jeudi14décembre
tirelire et symbole du pourcentage

Un arrêté publié au Journal officiel annonce le gel du taux du Livret A à 0,75% pendant les 2 prochaines années. Ce blocage concerne également les rendements des livrets d’épargne réglementés présents actuellement sur le marché. Une nouvelle formule de calcul est cependant déjà en cours, à en croire le secrétaire d’État chargé du logement, Julien Denormandie.

Malgré le faible rendement du Livret A actuellement, son taux sera encore maintenu à 0,75% jusqu’à la fin du mois de janvier 2020. Un arrêté publié dans le Journal officiel l’a d’ailleurs spécifié, démontrant une nouvelle dérogation aux règles de calcul du taux de l’épargne préférée des Français, par le gouvernement. Cette décision aurait pour but d’optimiser le financement des logements sociaux.

Quoi qu’il en soit, des négociations seraient en cours en vue d’apporter une réforme durable à la formule servant à calculer la rémunération de ce type de placement. D’autant plus que l’évolution des autres livrets d’épargne réglementés s’en trouve également bloquée.

Le gouvernement transgresse aux règles de calcul du taux du livret A

Selon la règlementation en vigueur pour fixer le taux du Livret d’épargne A, l’évolution des taux du marché monétaire et de celui de l’inflation doit être prise en compte. De plus, le rendement de ce support d’épargne est passible d’une révision tous les 6 mois.

Or, au mois de novembre dernier, l’Insee a prévu que la hausse des prix à la consommation s’élèverait à 1,2% sur un an. L’Eonia, quant à lui, environne -0,3%. Ce qui constitue un écart considérable entre ces 2 indices, malgré le fait que l’inflation est considérée sur 6 mois glissants.

Censée être majorée à 1% au mois d’août 2017, la rémunération du Livret A a été maintenue à 0,75% par la Banque de France.

Cette décision a été prise à cause de la forte dépression des taux monétaires qui se trouvent même à un niveau au-dessous de zéro. À cet effet, un arrêté daté du 27 novembre 2017 annonçant le maintien du taux du Livret A jusqu’au 31 janvier 2020 a été récemment publié au Journal officiel. Les rendements des autres livrets seront également conservés, à savoir :

  • Le Compte d’Épargne Logement, dont le taux d’intérêt est chiffré à 0,50% ;
  • Le Livret Bleu et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) qui continueront de rapporter 0,75% pendant les 2 prochaines années ;
  • Le Livret d’Épargne Populaire, avec un taux de 1,25%.

Un blocage des taux serait prévu jusqu’à fin janvier 2020

Malgré le choix de stabiliser le rendement du Livret A pendant 2 ans, le gouvernement semble toutefois indécis face au coût du financement des logements sociaux qui requiert une réduction de la rémunération.

Or, il veut également conserver l’apport de ce type de placement du fait de sa popularité. Ainsi, les épargnants peuvent encore espérer une possible évolution du taux livret d’épargne  A, ainsi que ceux des autres supports réglementés, avant la date annoncée précédemment.

Une nouvelle formule de calcul serait, en effet, en cours selon Julien Denormandie, le secrétaire d’État chargé du logement. Les pourparlers avec l’USH ou l’Union Sociale pour l’Habitat ont été sollicités par la députée du Parti Socialiste, Valérie Rabault.

Ils ont pour objectif d’appliquer une formule de calcul du taux, certes complexe, mais pérenne. Ainsi, le rendement du Livret A pourra s’avérer amoindri si l’écart entre les taux de marché et l’inflation se stabilise.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt