Avril 2019

La réticence à investir dans la Bourse pourrait provenir d’un manque de culture financière

Réticence investissement boursier

L’insuffisance de formation économique et financière se reflète incontestablement sur la vision d’épargne des Français. C’est la raison pour laquelle ces épargnants, tout en évitant de courir des risques dans leur investissement, en demandent pourtant trop quant au rendement de ce dernier. Ce manque culturel explique également leur désaffection pour les placements boursiers.

La régression du PERP va à l’encontre de la tendance haussière du taux d’épargne

Regression perp tendance haussière

Alors que les produits d’épargne courants tels que le livret A, l’assurance-vie et les livrets bancaires affichent des chiffres à la hausse au dernier trimestre de 2018, le PERP (Plan d’épargne retraite populaire) semble être pénalisé par le prélèvement à la source, et ce durant même tout le second semestre de l’année.

2019 affiche une nette évolution du taux d’épargne des ménages français

Nette évolution taux épargne ménages français

Les Français semblent actuellement vivre dans un climat d’anxiété. L’affluence de l’épargne en témoigne. De fait, les placements financiers sont depuis janvier très plébiscités, à en croire les chiffres records enregistrés au cours des deux premiers mois de l’année. L’endettement de plus en plus croissant des ménages est aussi un levier d’augmentation du taux d’épargne.

L’assurance-vie en euros est d’une façon générale plus performante sur le long terme

Assurance vie euros performant

Investir dans des supports en euros ou dans des fonds plus diversifiés (actions, immobilier ou obligations) ? Telle est la question que la plupart des épargnants se posent au moment de souscrire leur contrat vie. Le fait est que chacun de ces placements détient ses propres atouts qu’on peut qualifier de persuasifs.

La continuelle prospérité de l’épargne réglementée étonne plus d’un

Prospérité epargne reglementée

Les Français ne sont pas seulement de fervents épargnants, ils sont aussi friands de sécurité. Et leur tendance à la précaution joue en faveur des livrets réglementés, dont le plus courant continue de détenir une place importante sur le marché de l’épargne malgré l’effritement de sa rémunération. D’autant que chacun sait que celle-ci ne va pas s’améliorer d’ici 2020.

Archives

Back to top