mercredi06avril
Petit arbre poussant sur un pot de monnaie avec un homme d'affaires ou un banquier montrant un fond immobilier.

Investir dans l’immobilier ne se limite pas à l’acquisition d’un bien ou à l’investissement locatif. Il est également possible de tirer profit de la pierre en ayant recours au SCPI (Sociétés civiles de placement en immobilier). Une bonne nouvelle sachant que l’accession à la propriété immobilière pourrait se compliquer prochainement avec une probable remontée des taux d’emprunt.

Des conditions de financement qui vont se durcir

Aujourd’hui plus que jamais, les ménages français sont en quête des meilleures opportunités de placement pour l’épargne qu’ils ont pu constituer durant les épisodes successifs de confinement.

C’est bien connu. L’immobilier fait partie des placements les plus sécurisés, en plus de présenter un excellent rendement. Mais se porter acquéreur d’un bien immobilier n’est pas à la portée de tout le monde.

Certes, les taux d’emprunt se sont longtemps maintenus à un niveau « plancher ». Toutefois, avec le chômage partiel (ou total) causé par la crise sanitaire en plus de l’inflation, beaucoup de ménages se retrouvent exclus du marché du crédit.

Important De plus, les observateurs anticipent désormais une augmentation des taux d’emprunt, au vu du contexte économique et des incertitudes qui planent.

Néanmoins, si les taux d’intérêt devaient effectivement remonter, la hausse resterait minime puisque les banques ne peuvent pas non plus se permettre de dissuader leurs clients de souscrire un crédit immobilier, leur principal produit d’appel.

Quelles alternatives pour les ménages ?

Comme dit précédemment, l’accession à la propriété n’est pas la seule manière d’investir dans la pierre. Les ménages peuvent placer leurs économies dans ce que les professionnels du secteur appellent communément la «  pierre papier ».

Important Le principal avantage de ce type de placement, notamment les SCPI, est son faible ticket d’entrée, qui est seulement de 10 euros. Le rendement est alors proportionnel au capital investi. Cet investissement est rendu possible grâce à l’immobilier fractionné.

Pour information, l’immobilier fractionné est un dispositif permettant à un individu lambda d’investir dans un bien en y achetant des parts. Si le bien est mis en location, il touchera une part du loyer proportionnelle à son apport. S’il est mis en vente, il aura droit à une partie de la plus-value.

A découvrir également

  • Les gestionnaires de sociétés civiles de placement immobilier versent plus de dividendes au 1er semestre
    16/09/2022
  • Le rendement moyen de la pierre papier progresse au premier semestre
    9/09/2022
  • Un rendement annuel de 3 ou 4% net d’impôt et à risque limité, c’est possible
    29/08/2022
  • L’immobilier conserve son attractivité auprès des aspirants rentiers
    23/08/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt