vendredi23décembre

Le patrimoine net des ménages Français s'élevait fin 2014 en moyenne à 243.100 euros, selon une enquête sur le "patrimoine et l'endettement des ménages" publié par la Banque de France. Derrière cette moyenne, l'étude révèle qu'un foyer sur deux a plus de 113.000 euros de patrimoine net.

    Le patrimoine des français

    Champions de la zone euro

    Les Français n'usurpent pas leur réputation de fourmis. Le patrimoine net des Français s'élevait fin 2014 en moyenne à 243.100 euros. Un montant qui est supérieur au patrimoine des ménages allemands (214.300 euros), espagnols (234.200 euros) et italiens (226.400 euros). Si ces montants sont relativement proches, les écarts entre pays sont plus importants.

    En France, un ménage sur deux possède 113.300 euros de patrimoine net, un montant proche de celui observé en l'Espagne (120.300 euros). En Allemagne en revanche, un foyer sur deux a moins de 60.800 euros de patrimoine net.

    La pierre, l'actif différenciant

    D'où viennent ces disparités ? Selon la Banque de France, elles reflètent des structures démographiques mais aussi des processus d'accumulation du patrimoine différents. Autrement dit, c'est l'immobilier qui expliquerait ces écarts. 44,3% des Allemands sont propriétaires là où 58% des Français détiennent leur résidence principale. Cette proportion est encore plus importante en Italie (68%) et dépasse même les 80% en Espagne (83%). Au total, la résidence principale compte pour 70% de l'actif total des Italiens, contre 55,9% en France et 55,1% en Allemagne.

    L'assurance-vie en tête en France et en Allemagne

    La composition du patrimoine financier des ménages européens varie beaucoup d'un pays à l'autre. Les produits liquides tels que les comptes à vue ou comptes d'épargne mis à part, l'assurance-vie est le produit-phare dans la plupart des pays de la zone euro. Elle est fortement diffusée en Allemagne (46,3% des ménages) et en France (38,5%), mais beaucoup moins en Espagne (24,5%) et surtout en Italie (9,3%).

    Et oui même en cette période de rendements au tapis, les Français sont les rois de l'épargne. Et pas qu'un peu puisque les montants thésaurisés atteignent des niveaux inédits depuis 2008. À fin septembre, les fourmis françaises ont mis 43 milliards d'euros de côté ! 43 milliards ! Les placements les moins risqués sont étonnamment les plus plébiscités comme le Livret A ou l'assurance-vie. Et cela fait longtemps que MonFinancier offre une solution incontournable avec son contrat d'assurance-vie MonFinancier Retraite Vie.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos