mardi22août
Pièces de monnaie et graphique

Une augmentation ou une diminution ? La plupart des Français sont actuellement sur le qui-vive concernant leurs charges quotidiennes. Si certains tarifs ont été révisés à la hausse ou à la baisse ce mois-ci comme l’électricité, le gaz ou les transports, d’autres vont rester stables jusqu’à l’année prochaine, tel est le cas du taux du Livret A.

Le début de ce mois a été marqué par des différentes révisions, notamment de ceux qui ont un rapport direct avec la vie quotidienne de la population. Ces récents changements auront des répercussions sur le pouvoir d’achat de chaque ménage. .

En effet, si les tarifs réglementés du gaz ont régressé depuis le 1er août 2017, ceux de l’électricité par contre, ont été majorés. L’accroissement tarifaire concerne aussi les transports dans la région francilienne.

Parallèlement, certaines décisions ont été mises en vigueur à compter de ce mois, telles que l’encadrement des loyers dans les zones tendues et le maintien du taux de rendement du livret A à 0,75%.

Des révisions de tarifs à partir du mois d’août 2017

Comme chaque année, les tarifs réglementés de la vente d’électricité, qui ont été appliqués par EDF, font l’objet d’une révision au mois d’août. Ainsi, ils ont été majorés de 1,7% pour compenser l’insuffisance de tarifs qui a été constatée au cours de l’année 2012. Seule la Corse connaît une modique augmentation de 0,6%.

En revanche, la CRE (Commission de la Régulation de l'Énergie) a déclaré que les tarifs du gaz appliqués par Engie ont reculé de 0,8% en moyenne par rapport au barème qui a été mis en application juillet dernier.

À noter que les tarifs réglementés de la vente de gaz naturel sont voués à disparaitre une fois arrivés à leur terme, suite à l’annulation par le Conseil d’État d’un décret de 2013 qui encadrait ces derniers. Cette décision a été prise pour la raison que les tarifs réglementés vont à l’encontre du droit de l’Union Européenne.

Des révisions de tarifs sont également constatées du côté des transports en commun. Pour les passagers occasionnels, le coût unitaire reste inchangé. Il en est de même pour les personnes dont les ressources sont fragiles, le prix s’établit alors à 1,9 euro. Par contre pour les abonnés, le forfait mensuel va augmenter de 2,5 euros. Le carnet de 10 tickets par exemple, coûte actuellement 14,9 euros. Ce qui affiche une majoration de 0,4 euro.

Des reconductions pour l’année prochaine

Si les prix connaissent de fortes variations en ce début du mois, certaines décisions ont été prises en vue d’une reconduction pour l’année prochaine. Le taux livret d’épargne A en fait partie. Suite aux recommandations de la Banque de France, le gouvernement l’a maintenu à 0,75% jusqu’en février 2018 malgré l’inflation qui aurait dû le faire évoluer à 1%.

Parallèlement, le Décret n° 2017-1198 sorti en juillet 2017 a reconduit le blocage annuel des loyers dans les zones géographiques où le marché locatif est très tendu. En effet, chaque année, un décret encadre l’évolution du loyer en cas de renouvellement de bail ou d’une nouvelle location.

28 agglomérations dont 1 100 villes sont concernées par cet encadrement. Par conséquent, le montant fixé par l’Indice de Référence des Loyers ne pourra être revu à la hausse jusqu’en fin juillet 2018, même en cas de changement de locataire. Le site « encadrement des loyers » est disponible pour connaitre plus d’informations, notamment sur le plafond des loyers dans la capitale.

La dernière nouveauté concerne la déclaration fiscale. Depuis le début du mois jusqu’au 19 décembre 2017, une autocorrection est faisable pour le cas des déclarations via internet. Pour ce faire, le contribuable se connecte sur un site dédié et corrige lui-même l’information erronée concernant ses revenus. Ceux qui l’ont effectué sur papier n’en sont pas concernés.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt