lundi20juin

RBS lance le premier certificat open end en France sur les terres rares. Les terres rares sont un groupe de 17 métaux peu connus qui ont été découvertes qu'à partir du 19ème siècle. Paradoxalement, les terres rares ne sont ni des terres, ni rares. Mais leur utilisation par les industriels se développe énormément, notamment car ils ont des propriétés permettant de fournir une énergie beaucoup moins polluante que le pétrole ou l'uranium.

    Ces terres rares sont alors utilisées dans un très grand nombre de produits modernes comme par exemple les téléphones portables, les écrans plats, les éoliennes, ou encore des batteries pour vélos et voitures électriques.

    La demande ne cesse d'augmenter alors que les réserves deviennent de plus en plus limitées. De plus, la Chine, qui est à l'origine de 97% de la production mondiale de terres rares, avait, il y a quelques mois, envisagé de restreindre les quotas d'exportation en prétextant un risque de pénurie.

    On peut y voir ici une façon détournée de faire monter les cours de ces métaux dont la demande s'essouffle à cause de la crise.

    A plus long terme, les Chinois peuvent aussi avoir d'autres motivations : attirer chez eux les industriels employant les terres rares pour exporter des produits finis à forte valeur ajoutée.

    Ceci réveille alors la concurrence, a l'image des Américains, Canadiens et Australiens qui ont lancé plusieurs projets de grande envergure sur ce marché. Mais il leur faudra plusieurs années avant de pouvoir être opérationnels.

    Le brésil également voudrait sa part du gâteau, en effet le ministre brésilien en charge de la science et des technologies, aurait révélé ce mois ci que le producteur " Vale ", l'un des premiers groupes métallurgiques et miniers mondiaux s'apprête à conquérir ce marché des terres rares.

    Pour jouer sur ce marché, RBS a ainsi lancé un certificat Open End. Il s'agit du certificat V007N Panier Terres Rares Open-End, code ISIN FR0011056035.

    Puisqu'il n'existe pas de marché sur lequel il serait possible de négocier les terres rares, RBS a créé un panier composé d'entreprises disposant d'une activité prédominante sur le marché des terres rares. L'allocation est faite en fonction de la capitalisation boursière des sociétés.

    RBS propose également des Turbos sur les trois actions les plus importantes du panier: Molycorp Inc, Lynas Corp et China Rare Earth Holdings.

    L'entreprise Lynas Corp cote en Australie et contrôle toute la chaîne de production dans le domaine des terres rares, de l'extraction minière jusqu'à la commercialisation. L'entreprise se concentre actuellement sur un projet à Mount Weld dans l'ouest de l'Australie, où se trouveraient les plus grands gisements mondiaux de terres rares. Il a y deux turbo call sur cette entreprise, le T537N avec un levier de 2,2 et le T536N avec un levier de 3,60.

    Molycorp, coté sur le Nyse, commercialise des produits qui comportent des terres rares comme des oxydes, des métaux, des alliages et des aimants utilisés dans les domaines des énergies propres, de la technologie et de la défense. RBS propose 4 turbos call. Le T531N, le T601N, le U229N et le U303N avec des leviers respectifs de 3 ; 2,4 ; 2,2 et 4,2.

    Enfin, China Rare Earth Holdings est un des plus grands producteurs de terres rares en Chine et dispose de plusieurs unités de séparation de terres rares et de transformation de celles-ci. La production annuelle s'élève à plus de 6'500 tonnes de terres rares et plus de 100'000 tonnes de produits traités. Il n'y a qu'un seul turbo call, il s'agit du V117N avec un levier de 3,4.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos