jeudi07juillet
Homme d'affaires tenant des pièces de monnaie sur une pile d'idées pour économiser de l'argent

Le taux des Plans Epargne Logement (PEL) est à son niveau minimum légal depuis plus de 6 ans, soit 1%. Ce taux pourrait finalement remonter à l’image des autres livrets d’épargne réglementée. À quel moment faudra-t-il ouvrir un PEL ?

Le taux d'intérêt d'un Plan Epargne Logement (PEL) est fixé à l'ouverture. Si vous faites partie des chanceux ayant ouverts un PEL avant le 1er aout 2016, alors vous profitez peut-être d’un taux d'intérêt peut-être très avantageux (jusqu’à 4,75% pour les PEL ouverts du 1er juillet 1985 au 15 mai 1986). En revanche, si vous vous y êtes pris après cette date, le taux de votre PEL est à son minimum légal, soit 1%.

À compter du 1er août prochain et en réponse à l’inflation, les livrets d'épargne réglementée devraient connaître une belle revalorisation. Le Livret A devrait passer de 1 à 2% tout comme le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Le Livret d'épargne populaire (LEP) passerait de 2,2% à 4,6%. Et le compte épargne logement atteindrait 1,25% contre 0,75% aujourd’hui.

Un taux proche de 1,3% annoncé

Est-ce qu’il pourrait lui aussi remonter ? La réponse est oui d’après le site d’actualité MoneyVox. “Contrairement au Livret A, la formule utilisée par la Banque de France pour définir son taux ne prend pas comme référence l'indice des prix à la consommation et un taux des marchés financiers nommé €ster, mais les taux swap à 2, 5 et 10 ans. Des références utilisées par les banques, notamment, lorsqu'une entreprise souhaite échanger un taux fixe contre un taux variable indexé, et vice versa, sur un placement ou une créance”, explique le média d’information

Or, à l’image de prix à la consommation, ces taux swaps sont également en forte hausse.

De fait, pour le mois de mai, le résultat du calcul pour le taux du PEL était supérieur à 1%. Selon les derniers chiffres révélés mardi par la Banque de France, il montait à 1,28%. Une bonne nouvelle et un taux plus intéressant après six longues années sans augmentation.

Une hausse pas assez attractive ?

Si le taux de rémunération du PEL atteignait effectivement 1,28%, ce taux resterait encore inférieur aux taux des autres livrets d’épargne réglementée, puisque le Livret A et le LDDS passeraient à 2%. De plus, si l’on tient compte du fait que depuis 2018, les intérêts des nouveaux PEL sont fiscalisés, cette revalorisation ne serait pas suffisante pour attirer de nouveaux souscripteurs. Toutefois un élément joue en sa faveur, c’est son plafond de versement limité à 61 200 euros, bien plus élevé que le Livret A.

Mais quand aura lieu cette majoration du taux du PEL précisément ? Sollicitée par MoneyVox, la Banque de France a répondu qu’il n’y aurait pas de revalorisation avant le 1er janvier 2023. Mieux vaut attendre cette date donc pour éventuellement ouvrir un PEL. “C'est une autre caractéristique du PEL par rapport aux livrets d'épargne réglementée : son taux est « générationnel », c'est-à-dire qu'il est fixé à l'ouverture pour toute la durée de vie du produit”, souligne MoneyVox.

Découvrez nos assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Epargne sans risque : faut-il lâcher l'assurance vie et tout mettre sur le Livret A ?
    8/08/2022
  • Livret d’épargne bancaire : vers une hausse des taux d’intérêt ?
    8/08/2022
  • Le taux du plan épargne logement devrait augmenter en 2023
    5/08/2022
  • Nouvelle hausse probable du rendement du placement préféré des Français en 2023
    5/08/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt