DISPOSITIF COVID-19 En savoir plus

Dans le contexte actuel, nos équipes restent mobilisées et opérationnelles à distance. Les agences sont fermées.
1. Contactez-nous de préférence par email, et sinon au 0800 113 133 (Service & appel gratuits).
2. Limitez au maximum les échanges par courrier et privilégiez vos opérations (arbitrages, versements, rachats partiels) via votre accès Client en ligne.

jeudi08novembre

On n'a pas fini de parler de la hausse des prix du carburant.C'est devenu LE sujet d'ouverture de tous les JT et la une de tous les journaux.Essayons, le plus objectivement possible (ça ne va pas être simple), de faire le point.

>

Commençons par le début

Les prix à la pompe de l'essence et du gazole sont déterminés en fonction du coût du pétrole brut, des coûts de production et de distribution du carburant, et des taxes. Ces taxes représentent en France environ 60% du prix des carburants.

La hausse des prix du carburant

Le gouvernement a justifié la hausse des prix du carburant par la hausse des cours du pétrole.Quand on parle de prix du pétrole, on fait référence soit au cours du brent, soit au cours du brut américain. Ce cours est exprimé en dollars. Il faut le convertir en euros pour obtenir le cours du pétrole pris en compte pour le calcul des prix du carburant.

Petit problème

Le cours du pétrole a chuté.Prenons le brut par exemple.Il est passé de 76.9 $ le baril cet été à 61.74$ très exactement ce matin.Soit 20% de baisse.Et l'euro a été relativement stable sur la même période.Même si on sait qu'il faut un délai pour que la baisse soit répercutée sur le prix de l'essence, cela va quand même être difficile d'expliquer la hausse des prix de l'essence par la hausse des cours du pétrole...Voilà, j'espère que j'ai été clair.

La guerre a commencé

Trump n'a pas attendu.À peine les bulletins de vote dépouillés, il a attaqué les démocrates.Il les a menacés.S'ils adoptent une "warlike posture", il répliquera. Violemment.De leur côté, les démocrates, majoritaires à la Chambre des Représentants, se préparent déjà à l'attaquer sur les impôts, sur les conflits d'intérêt, sur ses relations avec la Russie pendant la campagne, entre autres. Avec, pourquoi pas, une petite procédure de destitution en prime.On est parti pour deux ans de guerre sans merci et deux ans de campagne électorale féroce.

Gridlock

Retenez ce mot.Vous allez continuellement l'entendre pendant les deux ans qui viennent.Gridlock, l'impasse.Rien ne va pouvoir avancer dans les deux ans qui viennent aux États-Unis, entre Trump, une chambre des Représentants démocrate et un Sénat républicain.Ce sera le statu quo.L'impasse.Le "Gridlock".

Et les marchés applaudissent le gridlock

C'était le scénario "idéal" pour les investisseurs.Des démocrates qui remportent une victoire mais pas un raz-de-marée et qui sont donc dans l'incapacité de remettre en question les réformes de Trump, notamment en matière fiscale.Et Trump qui remporte une victoire mais qui sera sous contrôle et ne pourra plus prendre de nouvelles décisions majeures.Les indices américains ont salué le résultat des élections avec une hausse de plus de 2%.

L'autre polémique du jour

Pétain.Qu'est-ce qui est passé dans la tête de Macron quand il a fait cette déclaration ??

Le ralentissement du jour

L'Allemagne.La croissance allemande.Révision à la baisse des prévisions de croissance par le Conseil des Sages.1.6% seulement cette année (ils prévoyaient 2.3%), 1.5% seulement en 2019.Ça tombe mal pour la France.

Jeunes : préparez aujourd'hui votre épargne de demain

Vous êtes (plutôt) jeune et mal accompagné(e) dans la gestion de votre épargne, soit par les robots des banques en ligne, soit par un conseiller bancaire dépassé par les enjeux des jeunes d'aujourd'hui ? Ne manquez pas le jeudi 15 novembre à l'agence de MonFinancier (Paris 8e), la soirée consacrée aux enjeux patrimoniaux des 25-40 ans. Vous y apprendrez comment programmer efficacement une épargne pour se construire un patrimoine, comment profiter au mieux du levier du crédit et des taux historiquement bas, et pourquoi il est souvent préférable de ne pas acquérir sa résidence principale. Venez, mais ne venez pas seul(e) ! Invitez vos ami(e)s, conjoint(e), frères et soeurs, et passons tous ensemble une soirée riche et conviviale. Je m'inscris à la soirée jeunes du jeudi 15 novembre.

Le ttso de la semaine

"Un Goncourt pas feel good"Le Prix est donc allé à Nicolas Mathieu pour "Leurs enfants après eux" (Actes Sud), le portrait d'adolescents d'"Heillange" commune lorraine fictive... mais quasi homonyme de son modèle, Hayange, et ses hauts fourneaux abandonnés. Des débuts de vies déjà sur pause, entre frustration et désoeuvrement, en attendant d'être "licencié, divorcé, cocu ou cancéreux". Pas exactement la France de la start-up nation... mais, pour l'Académie Goncourt, un choix qui nous semble d'une grande actualité.Sur les 15 dernières années, Actes Sud (fondé en 1978) a remporté 5 fois le Goncourt. C'est plus que Gallimard (4 fois lauréat) ou Albin Michel (2 fois).

DU COTÉ DES MARCHÉSLa Bourse de New York a été rassurée par les résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis. Le Dow Jones termine en forte hausse de 2.13% à 26.180 points, le S&P a rebondi de 2,13% à 2814 points et le Nasdaq reprend plus de 3% pour revenir sur 7.200 points. Les marchés asiatiques participent à leur tour au rebond avec un Nikkei qui s'adjuge près de 2% à 22.511,96 points. De son côté, l'euro se maintient sur les 1,144 dollar tandis que l'or perd du terrain à 1.233 dollars l'once, les investisseurs se détournant des actifs refuge. Les cours du pétrole ne savent plus sur quel pied danser. En hausse après une information selon laquelle l'Opep et ses partenaires envisageaient une baisse de leur production en 2019, l'or noir imprime une tendance indécise après des stocks de brut supérieurs aux attentes aux États-Unis. Le Brent se négocie à 72,3 dollars et le WTI à 62 dollars.

On s'en fout ?

À vendre, aux enchères, chez Artcurial, un morceau de l'escalier hélicoïdal d'origine de la Tour Eiffel, estimation 60,000?; L'effet Macron: Camille Combal remplace Jean-Pierre Foucault pour la présentation de "Qui veut gagner des millions?"; Francis Lai est mort à 86 ans, on n'oubliera pas la chanson d'Un homme et une femme qu'il a composée; Montant annuel des jetons de présence d'un administrateur du CAC 40: 56,000 ?; Depuis l'élection de Trump, le montant des amendes infligées par le département de la Justice aux entreprises a chuté de 72% (Challenges); Asia Bibi a été libérée au Pakistan mais elle n'a pas encore quitté le pays.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos