vendredi10novembre

Les épargnants français commenceraient-ils à suivre les orientations du gouvernement ? Le rapport publié par la Banque de France sur l'épargne des ménages est toujours intéressant. Il donne une photographie de la gestion du patrimoine par les Français. Et on sait ce que le gouvernement veut.

>

Plus de risque...

Il veut que les Français prennent plus de risque dans leurs placements, il veut qu'ils se tournent vers des placements dits productifs et se détournent des placements improductifs, ceux qui ne viennent pas irriguer directement l'économie. Il n'a été que partiellement entendu puisque, ça c'est la bonne nouvelle, les Français ont massivement investi dans des placements plus risqués et, en premier lieu, ce qu'on appelle les unités de compte des contrats d'assurance-vie, ces fonds qui sont souvent investis en Bourse par exemple.

... mais pas assez quand même

Mais les Français continuent quand même à investir dans des placements plus traditionnels. Avec une aberration qui continue. Les dépôts à vue, cet argent qui dort à zéro pour cent dans vos banques. Eh bien les Français continuent à alimenter ces comptes alors qu'ils ne rapportent rien. Incompréhensible. Leur histoire d'amour avec l'immobilier continue aussi malgré les efforts du gouvernement pour les en détourner. Immobilier en direct mais aussi pierre papier, SCPI ou OPCI, qui continue à progresser, heureusement.

Réduisez votre ifi !

On a eu hier une petite déception sur le mécanisme de réduction d'impôt sur le revenu en investissant dans les PME.Du fait de la disparition de l'ISF, le dispositif ISF PME qui permettait de déduire tout ou partie de son ISF en investissant dans des PME a disparu de fait. Il y a eu une petite compensation avec l'IR PME, c'est-à-dire la possibilité de réduire son IR en investissant dans une PME, avec une hausse du taux de déduction qui augmente significativement de 18% à 30%, seulement voilà, cette hausse n'a été votée que pour une durée d'un an et rentre dans le plafond global des niches fiscales de 10,000 euros ce qui va limiter son effet. Un signal décevant alors qu'on cherche à orienter l'épargne des Français vers les entreprises.Il ne vous reste que quelques semaines donc pour profiter du mécanisme "ISF PME" qui va vous permettre de réduire, une dernière fois, votre IFI 2018. Profitez-en. Recevez gratuitement une information détaillée sur notre offre défiscalisation IFI PME 2018

Magnifique croissance européenne

C'est une excellente nouvelle. La Commission Européenne a revu très largement à la hausse ses prévisions de croissance pour 2017. Ce sera 2.2% et non les 1.7% initialement prévus pour la zone euro et 2.3% au lieu de 1.9% pour l'Union Européenne. Good news.

Reprise en mains d'altice

Suite à la contreperformance de SFR qui a coûté 30% au cours d'Altice, Michel Combes patron de SFR démissionne, Patrick Drahi reprend en direct la présidence d'Altice et Alain Weill la présidence de SFR.

Trump se couche une nouvelle fois

La Chine était une de ses cibles favorites pendant la campagne. Accusée de tous les maux, la Chine devait subir les foudres de Trump une fois au gouvernement. À la fin de sa visite à Pékin où il a été reçu en grande pompe, Trump considérait la Chine comme un allié parfaitement "fair". Trop malin pour Trump ce Xi JinPing.

Pauvre trump

Il a suffi qu'il s'absente pour sa tournée en Asie pour que les sénateurs américains essaient de saboter la seule réforme qu'il va pouvoir faire, la baisse des impôts. Ils voudraient la différer d'une ou deux années et la limiter. Ça ne va pas plaire à Trump qui va sûrement tweeter dès son retour.

Toujours l'introduction en bourse d'aramco

Le feuilleton de l'introduction en Bourse "du siècle" de la compagnie pétrolière saoudienne continue. Elle serait à nouveau sur les rails. New York et Londres se battent pour l'accueillir et selon le FT la Grande-Bretagne serait prête à prêter 2 milliards de dollars à Aramco si Londres était choisi comme place financière pour la cotation.

La date du jour

Le Brexit aura lieu le 29 mars 2019. Selon le projet du gouvernement de Theresa May.

C'est votre argent exceptionnel

Sur BFM Business. À 19h ce soir, Samedi à 21h et Dimanche à 12h. On rejoue la semaine avec nos Jedis de l'économie et de la finance, Emmanuel Lechypre, Benaouda Abdeddaim, Christopher Dembik de Saxo Banque, Alain Pitous de Talence Gestion, Christian Bito de CBT Gestion et bien sûr Laure Closier.

Du côté des marchés

Alors que les indices américains résistent proche de leurs niveaux records, les indices européens continuent leur consolidation sur fond de doute... sur la réforme fiscale américaine. Le CAC 40 a fini la journée en baisse de 1,16% à 5407 points, 4e séance de baisse de suite. Très attentifs aux débats sur la réforme fiscale, les investisseurs craignent un report ou un projet au rabais, et préfèrent prendre leurs bénéfices. Le dollar baisse un peu face à l'euro, qui grimpe donc à 1,1640 usdCe matin le Nikkei suit également et perd 0.82%.

On s'en fout ?

Selon un sondage Odoxa, à part Nicolas Hulot, Laura Flessel et Édouard Philippe, le grand public ne connaît pas les ministres du gouvernement; Macron a fait une escale surprise en Arabie Saoudite; PSA veut que sa filiale Opel soit rentable d'ici 2020; Louane "a grandi mais elle n'a pas changé", on est rassurés; Exposition Paris Photo ce week-end, je vais y aller; Tim Cook dit que l'Apple Watch est la montre la plus vendue au monde, il va falloir vérifier.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • Image actualite 1
    LEP : son taux devrait bientôt baisser, mais une bonne surprise attend les épargnants
    21/09/2023
  • Image actualite 2
    Livret A vs assurance vie : quelle stratégie adopter pour votre épargne ?
    14/09/2023
  • Image actualite 3
    Epargne : les Français piochent de plus en plus d’argent sur leur compte courant
    13/09/2023
  • Image actualite 4
    Optimiser votre épargne au-delà du Livret A : alternatives et stratégies
    3/09/2023

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt