DISPOSITIF COVID-19 En savoir plus

Dans le contexte actuel, nos équipes restent mobilisées et opérationnelles à distance. Les agences sont fermées.
1. Contactez-nous de préférence par email, et sinon au 0800 113 133 (Service & appel gratuits).
2. Limitez au maximum les échanges par courrier et privilégiez vos opérations (arbitrages, versements, rachats partiels) via votre accès Client en ligne.

mercredi07novembre

Le scénario anticipé s'est produit.Les démocrates ont repris le contrôle de la Chambre des Représentants. Une première depuis 2008.Le Sénat reste républicain.Les démocrates ont gagné quelques sièges de gouverneur mais des états clés comme la Floride sont restés républicains.

>

Pas de vague anti-trump

"Tremendous success tonight. Thank you all". C'est le tweet de Trump ce matin. Il se félicite de sa "victoire". Même s'il a perdu la Chambre des Représentants. Il n'y a pas eu de vague bleue, de vague démocrate. Trump n'a pas été rejeté massivement. Il avait transformé cette élection en referendum en s'investissant massivement, plus que tout autre président pour des élections de mid-terms, et son implication a permis de sauver quelques candidats.

Mais le pays est divisé

Un pays coupé en deux. Deux camps totalement différents. Et totalement opposés. À l'image des femmes qui ont voté massivement, elles représentent 52% des votants, et qui ont voté massivement pour les démocrates et contre Trump avec un écart de 18 points.Trump a réussi à prendre le contrôle de fait du parti républicain.Et les démocrates ont réussi à prendre le contrôle de la Chambre des Représentants.

Et maintenant?

C'est la campagne présidentielle qui commence.L'affrontement entre les deux camps va être sanglant.Les démocrates vont tout tenter, et ils ont deux ans pour le faire, pour déstabiliser Trump et le fait d'avoir la majorité à la Chambre des Représentants va être une arme redoutable, notamment sur les sujets domestiques et sur les enquêtes en cours.Trump va encore plus tweeter qu'à son habitude, avec une violence qui va être décuplée par son sentiment de victoire.

Et pour les marchés?

C'était le scénario "idéal" pour les investisseurs.Un Trump sous contrôle à partir de maintenant mais des acquis des deux premières années qui ne seront pas remis en question.On va donc à nouveau regarder du côté des nouvelles économiques et se désintéresser un peu pendant quelques mois de la politique.

Une baisse qui tombe mal ?

Le pétrole s'est effondré.De plus de 20%.Pour de multiples raisons mais en particulier du fait des exemptions massives concernant l'achat de pétrole iranien qui va donc continuer à couler sur le marché.La baisse du pétrole, c'est évidemment une bonne nouvelle.Sauf pour le gouvernement français qui fait campagne en ce moment sur le thème: si les prix du carburant flambent c'est à cause de la flambée du pétrole...

Divorce à l'italienne

C'est sur Instagram que la compagne de Matteo Salvini l'a "jeté".Avec une photo très suggestive.Il va être encore plus énervé.Alors qu'il entre en négociation sur son budget avec Bruxelles...

Paris se couche sur les gafa

Il n'y aura pas de taxe GAFA à court terme.Pas avant fin 2020.Si elle voit vraiment le jour.Bruno Le Maire s'est couché.L'Allemagne a obtenu gain de cause.Comme l'Irlande, le Danemark et la Suède.C'est une mauvaise nouvelle.Les GAFA vont continuer à coloniser l'Europe sans aucune contrepartie financière.En Chine, on les a tout simplement interdits pour permettre l'émergence de champions nationaux. En Europe on ne veut même pas les taxer et on n'a donc aucun champion européen.

Japon et immigration

Deux mots qui ne vont pas ensemble.Le Japon a toujours refusé d'ouvrir ses frontières à l'immigration.Seulement voilà.Le vieillissement de la population et l'explosion de la mortalité ont pour conséquence directe un effondrement du taux de chômage à 2.8%, le plein-emploi, et une pénurie de main d'oeuvre.Le Japon mise tout sur les robots mais cela ne suffit pas.Shinzo Abe a donc proposé d'établir des nouveaux visas d'immigration, pour une immigration ultra-sélective certes, mais pour une immigration quand même.

La bonne nouvelle du jour

Bill Gates pense que si on réinvente les toilettes pour les pays émergents on pourrait sauver 500 000 vies et générer 6 milliards de dollars par an d'ici 2030. Il a déjà investi 200 millions de dollars dans ce projet depuis 7 ans.

Du côté des marches

Wall Street a prolongé mardi le rebond de la veille. La séance a bien été marquée par le scrutin de mi-mandat. Le Dow Jones a terminé en hausse de 0,7%, à 25.635,01 points et le S&P 500 a progressé 0,6%, à 2.755,45 points. En difficulté lundi, le Nasdaq a rebondi de 0,6%, à 7.375,96 points. De son côté, la Bourse de Tokyo a cédé près de 0,3% à 22.085,8 points en attendant les résultats définitifs des élections de mi-mandat aux États-Unis. Sur le marché des changes, l'euro gagne 0,1% à 1,1445 dollar. Le taux du 10 ans américain se détendait un peu à 3,18% tandis que l'or est en progression de 0,3% à 1 231 dollars l'once. Le pétrole tente de repartir à la hausse après avoir accusé un lourd repli depuis ses plus hauts de septembre. Le Brent reprend 0,3% à 71,89 dollars, tandis que le WTI s'adjuge 0,03% à 61,8 dollars.

Votre argent du jour

Bonne nouvelle pour les amateurs de cryptomonnaies : le ministère de l'économie prévoit de simplifier et d'alléger la fiscalité sur les cryptomonnaies.Jusqu'ici, les gains réalisés sur ces marchés devaient être déclarés dans la catégorie des BIC en cas d'achat-revente de crypto-monnaies à titre habituel et dans la catégorie des BNC en cas d'achat-revente à titre occasionnel. En courant d'année, le conseil d'État a estimé que les profits réalisés lors de la vente de bitcoins relevaient du régime des plus-values de cession de biens meubles, soit un taux de 19% + 17.2%. Mais le gouvernement prévoit un amendement en fin d'année pour soumettre dès 2019 les plus values à la flat tax de 30%, comme pour tous les autres revenus du capital. Un prélèvement qui reste tout de même au-dessus de ce qui se pratique dans les autres pays européens qui taxent plutôt autour de 25%.

On s'en fout?

C'est parti pour le Dossier Médical Partagé, vous ne pourrez plus aller voir 4 médecins pour le même sujet et être remboursé, bad news pour les hypocondriaques; En plein marasme du "retail" textile, Primark cartonne et affiche une hausse du chiffre d'affaires et des bénéfices; "Quotidien" attire 1.3 million de spectateurs par jour, Hanouna 1.2 million et C'est à Vous 1 million; Un commando d'ultradroite prévoyait une attaque contre Macron, il a été arrêté; 57% des parents culpabilisent de ne pas passer assez de temps avec leurs enfants (Ipsos);La "crise d'adolescence" serait tout simplement due au manque de sommeil des ados (étude américaine, Jama Pediatrics); Le patron de l'AS Monaco Rybolovlev est en garde à vue à Monaco pour "corruption".

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos