vendredi15janvier

Le divorce est consommé entre les Français et le petit livret rouge. Avec un rendement tombé à son plus bas historique, détenir un livret A relève du non sens et pourrait même vous faire perdre de l'argent en cas de remontée de l'inflation. Pour allier performance et sécurité, pas étonnant que les épargnants se soient tournés vers l'assurance-vie.

    Inflation nulle = baisse du taux

    Si cet été le taux du livret A a obtenu un sursis en se maintenant artificiellement à 0,75%, ce statu quo ne pourra pas durer. Car le taux du livret A est calculé en fonction de l'inflation. Or, les chiffres sont tombés pour l'hexagone, et ils sont de mauvais augure pour le petit livret. L'inflation annuelle est en effet tombée à zéro sur un an en France, son plus bas niveau depuis... 1954!

    Si on appliquait la formule à la lettre, le taux du livret A aurait dû tomber à 0,5% depuis belle lurette. Mais le législateur a délibérément maintenu ce taux à 0,75%. Attention toutefois, car si l'inflation devait remonter à 1% cette année comme l'anticipe le gouvernement, votre livret A pourrait vous faire perdre de l'argent sur l'année, et ce même si le taux du petit livret remonte à 1% en juillet. Pas étonnant que les épargnants aient délaisser leur traditionnel livret pour se tourner vers des placements plus performants, et garantis en capital.

    >> N'hésitez plus, recevez gratuitement un complément d'information sur notre contrat sans frais d'entrée et son fonds en euros qui a servi 3,85%* en 2014


    Un divorce consommé entre le livret A et les Français

    Une raison de plus qui confirme que le livret A ne doit être qu'un placement d'appoint, de réserve. On doit y stocker quelques mois d'épargne de précaution. Rien de plus. Car à 0,75%, votre épargne ne vous rapportera pas grand-chose. Pis encore, il pourrait même vous coûter de l'argent en cas de remontée de l'inflation. Et même si le taux du livret A remonte à 1% cet été, pour s'aligner sur le redressement de l'inflation, l'épargnant sera perdant sur l'année, à cause du rendement de 0,75% sur la première partie de l'année.

    Déjà l'été dernier, le taux aurait mécaniquement dû baisser de 1% à 0,50%. Mais si les épargnants ont encore obtenu un sursis en janvier, ce taux maintenu artificiellement à 0,75% devrait tomber à 0,5% cet été, à moins que l'inflation ne se redresse nettement.

    >> N'hésitez plus, recevez gratuitement un complément d'information sur notre contrat sans frais d'entrée et son fonds en euros qui a servi 3,85%* en 2014

    Quelles sont les alternatives ?

    La baisse inéluctable des rendements est un coup dur qui pourrait pousser les épargnants à se détourner encore plus de ce placement, alors que la collecte ne cesse de baisser.

    Il existe sur le marché des placements alternatifs ou complémentaires pour donner un petit coup de fouet. Outre le PEL, dont le taux devrait également tomber à 1,5% dès le 1er février, la meilleure alternative reste les fonds en euros, qui logés au sein d'une assurance-vie sont garantis en capital.

    Les fonds en euros qui ont rapporté 2,5% en moyenne l'an dernier offrent une rémunération imbattable comparée au Livret A. La collecte d'assurance-vie en supports euros, garantis en capital, a été très dynamique, et devrait franchir un nouveau record en 2015.

    >> N'hésitez plus, recevez gratuitement un complément d'information sur notre contrat sans frais d'entrée et son fonds en euros qui a servi 3,85%* en 2014

    Outre sa fiscalité attractive, l'assurance-vie, considérée comme le couteau suisse de l'épargne, est la solution idéale pour les épargnants qui ne veulent pas prendre de risques.

    MonFinancier vous offre la solution sur un plateau avec le contrat MonFinancier Retraite vie et son fonds euros Suravenir Opportunités, qui a signé l'une des meilleures performances du marché de l'assurance-vie en ligne en 2014.

    >> N'hésitez plus, demandez à être rappelé par un conseiller pour en savoir plus sur notre contrat phare et son fonds euros


    * Taux de participation aux bénéfices pour 2014 net de frais annuels de gestion et hors prélèvements sociaux et fiscaux et hors frais éventuels liés à la garantie décès du fonds SURAVENIR OPPORTUNITÉS. Garantie en capital hors fiscalité et/ou frais liés au contrat. Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. Les performances et rendements passés ne préjugent pas des performances et rendements futurs

    ** Afin de souscrire le fonds en euros Suravenir Opportunités dans le cadre de la gestion libre, chaque versement doit comporter au minimum 30 % de supports en unités de compte (UC).


    MonFinancier Retraite Vie est un contrat individuel d'assurance vie de type multisupport assuré par SURAVENIR, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 400 000 000 euros. Société mixte régie par le Code des Assurances / Siren 330 033 127 RCS Brest. Siège social : 232 rue Général Paulet - BP 103 - 29802 Brest Cedex 9.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos