mercredi23mai

Les signes d'apaisement entre la Chine et les États-Unis se multiplient. Les menaces de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis pèsent sur les marchés depuis des mois. Une guerre commerciale déclenchée par Trump avec la menace de mise en place de barrières commerciales et de droits de douane. Mais depuis quelques jours, on semble s'acheminer vers un début d'accord.

>

The art of the deal. encore.

Une fois de plus Trump a utilisé sa technique de négociation favorite : menacer du pire pour obtenir des concessions et ne pas avoir à agir. C'est la technique qu'il a utilisée avec la Corée du Nord, nous verrons dans quelques semaines si ça a fonctionné, c'est la technique qu'il utilise avec la Chine.

La concession américaine

Il a fait une concession sur le groupe de télécoms chinois ZTE. Le groupe est tombé l'année dernière sous le coup des sanctions américaines. Avec une amende à payer de 1.2 milliard de dollars. Et une interdiction de maintenir des relations commerciales avec les États-Unis. Trump est prêt à lever les sanctions contre ZTE. Il l'a annoncé. Ce n'est pas gagné cependant parce qu'hier des républicains du Congrès, sous la houlette de Marco Rubio, ont annoncé qu'ils s'opposeraient à toute concession en faveur du groupe chinois. Mais Trump devrait tout de même obtenir gain de cause. En échange de la levée des sanctions, les États-Unis obtiendraient un montant d'amende plus élevé que les 1.2 milliard de dollars.

La réponse chinoise

Et la Chine a d'ores et déjà réagi favorablement à cette possible levée de sanctions. La détente se poursuit. La Chine a par avance remercié les États-Unis en annonçant hier une baisse des taxes sur l'importation des voitures. Une baisse très significative. De 25% à 15% à partir du 1er juillet. Une mesure hautement symbolique. Si l'apaisement entre les deux pays se poursuit, cela a évidemment des conséquences importantes pour les marchés, des marchés qui ont d'ailleurs salué l'évènement par des nouvelles hausses. Le conflit était en effet un des facteurs essentiels de craintes sur les marchés en début d'année. Sauf revirement brutal de Trump, et on sait qu'avec lui tout est possible, on va peut-être pouvoir rayer la guerre commerciale de nos listes de sujets qui pèsent sur les marchés.

Le non plan des banlieues

Macron a parlé. Longuement. Une heure et demi. Pour dire qu'il ne ferait pas le énième plan banlieue qui ne serait pas appliqué. Il a enterré le rapport Borloo. Et a annoncé une série de mesures concrètes peu spectaculaires comme...des places de stages. On sent qu'il n'est pas très à l'aise avec le sujet...

Le "je suis desolé" du jour

Mark Zuckerberg. Devant le Parlement Européen.Je suis désolé. J'ai fait une erreur. J'aurais dû en faire plus...Pas sûr que ces excuses aient convaincu les députés européens mais who cares. L'Europe a perdu depuis longtemps la bataille contre Facebook et les GAFA.

"votre argent. gérez mieux, gagnez plus"

c'est le titre de mon dernier livre chez Robert Laffont. Un livre dans lequel je vous donne astuces et conseils pour améliorer, de façon simple, la gestion de votre argent dans un monde qui change. J'espère qu'il vous plaira. Commandez-le sur Amazon ou à la Fnac

La bonne nouvelle du jour

Selon les Échos, plusieurs mesures du projet de loi Pacte visent à faciliter les démarches pour la création d'entreprises. Avec la mise en place d'un "guichet unique", un registre unique d'informations légales, la suppression de l'obligation d'un compte bancaire dédié pour les micro entrepreneurs, entre autres mesures. Bravo. C'est une excellente nouvelle. À noter aussi que le seuil de chiffre d'affaires à partir duquel un commissaire aux comptes doit être nommé devrait être relevé de 3.1 millions à 8 millions.

La mauvaise surprise du jour

Le chômage est remonté au premier trimestre!! Zut alors! 9.2% contre 9% au dernier trimestre de l'année. Selon l'Insee. C'est très étrange compte tenu de l'amélioration du contexte économique.

Le bide du jour

La mobilisation des fonctionnaires hier. Participation très faible. Good. Et c'est la 21ème journée de grève de la SNCF...

Votre argent du jour

C'est officiel. Comme évoqué il y a quelques semaines, le gouvernement a décidé de modifier la formule de taux du Livret A. Avec un ajustement du taux au dixième de point et, surtout, un taux plancher à 0.5%. Jusque là, le taux du Livret A ne pouvait, en théorie, descendre sous le niveau moyen de l'inflation hors tabac des 6 derniers mois. En théorie car le taux fixé par Bercy jusqu'en 2020 (0.75%) se situe en-dessous de celui de l'inflation moyenne sur 6 mois. Le gouvernement vient donc de valider le fait que le Livret A ne protège plus de l'inflation....Quand on pense qu'il y a encore des gens qui placent une bonne partie de leur épargne sur le Livret A... incompréhensible alors que dans l'assurance-vie, les meilleurs fonds en euros ont fait plus de 2 %, sur l'année, sans aucune durée de blocage (vous pouvez retirer vos fonds à tout moment) et qu'ils bénéficient d'une fiscalité très douce (surtout les contrats de plus de 8 ans). Découvrez notre palmarès des fonds en euros

Du côté des marchés

Wall Street clôture sous pression après les propos de Donald Trump sur les négociations commerciales avec la Chine. Le président américain n'est pas satisfait de la teneur des discussions engagées la semaine dernière. Pour ne rien arranger, il envisagerait un report du sommet avec le leader nord-coréen, initialement prévu le 12 juin. Ainsi, le Dow Jones a cédé 0,72% en fin de séance. Le Nikkei de son côté a cédé 1,18%. L'euro reste sous pression face au dollar, toujours à des plus bas annuels en raison du flou autour de la situation politique en Italie.

On s'en fout

Nouveau record : 69% des Français vont partir en vacances en juillet ou en août; Je vais aller voir "Solo", le spin off de Star Wars qui sort aujourd'hui; Marion Maréchal (sans Le Pen) va ouvrir en septembre à Lyon l'ISSEP, l'Institut de Sciences Sociales Économiques et Politiques; Philip Roth est mort; Parcoursup : bof, la moitié des étudiants n'ont pas encore d'affectation; 61% de hausse pour l'action Altice hier (suite au versement des actions Altice USA).

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos