vendredi23juin
Un monsieur satisfait, des billets à la main

Bien que le rendement de la plupart de vos supports d’épargne préférés soit assez faible, il y a toujours quelques alternatives pour rentabiliser vos placements. En effet, vous avez besoin d’avoir une bonne source d’informations et une bonne capacité d’arbitrage pour obtenir une rémunération largement supérieure à celle des titres émis par l’État.

Certes, la baisse des taux rend les Sicav monétaires moins attrayantes mais les épargnants français disposent encore d’une bonne marge de manœuvre.

Vous avez sûrement remarqué que depuis le début de cette année, le baromètre du marché obligataire indique un rendement décroissant pour l’OAT à dix ans (il a baissé de 0,7% à 0,5% alors qu’il a atteint 4,8%, à la mi-juin 2008).

Cette baisse tendancielle des taux créditeurs n’est pas vraiment une surprise pour les ménages car la crise économique et financière ont engendré une croissance morose, ce qui a accéléré la désinflation malgré les mesures prises par la BCE.

Par conséquent, les investissements sur les sicav et sur les fonds communs de placement basés sur les Bons du Trésor ont moins la cote. Les épargnants trouvent intérêt à se tourner vers les placements défiscalisés tels que les livrets d’épargne.

Les arbitrages axés sur la nature du placement

Avec un taux d’inflation qui progresse régulièrement, le rendement des livrets réglementés (le Livret A et le Livret de développement durable), va certainement bénéficier d’une indexation au moins d’août. En effet, son niveau actuel (0,75%) est jugé trop bas si on tient compte de l’évolution des prix.

Ces deux livrets sont connus pour leur liquidité et leur garantie d’autant plus que leurs intérêts sont exonérés d’impôt et de prélèvements sociaux. En plus, ils sont accessibles au grand public (une personne majeure peut placer jusqu’à 22.950 euros sur son Livret A et 12.000 euros sur son LDD).

Mais il ne faut pas oublier le Livret d’épargne populaire (LEP) bénéficie également d’une rémunération très intéressante (1,25% avec un plafond maximal de 7.700 euros).

Rappelons que les versements que vous effectuez produisent des intérêts au plus tard le seizième jour du mois qui suit le dépôt.

De ce fait, si vous faites un dépôt quelques jours avant le 15 du mois ou la fin du mois, vous obtiendrez des intérêts dès la quinzaine suivante. Pour ce qui est du retrait, le moment idéal pour le faire est en début de quinzaine.

En ce qui concerne les comptes à terme, ils deviennent intéressants si on joue sur la durée. En d’autres termes, ces comptes peuvent produire un maximum d’intérêts grâce à leur système de blocage et l’inexistence d’un plafond de dépôt. Pour un compte à terme, plus la durée du placement est longue, plus la rémunération est élevée (elle peut aller jusqu’à 2% par an).

Sachez que les comptes à terme sont soumis à un impôt progressif sur le revenu, retenu à la source. Néanmoins, les intérêts de moins de 2 000 euros bénéficient d’une option de prélèvement libératoire au taux forfaitaire de 24%.

Les petites astuces

Le Livret A a toujours été le livret préféré des Français.

Avec ses taux bonifiés, ce support d’épargne est une valeur sûre et dans le cas où le montant déposé tend à dépasser le plafond, passez tout de suite sur le LDD et les livrets bancaires.

Ce sera une belle opportunité car outre la prime de bienvenue, certaines enseignes proposent des taux promotionnels qui peuvent aller jusqu’à 3%.

Avant d’ouvrir un compte, l’analyse de l’horizon de placement est indispensable pour ne pas se tromper de cible. Généralement, le calcul du rendement doit se faire sur une base nette, c'est-à-dire après le prélèvement fiscal. Le fait est que le taux brut proposé par chaque établissement peut varier sensiblement en fonction de la durée du placement.

Comme les Français ont toujours opté pour la solidarité sociale en matière d’épargne, certains types de livret tel que le Livret Agir, permet d’effectuer un placement sans risque tout en contribuant à des projets à forte utilité sociale et environnementale. Il affiche un rendement annuel de 1% pour un dépôt de 15.300 euros.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos