mercredi26septembre
Incitation de MeDirect à avoir recours aux comparaisons pour les particuliers

Les Belges sont connus comme étant très économes. Dans ce domaine, chacun est obligé de compter jusqu’au moindre centime, afin d’obtenir le meilleur rendement possible. Avec l’avancée de la technologie et la digitalisation de l’information, les particuliers peuvent prendre un recul avant de fixer telle ou telle offre. D’ailleurs, certaines plateformes proposent déjà de faire une comparaison entre les offres d’épargne.

L’épargne est une mesure intéressante pour le grand public. Étudiant, couple ou parents, tous y ont recours afin de financer un projet. C’est pour cette raison que les particuliers cherchent la meilleure offre pour rentabiliser leur versement. En Belgique, MeDirect propose une offre plus ou moins séduisante pour les intéressés. Cette enseigne dispose en effet de plusieurs comptes d’épargne qui s’adaptent selon le profil de l’individu.

Pour que ce type de service soit attrayant, plusieurs critères doivent être remplis. Selon le responsable CEO de MeDirect, pour avoir les meilleurs rendements, la solution la plus efficace serait d’avoir recours à un comparateur de compte d’épargne.

MeDirect propose les meilleures offres d’épargne sur le marché belge

La Belgique publie la somme collectée sur les comptes d’épargne en fin mars 2018. Elle a comptabilisé environ 262 milliards d’euros. Or, Philippe Delva, CEO de la banque en ligne MeDirect, la majorité de ces comptes ne rapporte que le minimum légal qui est de 0,11% l’année. Il rajoute :

« Ceux qui prennent la peine de comparer les comptes peuvent obtenir jusqu’à quatre fois plus de rendement ».

Philippe Delva

Dans le pays, il est aujourd’hui plus facile de comparer les comptes d’épargne proposés par les banques et les institutions financières.

À ce professionnel d’ajouter :

« Plusieurs banques en ligne offrent un taux nettement supérieur à celui des grandes banques. Nous pouvons offrir ces taux avantageux grâce à nos frais de fonctionnement peu élevés. En effet, nous n’avons pas à gérer un grand réseau d’agences et nous automatisons nos processus au maximum, ce qui nous permet de limiter notre personnel administratif ».

Philippe Delva

Depuis 2013, l’année de l’ouverture de MeDirect sur le territoire belge, cette banque en ligne propose les offres les plus séduisantes du marché dans le domaine. Pour preuve, le compte d’épargne ME3 du groupe a déjà reçu le prix du meilleure compte d’épargne de l’année, deux fois d’affilés.

À Philippe Delva de vanter son produit :

« Notre compte ME3 offre un rendement plus élevé qu’un compte d’épargne classique, même s’il faut reconnaître que le taux a légèrement baissé ces derniers mois ».

Philippe Delva

Pour fidéliser la clientèle, MeDirect mise sur une politique transparente et simpliste. D’ailleurs, c’est pour cela que l’enseigne a choisi des taux uniques :

  • le compte d’épargne ME6 offre 0,4% net (0,57% brut – 30% de précompte mobilier)
  • le compte d’épargne ME1 propose 0,26% net (0,37% brut – 30% de précompte mobilier)

Ainsi, les clients de l’établissement n’auront plus à subir les calculs compliqués concernant les primes de fidélité. D’ailleurs, ce représentant de l’enseigne tient à souligner que :

« Tous les trois mois, les épargnants perçoivent leurs intérêts en toute transparence ».

Philippe Delva

Quelques précautions sont de mise avant de choisir le compte d’épargne idéal

Le choix d’un compte d’épargne implique plusieurs facteurs. La première précaution est liée aux produits limités mensuellement. Il s’agit d’un système d’épargne automatique, qui propose une base élevée certes, mais sa prime de fidélité est plus faible. Le CEO explique cette situation en ces termes :

« Les épargnants ne peuvent par exemple pas verser plus de 500 euros par mois: il est donc exclu de verser une somme importante en une fois. Avec cette obligation d’étaler les versements, le taux réellement versé est bien plus bas que le rendement annuel promis, puisqu’une partie des versements ne bénéficient pas du taux pendant la totalité de l’année ».

Philippe Delva

Quant aux comptes d’épargne classiques, leur rémunération est calculée sur :

  • un taux de base
  • une prime de fidélité à condition que l’argent soit resté au moins un an sur le livret d’épargne

Le CEO de MeDirect tient à apporter une précision sur la question de prime de fidélité :

« Les épargnants qui se laissent aveugler par le taux global risquent de perdre une partie du rendement s’ils retirent trop tôt leur argent ».

Philippe Delva

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt