mercredi31mai
Gestion de l'épargne

Selon les résultats du dernier baromètre Finansol-La Croix, 1,3 milliard d’euros ont été versés l’an dernier sur des produits d’épargne solidaire abritant ainsi près de dix milliards d’euros. Il faut savoir que l’épargne citoyenne profite notamment aux projets atypiques et à vocation sociale. Elle permet également de rassurer les acteurs financiers traditionnels.

D’après le quinzième baromètre Finansol-La Croix, 1,3 milliard d'euros ont été collectés auprès de plus d'un million d'épargnants français. Ces fonds ont permis de reloger 5 500 personnes, d’approvisionner 20 000 foyers en électricité renouvelable, etc.

En effet, un grand nombre d’initiatives ont déjà été soutenues par la finance solidaire. À la différence des banques traditionnelles, elle abonde la trésorerie de l’entreprise et soutient des investissements immatériels. La plupart du temps, elle octroie également des apports en fonds propres.

Elle permet aussi de rassurer les acteurs financiers. Soulignons, en outre, qu’un livret d’épargne citoyenne permet de financer un projet écologique et social.

Le succès de l’épargne citoyenne

Près de 196 000 produits d’épargne solidaire ont été souscrits l’an passé. Les sommes versées sur ces placements s’élèvent à 1,3 milliard d’euros en 2016, contre 1,6 milliard en 2015.

En 2016, les épargnants français ont déposé 1,3 milliard d’euros, pour un encours de 9,76 milliards d’euros, sur des produits d’épargne solidaire. Si ces chiffres sont en léger recul par rapport à l’année 2015, ils n’en demeurent pas moins conséquents. Frédéric Fourrier, responsable de l’Observatoire de la finance solidaire à Finansol, souligne que :

Le flux est en baisse cette année mais il n’y a rien d’inquiétant. 2015 avait été une année particulièrement forte. 2016 se classe juste derrière. On passe le seuil symbolique des deux millions de produits d’épargne solidaire souscrits. Par conséquent, on est très proche des 10 milliards d’euros déposés.

Frédéric Fourrier.

Il faut savoir que l’épargne citoyenne se distingue par le fait qu’elle appuie notamment des projets atypiques et récents voire même en création. Guillaume Viandier, chargé de mission chez l’association Finansol, explique que :

Parmi les 1 200 entreprises financées l’an passé, une sur deux avait moins de trois ans et une sur quatre moins d’une année d’existence. Pour les banques, le modèle de l’économie solidaire et sociale, pas exclusivement guidé par la recherche du profit, n’est pas immédiatement lisible.

Guillaume Viandier

Finansol, l’association promouvant la finance solidaire

Depuis près de vingt ans, Finansol promeut des produits permettant de faire fructifier son épargne. Ainsi, l’association favorise l’accès au logement et à l’emploi aux personnes en difficulté. Elle encourage notamment les activités sociales et écologiques.

En effet, l’association Finansol promeut la solidarité dans la finance et l’épargne depuis sa création de 1995. Elle réunit actuellement plus de 70 membres. Ses actions contribuent notamment à faire connaître les différents produits d’épargne solidaire.

Finansol sensibilise le grand public sur le fait qu'il est tout à fait possible d'opter pour une finance éthique, raisonnée et utile. Notons que l’association gère un label créé en 1997. En effet, il souffle ses vingt bougies cette année. Aujourd’hui, il existe plus de 140 produits d’épargne labellisés Finansol.

A découvrir également

  • Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre 
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre