mercredi24mai
Entraide financière familiale

Selon le baromètre « Argent et entraide familiale : où en sont les Français ? » de la mutuelle d'épargne et de retraite la Carac, la majorité des Français affirment avoir déjà apporté une aide financière à un proche. Ils sont également nombreux à déclarer avoir peur de l’avenir et avoir été directement concernés par la crise économique.

Le baromètre 2017 de la Carac avec la collaboration de l'institut de sondages et d'études marketing Opinion Way sur l’entraide familiale confirme que sept Français sur dix soutiennent financièrement leurs proches.

Ils mettent en effet de l’argent de côté pour venir en aide à leurs enfants, à leurs parents, à leurs frères et sœurs. Ils épargnent également pour anticiper une perte d’autonomie. L’assurance-vie, comme le livret d'épargne, gagne ainsi du terrain.

Bref, le soutien apporté à un membre de la famille demeure essentiel pour la plupart des Français. Il s’impose même comme une évidence et ne cesse actuellement de progresser.

Qui les Français aident-ils en priorité ?

D’après l’édition 2017 du baromètre de la Carac, la solidarité familiale prend notamment la forme d’un don d’argent en France. Les aidants interrogés épaulent prioritairement leurs frères et sœurs, devant leurs enfants et leurs parents.

Selon le baromètre sur l'entraide familiale et financière, la famille et l’argent sont ancrés dans les préoccupations quotidiennes des Français. 76% des répondants à l’enquête viennent en aide notamment à leurs frères et sœurs. 53% s’occupent par ailleurs de leurs parents et 50% aident leurs enfants. En outre, 68% des sondés avouent avoir parlé d'argent en famille.

Les Français épargnent pour aider leurs proches à passer le permis de conduire, à poursuivre des études supérieures, etc. Cette entraide financière en famille est alimentée essentiellement par des sommes investies dans les contrats d'assurance-vie et les livrets d'épargne.

Les Français épargnent pour prévenir la perte d’autonomie

D’après le sondage, plus de la moitié des Français estiment que l’épargne est non seulement le meilleur moyen de protéger leur famille mais également de préparer financièrement leur perte d’autonomie.

L’épargne permet aux Français d’aider un membre de la famille ayant des problèmes financiers ou traversant un moment difficile. C’est également une solution de plus en plus envisagée pour prévenir la dépendance, devant les contrats spécialisés de prévoyance.

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de préparer la perte d’autonomie d’un parent, 64% des personnes interrogées pensent que le maintien à domicile reste le meilleur choix.

En effet, elles indiquent que c’est la meilleure solution à envisager pour pouvoir rester chez soi et ne pas être à la charge de la famille. Cependant, les Français sont encore peu nombreux à avoir commencé à se prémunir financièrement contre le risque de dépendance.

A découvrir également

  • Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre 
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre