mardi13mars

On a trouvé un nouvel intérêt au bitcoin...Bon, le bitcoin on en parle un peu moins. Depuis qu'il est un peu plus, j'ai bien dit un peu plus seulement, transparent avec sa cotation sur les marchés à terme de Chicago, il fluctue toujours autour des 10,000 dollars.

>

Krach et mini krach

Mais, régulièrement, avec des variations quotidiennes qui peuvent être supérieures à 5% voire 10%. En fin d'année 2017, il avait décroché violemment, vous vous en souvenez, avec un cours qui avait perdu quasiment 50% de sa valeur. Et quelques semaines seulement après, nous avons eu le mini krach sur les indices boursiers.

Le bitcoin, indicateur avancé?

Et c'est ce qui a donné des idées aux traders.Certains traders sont persuadés qu'en suivant les fluctuations du bitcoin, ils auront des indications sur les variations futures de la bourse. Le bitcoin serait un baromètre de l'appétit pour le risque ou de l'aversion au risque des investisseurs. Certains investisseurs parlent même du bitcoin comme un indicateur de l'enthousiasme spéculatif. S'il s'envole, c'est donc que les investisseurs sont prêts à acheter les actifs les plus risqués et donc seront prêts à acheter les indices boursiers. Si le bitcoin s'effondre, c'est que les investisseurs commencent à liquider leurs actifs, en commençant par les plus risqués et en continuant avec des actifs moins risqués certes mais risqués quand même comme les actions.

Le bitcoin, boule de cristal ?

Est-ce que ça se tient comme raisonnement ?Le bitcoin n'est pas une boule de cristal. Mais il est vrai que les marchés les plus risqués et les plus spéculatifs envoient des signaux intéressants sur l'état d'esprit des investisseurs et des traders. On avait connu çà à la fin des années 90 avec les valeurs internet, ces valeurs de l'exubérance irrationnelle qui montraient souvent la voie aux actions plus traditionnels. Alors prenons le bitcoin comme un indicateur avancé supplémentaire, un parmi d'autre. Sa corrélation avec les actions est forte depuis quelques mois. Et ce qu'il nous dit en ce moment, c'est qu'il rebondit mais qu'il est très loin d'avoir retrouvé ses niveaux records. Traduction pour les indices boursiers : appétit pour le risque donc, mais appétit contrôlé.

La succession du jour

Un des patrons de banque les plus puissants du monde, Lloyd Blankfein, de Goldman Sachs devrait se retirer dans les mois qui viennent. La place doit donc revenir à un des deux coprésidents. David Salomon, venant de la partie banque d'affaires, et Harvey Schwarz, venant du trading, comme Lloyd Blankfein. Hier Schwarz a annoncé qu'il quittait la banque. La voie est donc libre pour le banquier d'affaires. Après des années de "règne" de la partie trading.

L'affaire d'espionnage du jour

Theresa May a déclaré lundi qu'il était probable que la Russie soit responsable de l'empoisonnement d'un ex espion soviétique, un agent double, qui a eu lieu il y a quelques jours sur le territoire britannique. May demande à Moscou des explications...

Le nouveau big short

Selon le Financial Times, des hedge funds auraient accumulé des positions à la baisse contre les principaux groupe de communication traditionnels comme WPP, Omnicom ou Publicis. Ces fonds jouent la perte de terrain de ces acteurs face aux Facebook et Google.

Le cadeau du jour

Quand la Banque Centrale Européenne achète sur le marché des emprunts d'état et de la dette française dans le cadre du quantitative easing, de la dette à des taux positifs financée à zéro, les profits tombent dans les caisses de la Banque de France. Qui les verse ensuite à l'Etat. L'Etat qui vient donc de recevoir 5 milliards d'euros de la Banque de France. Un joli bonus.

Le blocage du jour

Trump a décidé de faire capoter le rachat de Qualcomm par Broadcom, dont le siège est à Singapour pour des raisons de sécurité nationale. Les deux fabricants de microprocesseurs doivent cesser toute discussion sur ce deal à 142 milliards de dollars immédiatement. Au moins c'est clair.

On s'en fout ?

Le montant de la pension de base dans le secteur privé est de 1086 euros en moyenne par mois; Dernier jour pour mettre ses voeux pour l'enseignement supérieur sur le nouveau système Parcoursup; 78% des Français ont une bonne opinion du Pape François après 5 ans de pontificat; Le hand spinner, ex superstar des cours d'école, est devenu un jouet considéré comme dangereux; Bertrand Cantat renonce aux festivals après plusieurs annulations; Le couturier Givenchy est mort, j'avoue que je ne savais pas qu'il était encore vivant; C'est toujours le chaos à Mayotte; D'ici 2027 les bourses d'Asie seront les premières du monde selon Morgan Stanley; l'Union Européenne est "prête à se défendre" contre les taxes américaines...ça fait peur; Apple a dépassé les 900 milliards de dollars de capitalisation.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos