lundi26février
concept de placement

En France, le niveau de collecte des placements financiers des ménages reste élevé. Cependant, selon le groupe BPCE, les Français ont changé leur comportement dans le choix de leurs contrats. Si les dépôts à vue ont conservé leurs attraits, les souscriptions aux PEL et aux assurances-vie ont enregistré une baisse notable au profit du livret A.

Les placements financiers restent des solutions incontournables pour faire fructifier une épargne. Ils permettent de prendre part aux évolutions des entreprises. Par ailleurs, ils offrent de meilleurs rendements que les comptes d’épargne sur le long terme.

Pendant de nombreuses années, l’assurance-vie était le placement préféré des Français. Bien qu’elle conserve encore un niveau de collecte raisonnable, elle a attiré de moins en moins d’épargnants en 2017 ; et cette tendance devrait se poursuivre durant cette année. En outre, il faut savoir que le recul du rendement du fonds en euros compte parmi les principaux éléments ayant rendu ce produit financier moins attrayant.

Les épargnants ont une préférence pour les dépôts à vue et les livrets

Dans son étude trimestrielle sur l’épargne, la BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Épargne) a remarqué que les épargnants français préfèrent notamment les dépôts à vue. La collecte nette de ces derniers représentait 60% de l’épargne des ménages en 2017, soit environ 31 milliards d’euros. Celle des livrets bancaires a été estimée à 15 milliards d’euros. Par ailleurs, 6,4 milliards d’euros ont été collectés sur le livret A.

D’après la BPCE, l’engouement des épargnants pour ce compte d’épargne surprend en raison de sa rémunération particulièrement basse (moins de 1%). Contrairement à celui-ci, le PEL (plan d’épargne logement) a enregistré un net recul. Il ne représente que 8% des placements des Français. Estimée à 4 milliards d’euros, sa collecte nette a subi une baisse de 66%.

Cette forte régression annonce la perte d’attractivité du PEL sur le long terme. Malgré sa garantie contre la hausse des taux, ce produit d’épargne peine à séduire en raison de sa faible rémunération et de l’inflation qui ronge son rendement.

À titre d’information, la collecte nette des placements financiers des ménages a atteint 51,4 milliards d’euros en 2017, soit 10% de moins qu’en 2016. Pour les auteurs du baromètre de l’épargne de la BPCE, les chiffres sont encourageants si on prend en considération le ralentissement du pouvoir d’achat des Français et la baisse des rendements.

La baisse des placements dans les contrats d’assurance-vie

Si le livret A a progressé, l’assurance-vie a enregistré une régression de 55% en 2017. Outre la baisse constante du rendement du fonds en euros, ce produit a subi les effets néfastes de l’annonce de la hausse de la fiscalité, au 1er janvier 2018. Pour la BPCE :

Ce recul est à relativiser puisque l’orientation vers les unités de compte [UC] compense en partie les effets de la baisse des rendements des contrats en euros.

BPCE.

La Banque Populaire et Caisse d’Épargne a également affirmé que :

Ces chiffres confirment le basculement des fonds en euros vers les UC.

BPCE.

Pour le groupe, la mauvaise compréhension des avantages fiscaux offerts par le PEA constitue un frein à la souscription à des contrats d’assurance-vie.

En outre, il faut savoir que le plan d’épargne en actions permet d’acquérir des actions, des certificats d’investissement, etc. Il n’est plus imposable après cinq ans de détention. Après huit ans, il offre à son titulaire de nombreuses options et devient particulièrement souple. En fonction de ses besoins et de ses objectifs, ce dernier peut continuer à :

  • faire vivre son contrat
  • effectuer des retraits partiels
  • clôturer son PEA en effectuant un retrait total
  • demander la transformation du capital constitué en rente viagère

Cette dernière est uniquement soumise aux prélèvements sociaux.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plafond du Livret A atteint, que faire de mon épargne ?
    2/07/2021
  • Image actualite 2
    Épargne: Le fossé des générations
    3/09/2019
  • Image actualite 3
    Le délai de perception des premiers dividendes d’une pierre papier impacte grandement sur la trésorerie
    8/08/2019
  • Image actualite 4
    L’investissement dans le résidentiel reprend de la couleur après des années de délaissement
    7/08/2019

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt