mercredi20décembre
investissement dans l'épargne

Une étude s’est intéressée aux stratégies d’investissement des ménages européens. Sur le Vieux Continent, les Français sont les plus grands épargnants. 87% des ménages hexagonaux parviennent en effet à économiser. Pourtant, il s’avère que ces derniers ne fructifient pas leur épargne. La peur du risque et le désir de s’assurer une sécurité financière les incitent à privilégier la liquidité et à bouder les produits de placement plus rémunérateurs. Tour d’horizon !

Comme chaque année, la société multinationale de gestion d’actifs BlackRock a réalisé son étude Global Investor Pulse. Menée auprès de 31 000 individus de 20 pays, l’enquête révèle que les ménages français épargnent leur argent sans l’investir.

Si 87% des Français mettent de l’argent de côté (proportion la plus importante en Europe), ils ne sont en effet que 33% à détenir des investissements (contre 43% pour la moyenne européenne).

Leur épargne est essentiellement composée de liquidités : 55% d’épargne et 20% de contrats d’assurance-vie en fonds euros. Seuls 4% sont investis en action, soit le niveau le plus bas à l’échelle internationale, avec celui de la Colombie.

Peur du risque et désir de s’assurer une sécurité financière

Les Français sont peu enclins à fructifier leur argent. En effet, 40% des sondés confient que thésauriser est leur priorité financière. Ils ne sont pourtant que 17% à affirmer tirer profit de leur épargne. 69% considèrent les placements pour lesquels le capital n’est pas garanti (les actions ou les contrats d’assurance-vie en unités de compte) comme une perte d’argent.

Les ménages français économisent pour :

  • parer aux imprévus (60%) ;
  • préparer leur retraite (44%) ;
  • financer leurs vacances (34%).

L’envie d’investir est pourtant là

Il s’avère pourtant que certains ménages hexagonaux aient envie de s’engager dans une stratégie plus audacieuse. 31% des sondés se disent en effet prêts à prendre plus de risques. Ainsi, si les personnes interrogées recevaient 1 000 euros,

  • 48% investiraient tout en liquidité ;
  • 29% investiraient la moitié de la somme en liquidité et l’autre en produits plus rémunérateurs ;
  • seulement 23% investiraient la totalité ou presque en actions.

En réalité, 47% des Français préfèrent jouer la sécurité en plaçant leur épargne sur des supports à faible risque (fonds euros, livret d’épargne, etc.) même s’ils ne bénéficient que de maigres rendements pendant plusieurs années. À noter que ces derniers sont confiants dans leurs stratégies d’épargne et d’investissement.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt