vendredi13avril

Pour satisfaire leur besoin de financement, les entreprises peuvent s'endetter auprès d'une banque, ou se financer sur le marché des capitaux à travers une introduction en bourse ou une augmentation de capital. Mais elles peuvent également s'endetter sur le marché obligataire. Sur ce marché, la société va émettre de la dette sous forme d'obligations.

    Obligation d'entreprise: définition

    Le détenteur d'une obligation d'entreprise est donc détenteur d'une part de la dette émise par l'entreprise. Celle-ci va alors verser aux détenteurs d'obligations des intérêts annuels et rembourse le capital initial à l'échéance du titre. Le seul risque de perte pour le détenteur qui conserve son obligation jusqu'à l'échéance est la défaillance de l'émetteur.

    Une obligation se compose d'un nominal, d'un coupon (exprimé en pourcentage du nominal) et d'une date d'échéance à laquelle le détenteur de l'obligation se voit rembourser le nominal.

    Les émissions d'obligations sont souvent réservées aux professionnels, même si les particuliers y ont parfois accès, à l'image de l'émission des obligations EDF en Juin 2009.

    Lors de ces émissions, les investisseurs peuvent acheter les obligations à leur nominal.

    Au lieu de participer à une émission d'obligations, les investisseurs peuvent investir sur ces produits sur le marché secondaire. En effet, les obligations sont des produits cotés et elles peuvent s'échanger en bourse pendant toute leur durée de vie. Il est donc possible pour un particulier n'ayant pas participé à l'émission d'investir sur une obligation, et également de la revendre sans attendre l'échéance.

    Le taux actuariel

    Une obligation cote en pourcentage du nominal. Ainsi, une obligation qui a un nominal de 1000 euros, un coupon de 4% et qui cote 97%, se paye 970 euros. Pour 970 euros, le détenteur du titre recevra chaque année jusqu'à l'échéance un coupon de 40 euros et 1000 euros à l'échéance. Le coupon est de 4%, mais le rendement réel de l'obligation est plus élevé. On appelle ce rendement " le taux actuariel ".

    Le taux actuariel permet ainsi de calculer et de comparer la rentabilité des obligations. Par exemple, une obligation 5 ans qui offre un coupon de 8% n'est pas forcement plus intéressante qu'une obligation 5 ans qui offre un coupon de 5%. En effet, l'obligation 8% peut être très chère et offrir un rendement actuariel très faible.

    Le cours d'une obligation d'entreprise va dépendre de deux choses : Le taux sans risque, et la prime de risque.

    Si le risque d'une obligation est nul le cours de l'obligation ne va dépendre que de l'évolution des taux. Prenons l'exemple d'une obligation 4%. Si les taux sont par exemple à 3%, l'obligation sera attractive, et son cours sera alors élevé, au dessus de 100%.

    Plus une obligation sera risquée, plus son cours sera faible, car les investisseurs n'accepteraient d'acheter cette obligation qu'en échange d'un rendement attractif.

    Nos conseillers en gestion de patrimoine vous accompagne dans vos projets patrimoniaux et immobiliers. Contactez les gratuitement par téléphone, email ou bien directement dans l'une de nos agences.

    >> Je souhaite être recontacté par un conseiller MonFinancier

    L'achat d'une obligation d'entreprise

    Même si théoriquement, les obligations s'achètent comme les actions, en passant un ordre sur son compte titres ordinaire, muni du code ISIN du titre, il est en pratique plus difficile d'acheter des obligations que des actions. En effet, les courtiers ne proposent pas l'accès à tous les marchés d'obligations. En insistant auprès du courtier, on peut réussir à avoir accès à une obligation particulière mais les frais risquent alors d'être exorbitants.

    C'est ainsi que chez Fortuneo, on ne donne accès qu'aux obligations d'Euronext Paris et chez Binck bank, on ne propose qu'Euronext Amsterdam. Boursorama donne accès à quelques obligations cotées en Allemagne et à Luxembourg, mais il s'agit uniquement d'une liste de titres sélectionnés par le courtier.

    Finalement, le meilleur courtier sur les obligations est selon nous Cortal consors. Leur plateforme permet en effet de traiter, pour un coût relativement faible, un très grand nombre d'obligations cotées sur Euronext, mais aussi en Allemagne et au Luxembourg.

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos