jeudi07décembre
concept du gel de taux

Le taux du Livret A se trouve actuellement à un niveau historiquement bas. Son rendement s’est établi à 0,75% depuis août 2015 alors qu’il aurait dû faire l’objet d’une révision deux fois par an. Ce taux sera maintenu jusqu’au mois de janvier 2020, à en croire l’arrêté publié samedi dernier dans le Journal officiel.

L’annonce du gouvernement en septembre 2017, sur le maintien du taux du Livret A à 0,75% jusqu’au 31 janvier 2020, a été officialisée samedi dernier. La stabilisation de ce taux, ayant des objectifs sociétaux, pénalise cependant les détenteurs de ce type de livret d’épargne.

En effet, son rendement était resté au même niveau depuis 2015 alors que l’inflation est en perpétuelle hausse. Les épargnants vont sûrement devoir affronter une forte baisse de leur capital.

De leur côté, les taux appliqués sur les autres supports d’épargne réglementés ne pourront s’attendre à aucune évolution jusqu’à la fin du gel du taux du Livret A.

Un taux de rendement gelé pendant 5 ans en réalité

Le taux de 0,75% du Livret A a été mis en vigueur depuis août 2015. En dépit de son rendement faible, ce type de placement rapporte davantage que les livrets bancaires classiques.

Toujours est-il que samedi dernier, la publication dans le Journal officiel d’un arrêté confirme le projet du gouvernement de geler le taux du Livret A jusqu’au 31 janvier 2020. Ce qui équivaut, en réalité, à presque 5 ans de gel.

D’après le premier ministre Édouard Philippe, cette décision a été prise afin que les bailleurs sociaux puissent offrir davantage de soutiens financiers en vue d’un meilleur développement des logements sociaux. Bon nombre de ménages pourront, de ce fait, espérer un abaissement des loyers pour cette catégorie d’habitation.

Le maintien du taux du Livret A à ce même niveau pendant encore 2 années risque, toutefois, de pénaliser les épargnants. En effet, la hausse des prix à la consommation aura certainement un impact négatif sur sa rémunération.

Un rendement négatif est à envisager en 2018

D’après les prévisions du gouvernement, l’inflation s’élèvera à 1,1% à compter de 2018. À cet effet, 0,35% des fonds placés sur ce produit d’épargne seront perdus tous les ans. Ce qui va à l’encontre de l’objectif principal du Livret A qui est de préserver les économies réalisées contre une éventuelle baisse du pouvoir d’achat.

De plus, les épargnants ne pourront espérer aucune évolution du taux livret d’épargne d’ici février 2020 étant donné que l’arrêté a clairement notifié la suspension du droit octroyé au ministre de l’Économie de réviser le taux en cas de conjonctures particulières.

La fixation du rendement du Livret A a généré le maintien des rémunérations des autres épargnes réglementées à leur taux actuel jusqu’au 31 janvier 2020. Ainsi, le Livret de Développement Durable ou LDD va garder son taux à 0,75%, de même que le Livret Bleu.

Le rendement du Livret d’Épargne Entreprise (LEE) et celui du Compte Épargne Logement (CEL) resteront à 0,50%. Quant au Livret d’Épargne Populaire ou LEP, son taux d’intérêt s’établira à 1,25%.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt