vendredi01décembre
un jeune femme face à l'évolution de l'épargne

Le résultat affiché par le Livret d’épargne A n’a pas été aussi désastreux depuis 2 ans, avec un retrait de plus d’un milliard d’euros. Certes, l’échéance des impôts locaux et la rentrée scolaire ont pu conduire les épargnants à puiser dans leurs économies. Toutefois, la fixation de son taux jusqu’à 2019 pourrait également en être la cause.

Généralement, le mois de septembre est toujours défavorable pour les livrets d’épargne, car les Français doivent faire face aux dépenses relatives à la rentrée et à l’acquittement des impôts.

Or, la baisse de régime de ces livrets s’accentue au mois d’octobre, avec un retrait total qui vaut plus de 10 fois que celui du mois précédent. Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) connait également une baisse. Le gel du taux de rendement aurait contribué au détachement des épargnants.

Quoi qu’il en soit, le dynamisme de ces livrets au début de l’année assurera certainement un résultat annuel positif, malgré la situation actuelle.

Le gel de son taux d’intérêt aurait pénalisé le Livret d’épargne A

La collecte négative du Livret A au mois de septembre dernier n’étonne personne. En effet, c’est la période de l’année pendant laquelle les Français dépensent davantage afin de régler les impôts locaux et les frais de scolarité.

Pour pourvoir à leurs besoins pécuniaires, ils vont puiser dans leurs épargnes. Cette situation explique les retraits considérables qui ont été constatés durant les mois de septembre et octobre 2017. À cela s’ajoutent les décisions des pouvoirs publics concernant l’imposition de l’épargne, qui ont rendu les épargnants attentistes.

Le directeur du Cercle de l’Épargne, Philippe Crevel, explique que :

Même si le Livret A a été préservé dans la mesure où les avoirs qui y sont placés ne seront pas fiscalisés, les annonces du gouvernement ont provoqué un certain attentisme chez les épargnants. Plus touchée par la réforme de la fiscalité de l'épargne, l'assurance-vie devrait aussi logiquement ralentir sa collecte d'épargne au mois d'octobre.

Philippe Crevel.

À cet effet, bon nombre de Français ont préféré déposer leur argent dans leur compte courant, malgré l’absence de rendement. D’après la Banque de France, 30,1 milliards d’euros ont été collectés dans les dépôts à vue durant les 3 premiers trimestres de l’année 2017. Par ailleurs, le désintérêt des épargnants pour le Livret A résulte également du gel du taux à 0,75% pendant 2 ans. Selon Philippe Crevel :

Cette décision a rappelé au petit épargnant que ce taux reste facilement très faible et qu'il doit le rester pendant longtemps.

Philippe Crevel.

Le Livret A affiche son plus mauvais résultat depuis 2015

Au mois de septembre dernier, les épargnants ont retiré 120 millions d’euros de leurs Livrets A.Comparée à cette somme, la sortie d’argent constatée durant le mois d’octobre est exorbitante, car elle s’élève à 1,58 milliard d’euros.

D’après l’historique du Livret A, ce placement n’a pas connu une décollecte aussi importante depuis le mois d’octobre 2015. De son côté, le Livret de Développement Durable et Solidaire suit un rythme similaire, avec des retraits nets de 420 millions d’euros. À noter que le mois précédent, les Français y ont retiré 460 millions d’euros.

Quoi qu’il en soit, les observateurs prévoient un bilan positif à la fin de l’année 2017 pour le Livret A. En effet, les détenteurs de ce livret réglementé ont effectué davantage de dépôts au début de l’année. La forte collecte réalisée devra couvrir le recul du dernier trimestre.

Concrètement, l’encours total sur les 2 livrets d’épargne s’élève à 372,9 milliards d’euros à la fin du mois d’octobre. Par rapport aux chiffres du mois de janvier, il a augmenté de 12 milliards d’euros en 10 mois.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt