mardi03octobre
Billets euros suspendus

Les Français continuent à privilégier le livret A malgré sa mauvaise rentabilité depuis quelques années. Durant les neuf premiers mois de cette année, la collecte reste positive pour ce type d’épargne. Au mois d’août, on a enregistré une augmentation des encours d’une valeur de 1.59 milliard d’euros.

En 2013, une collecte record de 19.1 milliards d’euros a été enregistrée. Toutefois une baisse a été constatée depuis pour atteindre 1milliard en 2016. Mais depuis le mois de janvier, le LDDS a réussi à collecter 14.6 milliards d’euros. Ce qui pourrait permettre à la filière d’atteindre le même niveau que celui de 2013 d’ici à la fin de l’année.

Par ailleurs, en dépit d’un taux de rémunération non revalorisé et constant à 0.75%, le livret A suscite toujours l’intérêt des épargnants français.

Quant à l’enveloppe globale, elle s’élève actuellement à 271.7 milliards d’euros. Avec la nouvelle législation fiscale, le livret A et le LDDS pourront pérenniser leur succès auprès des épargnants. Ils sont plus avantageux par rapport aux autres types de dépôts.

Plus d’avantages avec les livrets exonérés d’impôts

Sans les rendez-vous fiscaux, mais également avec les vacances, le mois d’aôut est le mois où l’épargne populaire a le plus de succès. De plus, il a été annoncé dernièrement qu’une partie du plan d’épargne logement ainsi que de l’assurance-vie seront soumis à la flat tax.

Les épargnants préfèrent alors opter pour des livrets sécurisés et avantageux tels que le livret de développement durable. De plus, la défiscalisation leur permet de réaliser davantage d’économies. Depuis le mois de janvier 2017, le livret A et le livret de développement durable ou LDDS ont permis une collecte nette s’élevant à 14.58 milliards d’euros répartis comme suit :

  • 12.7 milliards d’euros pour le livret A
  • 2.41 milliards d’euros pour le LDDS

Quelques résultats obtenus durant l’année

Les encours sont passés de 371.1 milliards d’euros au mois de mai, à 372.2 milliards en juin. À fin juillet, les encours globaux ont atteint 357.9 milliards d’euros. La répartition étant de 101 milliards pour le livret de développement durable et 256.9 milliards pour le livret A. À ceci s’ajoutent les intérêts capitalisés. L’année précédente, ils ont été évalués à 361.4 milliards à cette même période.

Le taux de rémunération

En relation avec la politique de l’État sur le logement, il a été décidé que le taux de rémunération du livret A sera gelé à 0.75% pendant deux ans. L’objectif est de mettre des financements à la disposition des organismes en charge des logements sociaux et réduire les loyers. Ce taux devait être revalorisé chaque semestre de manière à ce qu’il s’aligne avec le taux sur le marché monétaire ainsi que l’inflation hors tabac. Des modifications ont alors été apportées à sa formule afin d’éviter des changements brusques.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos