mercredi01février
Loi Macron

Boursorama Banque prévoit de profiter pleinement de la mobilité bancaire.

Boursorama attend énormément de l’application de la loi Macron sur la mobilité bancaire le 6 février prochain. L’entrée en vigueur de la loi se fera en même temps que la banque en ligne inscrira son millionième client. La filiale de la Société Générale envisage de tirer grandement parti de cette loi pour accélérer son développement.

D’ici l’horizon 2020, elle prévoit en effet de dépasser les 2 millions d’usagers en Hexagone. Pour asseoir son ambition, l’enseigne compte conquérir une clientèle plus large en enrichissant sa palette de produits et de services.

Elle envisage en effet de lancer plusieurs nouvelles offres dont certaines s’adressent à une clientèle qu’elle n’avait jamais traitée auparavant. Outre cela, Boursorama revendique qu’elle a doublé sa base de clients en trois ans

« Grâce à son positionnement de banque moins chère ».

Boursorama

Elle compte de ce fait profiter de la mobilité bancaire pour attirer davantage de clients par le biais de tarifs agressifs. Détails !

Mobilité bancaire et tarifs alléchants

À compter du 6 février, les banques seront tenues dans la prise en charge des différentes formalités que les clients doivent entreprendre lors d’un changement d’établissement.

Il suffira à ces derniers de signer un mandat de mobilité pour que sa nouvelle banque procède à un changement de domiciliation bancaire dans 22 jours ouvrés après la signature au maximum. Le nouvel établissement bancaire se chargera notamment de réaliser les démarches à effectuer auprès de tous les organismes concernés par les prélèvements et virements automatiques. Benoît Grisoni, directeur général adjoint de Boursorama explique qu’

« Il existait déjà un service d'aide à la mobilité, mais qui n'était pas aussi simple et automatique. Nous pensons que le nouveau système lèvera des freins administratifs et psychologiques qui demeurent ».

Benoît Grisoni

Le DGA estime que

« Le service d’aide à la mobilité bancaire va faciliter les transferts de compte donc aider à l’acquisition de clients et inciter (ces derniers) à nous confier un peu plus de flux ».

Parallèlement à cette mobilité bancaire, la banque en ligne compte jouer la carte des prix, terrain qui lui est favorable, pour attirer les clients. Elle présente en effet un coût moyen annuel de 12,01 euros et 60% de clients ne payant pas de frais, soit une des banques les moins chères sur le marché.

2 millions de clients prévus en 2020

Boursorama compte offrir à ses clients une mobilité totale avec clôture de l’ancien compte et mobilité « à la carte » à ceux qui, pour une raison ou pour une autre (prêt immobilier en cours par exemple), auraient intérêt à garder un ou plusieurs comptes au sein d’un autre établissement.

D’ici trois ans, la filiale de la Société Générale ambitionne de franchir le cap de 2 millions de clients en France et élargit de ce fait sa gamme de produits et sa clientèle cible. Pour asseoir son ambition, la banque en ligne propose des livrets d’épargne, un découvert autorisé, une assurance-vie et crédit à la consommation.

Depuis 2010, elle propose le crédit immobilier, domaine qui auparavant était réservé aux banques traditionnelles. Pour attirer davantage de clients, Boursorama a par ailleurs revu à la baisse le montant du revenu net mensuel exigé pour l’octroi d’une carte Premier.

Elle vient également de proposer aux étudiants une carte sans condition de revenus ou d’encours. Enfin elle adresse une offre inédite aux professions libérales et aux artisans.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos