vendredi13janvier
Epargner

Dans un marché en plein dynamisme et une collecte toujours positive, les encours du Livret A risquent de se faire dépasser par ceux du PEL.

Si les encours du PEL continuent dans cette lancée (une collecte toujours positive), ils pourraient se rapprocher, voire dépasser ceux du livret A. Les Français se demandent alors s’ils auront bientôt plus d’argent sur les PEL que sur les livrets A.

Vu les dernières statistiques publiées par la Banque de France, le doute commence à se confirmer. En effet, les flux des PEL restent largement dans le positif avec 734 millions d’euros au mois de novembre 2016.

Toutefois, il faut noter qu’ils ont fait l’objet d’un abaissement de taux de 1% pour les nouveaux plans. Cette situation a d’ailleurs ralenti légèrement la collecte.

13.3 milliards d’euros pour le PEL en 2016

Le bilan fait sur les 11 premiers mois de 2016 dans le cadre du PEL tend vers le positif. En effet, ce type de plan affiche 13.3 milliards d’euros en argent frais, contre 17.8 milliards l’année précédente.

Alors que sur la même période, la collecte cumulée du livret A affiche une somme bien plus modeste, avec 1.1 milliard d’euros au compteur. Ainsi, au cas où le PEL affiche une collecte positive et que le livret A en affiche une négative, le PEL a toutes ses chances de passer devant le livret A dans les données du mois de décembre. Ce ne sera pas la première fois que ce plan d’épargne se place devant le livret A. Cela s’est déjà produit en 2008.

Rendement moyen de 2.30% pour les PEL

Les statistiques des encours du livret d'épargne classique pour le mois de décembre 2016 démontrent une croissance des intérêts à un rythme faible. En effet, cette progression n’est que de 0.75%. Par rapport à cela, l’on peut espérer un volume de capitalisation d’environ 2 milliards d’euros.

Quant aux PEL, les publications de la Banque de France démontrent qu’ils servent actuellement un rendement moyen de 2.30% (soit 2.74% prélèvements sociaux compris). Même si les nouveaux PEL n’offrent que 1% brut, les anciens PEL rapportent toujours au même taux en vigueur au jour de leurs ouvertures.

En fin 2016, les observateurs tablent sur un stock d’épargne allant au-delà des 258 milliards d’euros. D’autant plus qu’avec les encours moyens de 2016, ils devraient avoir grossi d’environ 5 milliards d’euros pour le mois de décembre, grâce au jeu d’intérêt.

Aucune progression palpable en livret A

Le livret d'épargne A observe une légère avance mais risque de freiner assez rapidement. Cette situation peut tout aussi bien être causée par l’évolution de la collecte, mais aussi les chiffres de décembre sur l’inscription des intérêts.

En outre, en fin 2015, les encours des PEL et du livret A n’ont eu qu’un écart de 15.9 milliards d’euros en faveur du livret A, soit 240 milliards d’euros sur des PEL contre 255,9 milliards d’euros en livret A. Cependant, cette évolution ne fait que ralentir avec 7 milliards d’euros en juillet 2016, et seulement 3,8 milliards d’euros au mois de novembre.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos