jeudi11août

Vous entendez en permanence parler de défiscalisation et d’optimisation fiscale, mais savez-vous réellement de quoi il s’agit et surtout, comment réduire la pression fiscale qui pèse sur vous ? Si vous n’avez pas de conseiller fiscal ou patrimonial, pas d’inquiétude, nous vous expliquons ce qu’est la défiscalisation et de quelle manière elle peut impacter votre situation financière.

Quelle est la définition de défiscalisation ?

Vous cherchez la définition du terme « défiscaliser » ? Vous êtes au bon endroit. Il s’agit de l’ensemble des mesures permettant de réduire le montant de vos impôts. Naturellement, nous parlons ici de solutions tout à fait légales à l’image des niches fiscales.

Vous pouvez envisager différentes solutions :

  • la réduction d’impôt ;
  • la déduction d’impôt ;
  • le crédit d’impôt.
Découvrez toute notre gamme de défiscalisation

Comprendre la différence entre réduction et déduction d'impôt

Lorsque l’on évoque la défiscalisation, réduction et déduction sont des notions souvent confondues. Pourtant, sur le plan fiscal, il existe une différence entre réduire et déduire.

La réduction d’impôt sur le revenu (ou d’impôt sur les sociétés) consiste à réduire tout simplement le montant de votre imposition calculée par le fisc. Cela passe par la déduction d’un montant lié à une dépense engagée. Prenons deux exemples typiques :

  • vous effectuez un don à un organisme d’intérêt général. Vous deviez payer 1 000 € d’impôt et avez effectué un don à hauteur de 500 €. La réduction d’impôt est de 66 %, soit 330 €. Vous paierez donc 1 000 – 330 = 670 € ;
  • vous achetez un bien immobilier avec la loi Pinel ou Denormandie, par exemple (cela fonctionne aussi avec la loi Malraux ou encore Censi Bouvard). Vous avez droit à une réduction d’impôt calculée sur le montant investi et selon la durée d’engagement de location. Vous deviez payer 5 000 € d’impôt, mais le dispositif de défiscalisation Pinel vous permet d’obtenir une réduction d’impôt de 3 000 €. Vous ne paierez plus que 2 000 € dans l’année.

La déduction d’impôt est un avantage fiscal différent. Elle intervient avant le calcul de vos impôts par l’administration fiscale. Cette fois, il s’agit de réduire le montant des revenus des contribuables.

Prenons un exemple : vous déclarez des frais réels et des frais professionnels à hauteur de 5 000 € dans l’année. Le montant de vos revenus imposables est de 45 000 €. Au final, au lieu de calculer l’impôt sur 45 000 €, le calcul se fera sur 40 000 €.

Bon à savoir : Le crédit d’impôt fait lui aussi partie des avantages fiscaux. Toutefois, il ne s’agit ni de réduction d’impôts, ni de déduction. Le principe du crédit d’impôt est de verser un certain montant aux contribuables même lorsqu’ils ne paient pas d’impôt. Il peut être versé, par exemple, si vous employez des personnes à domicile.

Qui peut défiscaliser ?

Tout contribuable est éligible à la défiscalisation. Par définition, la défiscalisation lorsqu’il s’agit de réduction d’impôt s’adresse aux personnes imposables. Toutefois, la déduction s’appliquant sur le montant des revenus, elle s’adresse à tous et permet à beaucoup de Français ne pas payer d’impôts sur le revenu.

Contrairement aux idées reçues, nul besoin d’être riche pour profiter d’un programme de défiscalisation, même si, naturellement, ce sont les personnes les plus lourdement imposées qui ont tout intérêt à trouver des solutions.

definition defiscalisation

Nos solutions de défiscalisation

Dès lors que l’on évoque la notion de défiscalisation, beaucoup songent à l’investissement immobilier. Effectivement, le dispositif Pinel – pour ne citer que lui – a le vent en poupe et séduit de nombreux investisseurs cherchant à optimiser leur fiscalité. Il s’agit ici de réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf et de s’engager à respecter des plafonds pour les loyers et les revenus des locataires, mais aussi de louer durant 6, 9 ou 12 ans. La défiscalisation immobilière peut également se faire via la loi sur les monuments historiques, la loi Girardin en outre-mer, etc.

Nous vous proposons de découvrir ou de redécouvrir d’autres solutions, l’une d’elles ayant d’ailleurs un lien avec l’immobilier locatif.

Le PER 

Le plan épargne retraite est une solution qui permet, comme son nom l’indique, d’épargner pour la retraite. L’objectif est de pallier une perte de revenus lors de la cessation de votre activité. L’épargne retraite permet une déduction fiscale, une partie des cotisations versées étant en effet déduite des revenus.

Notre PER sans frais d'entrée

La SCPI 

Il s’agit, cette fois, d’investir dans l’immobilier de manière indirecte. La société civile de placement immobilier vous propose d’acheter des parts. L’argent versé est ensuite investi dans des biens immobiliers (généralement sur le marché immobilier professionnel : bureau, commerces, etc.). Cet investissement dans l’immobilier locatif vous permet de percevoir des revenus fonciers. Il existe différents types de SCPI :

  • SCPI de rendement dont l’objectif est d’obtenir les meilleurs rendements ; SCPI de plus-value qui permet d’obtenir une décote à l’achat pour envisager une plus-value à la revente. C’est le cas de la SCPI en démembrement qui distingue la nue-propriété et l’usufruit ;
  • SCPI fiscale : les sociétés de gestion investissent dans des dispositifs de défiscalisation (Pinel, Malraux) pour obtenir une réduction fiscale. Le déficit foncier est également un mécanisme à envisager.
Découvrez notre gamme de SCPI

Le FIP

Le fonds d’investissement de proximité concerne les placements dans des fonds dédiés au financement d’entreprises locales. S’il existe différents types de FIP, on privilégiera le FIP Corse ou encore le FIP outre-mer qui promettent une réduction d’impôt plus élevée, à hauteur de 30 % des versements plafonnés à 12 000 € pour une personne seule.

Le FIP Corse numéro 1

Le GFI 

Le groupement forestier d’investissement permet d’investir dans des bois et forêts. En contrepartie, vous obtenez une réduction d’impôt de 25 % de vos versements et bénéficiez d’une exonération partielle d’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Notre offre de GFF

Ces dispositifs de défiscalisation sont cumulables. Toutefois, ils sont soumis au plafond des niches fiscales de 10 000 € par an et par foyer fiscal.

Contacter un conseiller Meilleurtaux Placement

Questions fréquentes sur la défiscalisation

Que veut dire défiscalisation ?

Par définition, la défiscalisation a pour objectif de réduire votre fiscalité et de baisser le montant de vos impôts.

Comment se passe la défiscalisation ?

Différentes solutions vous sont offertes pour défiscaliser. Vous pouvez investir dans un bien en location éligible à un dispositif de défiscalisation, acheter des parts de SCPI fiscales, de GFI, ouvrir un PER, etc. Ensuite, soit le montant auquel vous avez droit est déduit de vos revenus, soit une réduction s’applique sur le montant de vos impôts.

Qui a droit à la défiscalisation ?

Tous les contribuables peuvent bénéficier d’un dispositif de défiscalisation, l’optimisation fiscale ne s’adresse pas qu’aux plus riches.

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt