Aout 2017

Les Français ne prennent pas la peine de placer leur argent

Placements financiers

Parce que les rendements servis par les produits d’épargne sont trop faibles, les ménages français préfèrent laisser dormir leurs économies sur leurs comptes courants. Au cours des 6 premiers mois de l’année, les dépôts à vue ont engrangé 25 milliards d’euros. Le seul produit d’épargne qui semble intéresser les particuliers est le Livret A qui a drainé 9,42 milliards d’euros au cours du premier semestre. Tour d’horizon !

Cumuler le Livret A et le Livret jeune pour plus de profits

Une demoiselle insérant une pièce dans une tirelire

L’objectif d’une épargne et de disposer d’une trésorerie au moment où on rencontre des difficultés financières. Mais épargner ne veut pas seulement dire mettre son argent de côté, il implique également un rendement. C’est la raison pour laquelle bon nombre de Français, quel que soit leur âge, investissent leurs fonds dans des placements sûrs et rentables, tels que les livrets d’épargne réglementés.

L’attachement des Français au livret d’épargne A

Documents de gestion d'épargne

Épargner de l’argent permet de faire face aux dépenses imprévues ou de réaliser un projet sans recourir à des prêts. Le placement doit de ce fait être bien rentable. Or, le faible taux de rendement de l’épargne réglementée n’altère pas la préférence des Français dont la plupart continuent de le plébisciter.

Les épargnes affichent une décollecte à chaque mois de septembre

une personne tenant des piles de pièces de monnaie

Les Français sont de fervents épargnants. Pour ce faire, les placements les plus plébiscités sont l’assurance-vie, le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS). D’après les données historiques de ces derniers, septembre est le seul mois de l’année où les retraits d’argent sont plus importants que les dépôts.

KBC signe un excellent second trimestre 2017

Capture du site de KBC

Malgré les taux d’intérêt qui sont au plus bas, le groupe financier belge de banque et d’assurances KBC réussit à engranger au deuxième trimestre dernier un bénéfice net en progression, évalué à 855 millions d’euros. Les dépôts effectués au sein de l’établissement ont également augmenté (+8%) et d’une manière plus significative que les crédits (+3%). Détails !

90% des jeunes Français veulent constituer un patrimoine financier

Un jeune homme comptant des pièces de monnaie

Plus une personne dispose de l’argent, plus elle s’épanouit. C’est la principale raison d’effectuer des épargnes. Parfois, l’épanouissement d’un individu peut dépendre en grande partie de son patrimoine financier. Aussi, certaines personnes trouvent l’idée de placer leurs économies dans des comptes épargnes plutôt intéressante.

Le Livret d’Épargne Populaire est un placement fortement lucratif

Acte d'épargner dans une tirelire

Les livrets d’épargne règlementés sont plébiscités par les Français, du fait de leurs avantages fiscaux et de leur stabilité. Le Livret d’Épargne Populaire détient un taux de rendement très favorable et cible l’ensemble de la population, comme son nom l’indique. Il n’attire pas pour autant les épargnants et le nombre de ses livrets diminue incessamment.

La tendance des prix à compter du mois d’août 2017

Pièces de monnaie et graphique

Une augmentation ou une diminution ? La plupart des Français sont actuellement sur le qui-vive concernant leurs charges quotidiennes. Si certains tarifs ont été révisés à la hausse ou à la baisse ce mois-ci comme l’électricité, le gaz ou les transports, d’autres vont rester stables jusqu’à l’année prochaine, tel est le cas du taux du Livret A.

La Banque Postale est ralentie par l’épargne réglementée

Enseigne de la Banque Postale

Sur les six premiers mois de l’année, les résultats de la Banque Postale ont été limités par le coût onéreux de la rémunération des livrets d’épargne règlementés. Les revenus semestriels de l’établissement ont diminué de 5,6%. Ses revenus d’intérêt et son résultat d’exploitation ont baissé respectivement de 14,8% et de 26,6%. Malgré tout, la banque réussit à engranger un résultat net de 367 millions d’euros, en croissance annuelle de 1,7%. Gros plans !

72 milliards d’euros des livrets A sont investis en Bourse

Chiffres de la Bourse

Le Livret A est l’épargne la plus appréciée par les Français. Il a subit une multitude de changements à cause de la réforme du calcul du taux de rémunération, de l’interdiction de cumuler plusieurs livrets de même catégorie et de la loi Eckert. Cependant, il reste toujours plébiscité par les épargnants, avec 55 millions de souscripteurs.

Près de 4 milliards d’euros attendent encore d’être récupérés

Billets euros

Depuis deux années successives, l’épargne préférée des Français, le livret A, a connu une chute impressionnante. Le nombre d’épargnants sur ce livret a considérablement baissé à cause de la clôture de plusieurs comptes, évaluée à 5,3 millions sur un an. En effet, deux lois ont été appliquées depuis l’année 2013, obligeant les organismes financiers à détecter les comptes irréguliers.

L’assurance-vie est le placement le plus rentable pour un enfant

Une famille discutant avec un agent à propos d'assurance vie

Les parents savent ce qu’il y a de mieux pour leurs progénitures. Tout comme ils constituent des épargnes pour garantir une retraite paisible, ils offrent également à leurs enfants un avenir assuré grâce à un placement financier ouvert à leur nom. Étant donné les nombreux types d’épargne proposés actuellement, un choix rationnel est crucial car de cela dépend la rentabilité des fonds à déposer.

Trois choses à connaitre sur l’épargne favorite des Français

Réflexion sur l'épargne

Les Français sont des épargnants de nature. Si les raisons qui les poussent à économiser de l’argent diffèrent suivant les objectifs qu’ils se sont fixés, garantir un avenir serein est toujours la principale cause des placements financiers. Une des raisons pour lesquelles les livrets d’épargne réglementés sont plébiscités par les épargnants étant donné que ce sont des placements sûrs et stables.

Le nombre de livrets d’épargne est en pleine régression

Explications sur le Livret A

D’après l’Observatoire de l’épargne réglementée, la loi Eckert a effectivement suspendu plus de 5 millions de Livrets. En vigueur depuis le début de l’année 2016, cette loi relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d’assurance vie en déshérence a effacé des millions de comptes. À la fin de l’année 2016, il n’énumérait que 55.8 millions de comptes actifs, soit une diminution de plus de 5 millions par rapport à l’année précédente.

Les livrets bancaires, moins rentables par rapport aux autres épargnes

des pièces de monnaie,des billets ainsi qu'une calculatrice

Actuellement, la majorité des Français ont besoin d’effectuer des économies pour assurer leur avenir, ou prévenir d’un fait inattendu. C’est dans cet objectif que plusieurs types de placement sont proposés par les différents établissements financiers, à savoir les livrets bancaires, les livrets réglementés, l’assurance-vie, etc. Les uns sont plus rémunérés que les autres, ce qui mérite une minutieuse comparaison.

Les épargnes réglementées françaises ont augmenté de 2,7% sur un an

Gestion de l'épargne réglementée

La majorité des Français sont des économes. Bien que tout le monde n’ait pas les mêmes objectifs en épargnant de l’argent, la finalité est la même. Épargner veut dire déposer un fonds monétaire dans un placement sûr et s’attendre à ce qu’il fructifie. À fin 2016, les épargnes réglementées représentent 4 765 milliards d’euros des économies des ménages français.

Le livret d’épargne A récolte près de 10 milliards d’euros en six mois

Pile de pièces pour épargne

Malgré son taux de rémunération se trouvant à un niveau très bas historiquement, et qui sera maintenu jusqu’à février 2018, le livret A reste très apprécié par la majorité des Français. Si le nombre de livrets réglementés a actuellement diminué, la somme des encours depuis janvier 2017 s’élève à plus de 350 milliards d’euros.

23% des Français ne disposent pas d’épargne

Une tirelire avec des pièces à l'intérieur

Épargner veut dire réaliser un placement financier afin d’assurer un supplément de revenus lorsqu’on sera dans les besoins. Dans cet objectif, bon nombre de la population active française souscrivent des livrets, des assurances ou effectuer des investissements mobiliers ou immobiliers. Or, une étude menée par la banque ING a démontré que presque le quart des foyers français ne possèdent pas d’épargne.

4 765 milliards d’euros épargnés en France grâce aux livrets réglementés

Une tirelire avec des billets de banque

Apprécier la stabilité est tout à fait une réaction humaine, bon nombre des Français optent pour la sûreté surtout dans le domaine de la finance. C’est la raison pour laquelle les épargnes réglementées sont plébiscitées en Hexagone. Quitte à bénéficier moins de rendement à cause de leur faible taux d’intérêt, les foyers français y déposent 15% de leurs économies.

Les livrets réglementés réalisent un encours exceptionnel

Des épargnants

L’environnement économique semble en faveur des livrets réglementés cette année. Au mois de mai seulement, le Livret bleu annonçait une collecte nette de 1,3 milliard d’euros. Comparée à la collecte de l’année dernière, celle-ci paraît réellement impressionnante. Certains experts Français estiment que ce niveau pourrait être maintenu dans les mois à venir et que les épargnants pourraient encore effectuer plus de versements.

Archives

Accédez aux meilleurs livrets d’épargne du marché !

Je compare les livrets d’épargne
Back to top