Octobre 2017

Bien que la conjoncture économique en France soit davantage plus stable actuellement, la population continue d’appréhender la progression du nombre...

La défiance des Français envers la Bourse pourrait pénaliser leur budget de retraite

tableau sur les données boursières

Les Français sont de fervents épargnants. Cet enclin à l’économie est confirmé par la dernière enquête annuelle de BlackRock sur les comportements d’épargne des investisseurs européens.Les épargnants français ont des difficultés à adopter la meilleure stratégie de placement à long terme. Ils ont d’ailleurs une totale aversion pour les investissements risqués, tels que la Bourse. Cela s’impacte sur la préparation de leur retraite.

Les impacts de la flat tax sur certains placements financiers

tirelire et symbole du pourcentage

L’application de la flat tax de 30% a été votée le 19 octobre dernier après un débat animé et des avis divergents. Les revenus de capitaux mobiliers sont concernés par cette nouvelle taxation. Le locataire de Bercy, Bruno Le Maire, espère, par cette réforme fiscale, une amélioration du financement, de la croissance et de l’emploi en France. Mais qu’en est-il des économies des contribuables ?

Placements : septembre rouge pour le Livret A

Fin de série pour le Livret A ! En septembre, les Français plus pioché sur leurs livrets qu'il en ont déposé . Ainsi, ce placement accuse une décollecte de 120 millions d'euros après neuf mois consécutifs dans le vert.

Deux bonnes raisons de souscrire une assurance-épargne de la branche 21

Gestion de l'épargne

Les placements sécurisés sont toujours plébiscités par les épargnants qui se méfient des investissements à risques. Étant donné que la majorité des rendements des livrets bancaires classiques et des épargnes traditionnelles sont actuellement presque nuls, à cause du taux bas et de l’inflation, bon nombre d’épargnants veulent essayer d’autres supports. Souscrire un contrat d’assurance de la branche 21 serait une meilleure alternative, car il présente plusieurs avantages.

Gros plan sur les comptes sur livret ou les CSL

Consultation du compte bancaire

Un compte sur livret ou CSL est une épargne non réglementée par l’État. Ses conditions sont déterminées par les organismes financiers qui le proposent, entre autres son taux de rendement et son plafond. Ses revenus sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Les essentiels à connaître avant d’opter pour ce type de placement.

L’éducation financière, indispensable aux jeunes Français

étudiants en plein cours

Les jeunes Français ne sont pas assez éduqués sur les questions de gestion des finances personnelles. L’Éducation nationale va toutefois changer la donne, en incitant les enseignants à parler davantage d’argent aux élèves, pour leur apprendre comment gérer un budget, et cela dès leur plus jeune âge. Des supports stratégiques ont été élaborés dans ce sens, quoique leur utilisation ne soit pas toujours obligatoire.

L’état des placements financiers selon le baromètre 2017

Pièces de monnaie et tirelire

Le dernier trimestre de l’année est le meilleur moment pour élaborer des bons projets, à exécuter dès le début de l’année prochaine. Il est également indispensable, pour les épargnants, de prendre connaissance de l’état de son placement financier, ainsi que des autres produits d’épargne. Gros plan sur le baromètre des placements 2017.

Le mécanisme et catégories de l'investissement solidaire

Pièces pour investissement

Les Français sont de fervents épargnants. S’ils mettent de côté quelques ressources par précaution ou pour se constituer un capital, ils s’intéressent également à l’économie sociale et solidaire. À cet effet, le pays connait une forte expansion des placements solidaires depuis quelques années. Focus sur le mécanisme de ce type d’investissement et ses catégories.

Les raisons de la clôture d’un LEP pour une banque

tirelire en cochon et billets euro

Le LEP est avantageux pour son titulaire à cause du taux de rendement élevé par rapport aux autres épargnes réglementées, ainsi que de l’exonération fiscale de ses intérêts. S’il est aussi populaire que son nom l’indique, il n’est pas pour autant accessible à tout le monde. En outre, ses nouveaux critères d’éligibilité excluront plus d’un million de contribuables.

Le nombre des détenteurs du Livret A a considérablement diminué en 2016

Livret A

L’année 2016 a été marquée par la forte régression du nombre des titulaires du Livret A. Ce recul a été de 9,5% environ, selon le dernier rapport annuel de l’Observatoire de l’épargne réglementée (OER). Cette tendance fait suite à l’application de la loi Eckert, mais elle pourrait également provenir de la faible rémunération de cette épargne.

Une possibilité de revirement par rapport à la fiscalité du PEA et de l’épargne salariale ?

une personne en train de faire des calculs

Dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2018, le Plan d’Épargne en Actions (PEA) et l’épargne salariale devront subir quelques modifications sur leur taxation, à compter du mois de janvier prochain.Or, le gouvernement aurait reculé selon plusieurs sources. La fiscalité de ces deux placements pourra, de ce fait, rester inchangée.

Le constat d'un alourdissement des taxes pour les PEE et les PEA

Billets de banque en euro

L’enquête annuelle réalisée par le groupe Allianz a communiqué un bilan positif sur les actifs financiers des Français. En 2016, le dynamisme du patrimoine financier de la France est supérieur à la moyenne européenne (+6,7% contre 4,6% dans la zone euro). Or, à défaut des avantages fiscaux, les économies réalisées par la population française semblent actuellement au point mort.

Les conséquences des nouvelles formules de fiscalité de l’épargne

Photo d'une tirelire et un billet de banque

En instaurant des nouvelles règles de fiscalité, le nouveau gouvernement veut influencer le comportement d’épargne des Français. Ces derniers préfèrent les placements sécurisés comme l’immobilier, les épargnes réglementées et l’assurance-vie à fonds en euros, mais la réforme fiscale prochaine vise à les migrer vers des investissements plus risqués et davantage rémunérés.

Les dispositions à prendre par les épargnants d’ici fin décembre 2017

Pièces d'argent entourées de tirelires

Le gouvernement prévoit, très prochainement, de faire subir aux produits d’épargne de nouvelles règles de fiscalité. À quelques mois de l’année 2018, les épargnants sont sur le qui-vive en pensant à ce qu’adviendront leurs économies. Si ces futurs changements visent à alléger la fiscalité des Français, il est cependant judicieux de se décider sur un certain placement.

Pour quelle épargne opter cette année ?

Un carton jaune avec un point d’interrogation sur des billets de banque

Bien que la conjoncture économique en France soit davantage plus stable actuellement, la population continue d’appréhender la progression du nombre des chômeurs et la régression de la pension des retraités. C’est toute une raison pour mettre de côté son argent. Quoique le choix du placement pourrait se répercuter sur la valeur de son épargne au moment du retrait.

La Flat tax, cet impôt qui simplifierait la fiscalité des revenus du capital en France

Billets de banque en Euro à coté d'u portefeuille et d'un globe montrant l'Europe (France)

Pour son budget 2018, le gouvernement a mis en place certaines réformes fiscales, dont la modification de l’Impôt sur la Fortune (ISF) et l’instauration d’un Prélèvement forfaitaire unique (PFU), visant à simplifier et à alléger la fiscalité du capital dans le pays.Focus sur les enjeux de cette taxation unique, qui va certainement apporter plusieurs changements au niveau des contribuables.

Une nouvelle formule pour le taux du compte épargne rémunéré

Une personne en train de faire les comptes financiers

Depuis quelque temps, la modalité de calcul du taux de rémunération du livret A est au centre des discussions. Malgré les remaniements qui ont déjà été faits depuis l’année 2008, une autre modification est actuellement en cours. Toutefois, ces changements n’ont presque jamais été pris en considération. Afin de trouver le mode de calcul le plus convenable, le gouvernement décide de ne pas se référer à cette formule durant un ou deux ans.

Le livret A continue d’intéresser les épargnants

Des personnes discutant d'épargner

En 2017, le livret A reste le compte épargne privilégié des Français. Un réel succès de ce livret a été noté cette par les financiers. Malgré le taux d’intérêt de 0,75%, les épargnants continuent toujours de verser sur ce compte épargne. Avec le livret A, le LDDS affiche également des chiffres encourageants. Ci-après quelques détails sur cette collecte positive et sur le fonctionnement de ce livret.

Les éléments à connaitre sur le Plan Epargne Logement

Acte d'épargner pour le logement

Le PEL est un plan épargne destiné aux citoyens de tous âges. Intéressant en termes d’intérêt, il contribue à la constitution d’un capital qui permet à l’épargnant d’acquérir une maison, un terrain ou tout autre bien immobilier. En ce qui concerne l’emprunt, il est également avantageux. Ces quelques lignes résument le fonctionnement et les atouts de ce Plan Epargne Logement.

Le PEL sera soumis au prélèvement forfaitaire unique en 2018

Une maison miniature,une tirelire et une calculatrice

Le Plan d’Épargne Logement (PEL) est un placement que bon nombre de Français apprécient, au même titre que le Livret A. Il permet d’économiser régulièrement et d’accéder au bout de quelques années un prêt immobilier avec un taux avantageux. À compter de l’année prochaine, cette épargne exonérée d’impôt sera soumise au prélèvement forfaitaire unique de 30%. Focus!

Quels sont les placements les plus concernés par le PFU de 30% ?

Une tirelire une calculatrice et des pièces de monnaie

La réforme fiscale envisagée par le président Emmanuel Macron aura des impacts sur les revenus des capitaux mobiliers. À partir de janvier 2018, par exemple, un prélèvement forfaitaire unique (PFU) nommé également « Flat tax » de 30% sera appliqué aux produits provenant des contrats d’assurance-vie ainsi qu’à ceux des Plans d’Épargne Logement (PEL).

Les impacts des nouvelles règles de l’épargne sur les banques et les épargnants

Gestion de l'épargne

Si les Français sont de nature économes, ils ont par contre une aversion pour les risques. C’est la raison pour laquelle ils préfèrent les placements à capital garanti. Actuellement, les nouvelles réglementations en matière d’épargnes traditionnelles mises en place par le Gouvernement vont changer les comportements des épargnants. Focus sur les conséquences de ces réformes sur le secteur bancaire et sur les particuliers.

Les Français s’agrippent à l’épargne réglementée

Masse de pièces empilées

Les livrets d’épargne connaîtront un changement significatif dès 2018. L’État compte en effet augmenter les taxes pour de nombreux placements sécurisés, dont le Livret A, le PEL, l’Assurance vie… Les consommateurs considèrent ces réformes sur les livrets d’épargne comme une façon de les orienter vers des formules à risques, dont des placements en unités de compte.

Le prélèvement forfaitaire unique et la nouvelle fiscalité

Un professionnel en train de faire des calculs

Un prélèvement forfaitaire unique de 30% sera désormais appliqué sur les gains et intérêts obtenus par les différents placements. Il concerne aussi bien le PEA (plan épargne en actions), le PEL (plan épargne logement) ou l’Assurance-vie. Un débat sera encore organisé au sein du parlement à propos de cette nouvelle disposition.

Encore une collecte positive pour les livrets d’épargne populaire

Billets euros suspendus

Les Français continuent à privilégier le livret A malgré sa mauvaise rentabilité depuis quelques années. Durant les neuf premiers mois de cette année, la collecte reste positive pour ce type d’épargne. Au mois d’août, on a enregistré une augmentation des encours d’une valeur de 1.59 milliard d’euros.

Où va l’argent des comptes inactifs ?

Billets de banque euro

Tous les ans, près de 6,5 millions de produits de placements ou de comptes bancaires oubliés sont transmis à la Caisse des Dépôts. Ainsi, environ 3,7 milliards d’euros ne sont pas réclamés par leurs propriétaires. Depuis l’an dernier, la loi Eckert contraint les établissements financiers à informer ces derniers de l’inactivité, par tous les moyens possibles.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos