Vous êtes parvenu à épargner 10 000 euros ? Vous ne savez pas pour quel placement opter ? Avec cette somme, vous avez accès à une large palette d’investissements plus ou moins performants, risqués et sécurisés. Meilleurtaux Placement vous présente 5 solutions pour faire fructifier 10 000 euros.

    Investir 10 000 euros dans les livrets d’épargne

    Les livrets d’épargne sont un placement idéal pour se constituer une épargne de précaution. Ce matelas de sécurité vous aide à faire face aux dépenses imprévisibles : réparations de votre voiture, amendes, achats impulsifs, etc. Il vous évite de régler des frais de découvert.

    En cas de coup dur (maladie, perte d’emploi, etc.), ce fonds d’urgence vous permet de maintenir votre train de vie. Vous pouvez vous servir des 10 000 euros investis sur les livrets d’épargne pour financer un projet à court terme. Il peut s’agir de vos prochaines vacances ou du remplacement de votre cuisine.

    Dans tous les cas, mieux vaut épargner sur un livret que de laisser 10 000 euros dormir sur votre compte courant. En effet, cet argent ne vous rapporte rien. Avec l’inflation, vous perdez même de l’argent !

    Prenons un exemple pour bien comprendre. En septembre 2023, l’inflation atteignait 4,9 % sur un an. Cela signifie qu’un achat de 1 000 euros en septembre 2022 coûte désormais 1 049 euros, soit 49 euros de plus. Par conséquent, vous avez perdu 49 euros de pouvoir d’achat !

    Quel est le livret d’épargne réglementé qui rapporte le plus en 2023 ?

    Plus de 9 Français sur 10 possèdent au moins un livret d’épargne réglementé (source). Ils partagent les mêmes caractéristiques :

    • Les intérêts ne sont pas imposés (impôt sur le revenu et prélèvements sociaux).
    • Leurs conditions de fonctionnement sont établies par les pouvoirs publics : plafond, versements/retraits, clôture, rémunération, etc.
    • Il faut respecter des conditions pour en ouvrir un. Par exemple, l’ouverture d’un livret d’épargne populaire (LEP) est conditionnée à des plafonds de revenus.
    • Les versements et les retraits sont totalement libres. Un montant minimum peut être imposé à l’ouverture pour certains produits d’épargne réglementés.

    Découvrez le classement des livrets d’épargne réglementés les plus rémunérateurs, avec le détail de leurs caractéristiques.

    Taux de rémunération (au 1er novembre 2023)Conditions d’ouvertureVersement minimumPlafond
    Livret d’épargne populaire
    • 6 %
    • Avoir plus de 18 ans
    • Être fiscalement domicilié en France
    • Respecter le plafond de revenus
    • 30 euros lors de l’ouverture
    • 10 euros minimums par la suite
    10 000 euros
    Livret de développement durable et solidaire (LDDS)
    • 3 %
    • Être majeur
    • Avoir son domicile fiscal en France
    • Pas de montant minimum lors de l’ouverture
    • Versements libres par la suite
    Pas de montant minimum lors de l’ouverture 12 000 euros
    Livret A
    • 3 %
    • Pas de condition d’âge, de nationalité, ou de résidence fiscale en France
    10 euros 22 950 euros

    Placer 10 000 euros sur un livret boosté : bonne ou mauvaise idée ?

    À la différence du livret A, du LEP ou du LDDS, les livrets boostés ou super livrets ne sont pas réglementés par l’État. Les banques en fixent elles-mêmes les conditions. Généralement, le taux d’intérêt est boosté pendant les premiers mois d’ouverture. Ensuite, il revient à un taux de base, précisé au sein du contrat. Par exemple, le Livret Meilleurtaux affiche un taux de rémunération annuel brut de 5 ,5 % durant 3 mois, puis 2,45 % au-delà.

    Le livret boosté a des avantages, comme :

    • Des plafonds élevés. Le Livret Meilleurtaux est notamment plafonné à 10 millions d’euros ;
    • Une épargne disponible à tout moment ;
    • Un cumul de plusieurs super livrets possible ;
    • Une absence de frais d’ouverture, sur les versements, de retraits ou de tenue de compte ;
    • Une clôture facilitée.

    Il a aussi des inconvénients, à l’image :

    • D’un taux d’intérêt boosté disponible seulement quelques mois ;
    • D’intérêts perçus imposés à la flat tax (30 %) ou au barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR).
    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Investir 10 000 euros dans l’assurance-vie

    Si vous souhaitez investir 10 000 euros à plus long terme, vous pouvez opter pour l’assurance-vie. Ce placement est parfait pour diversifier votre patrimoine en douceur, avec l’opportunité de moduler la prise de risque. Il vous offre la possibilité de compléter vos revenus une fois à la retraite, en effectuant des retraits réguliers ou en transformant votre capital en rente viagère. Cette dernière vous sera versée jusqu’à la fin de votre vie.

    En outre, ce support est associé à de multiples avantages sur le plan fiscal. Si vous réalisez un retrait 8 ans après l’ouverture de votre contrat d’assurance-vie, le prélèvement forfaitaire est de 24,7 %, jusqu’à 150 000 euros. Un abattement annuel de 4 600 euros s’applique sur les gains générés si votre contrat a plus de 8 ans. Côté transmission, au moment de votre décès, les sommes versées au bénéficiaire de l’assurance-vie sont exonérées de frais de succession jusqu’à 152 500 euros.

    Quelle différence entre fonds en euros et unités de compte ?

    Au moment de l’ouverture d’un contrat d’assurance-vie, vous pouvez placer 10 000 euros sur des fonds en euros ou des unités de comptes (UC). Gérés par les assureurs, les fonds en euros sont essentiellement composés d’obligations d’État. Ils sont considérés comme sûrs. Le plus souvent, le capital investi est garanti. En contrepartie, le rendement est limité. En 2023, il devrait atteindre 2,50 %.

    Les unités de compte sont constituées de valeurs mobilières et d’actifs financiers variés : SICAV-actions, parts de SCPI, parts de FCP, trackers (ETF), etc. Ils diversifient vos placements sur les marchés financiers, vous permettant d’augmenter le rendement potentiel de votre contrat. En revanche, vous vous exposez à un risque de perte en capital. Entre 2017 et 2022, la performance moyenne des unités de compte en assurance-vie a été de 2,09 % par an.

    Assurance-vie : faut-il choisir la gestion pilotée ?

    Si vous investissez 10 000 euros sur un fonds euro, vous pouvez « oublier » votre contrat d’assurance-vie pendant 10 ans. En revanche, les unités de compte requièrent un suivi dans le temps. Il peut être fait par vous, en direct ou bien délégué à un professionnel. C’est ce qu’on appelle la gestion pilotée. Un expert construit un portefeuille diversifié puis en assure la gestion. Vous avez généralement le choix entre trois profils : prudent, équilibré, dynamique. Renseignez-vous sur la composition de chacun d’entre eux.

    Bon à savoir : qu’est-ce que le contrat Liberté Vie de Meilleurtaux ?

    Meilleurtaux Placement vous propose l’un des contrats d’assurance-vie les plus diversifiés du marché, accessible dès 500 euros. Meilleurtaux Liberté Vie est piloté par l’assureur sur les conseils de Marc Fiorentino et de son équipe.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Investir 10 000 euros dans un PER

    Autre solution s’offrant à vous pour investir 10 000 euros : le plan d’épargne retraite (PER). Ce produit d’épargne à long terme peut être intéressant si vous désirez :

    • Réduire votre revenu imposable, dans la limite d’un plafond. Pour un salarié, il équivaut au plus élevé des 2 montants suivants : 10 % de votre revenu professionnel de 2022, net de cotisations sociales et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 35 194 euros. Ou bien, 4 114 euros si ce montant est plus élevé.
    • Récupérer à la retraite un capital.
    • Percevoir une rente, durant une période donnée ou jusqu’à votre décès.

    Tout le monde peut ouvrir un PER. Il n’existe aucune condition en lien avec la situation professionnelle ou l’âge. Vous ouvrez soit un PER individuel d’investissement, soit un PER individuel d’assurance. Le premier donne lieu à l’ouverture d’un compte-titres. Le second engendre l’adhésion à un contrat d’assurance de groupe.

    Comme pour l’assurance-vie, vous avez le choix entre investir 10 000 euros sur des fonds en euros ou sur des unités de compte. La gestion pilotée à horizon constitue le mode de gestion par défaut de ce type de placement d’épargne. Elle sécurise de façon progressive et automatique votre épargne. Plus vous approchez de la retraite, moins les supports sont risqués.

    Préparez votre retraite avec le PER !

    Investir 10 000 euros dans une SCPI

    La pierre papier ou SCPI permet d’investir indirectement dans l’immobilier, tout en percevant des revenus réguliers. Ce placement est préconisé pour diversifier votre patrimoine et/ou obtenir des avantages fiscaux sur le long terme (10 à 20 ans). En 2022, le rendement moyen des SCPI s’élevait à 4,53 %.

    L’un des avantages d’un placement en SCPI est son faible ticket d’entrée. Vous pouvez acheter des parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) dès 200, 500 ou 1 000 euros. Il existe deux types de SCPI :

    • Les SCPI d’entreprise ou de rendement ;
    • Les SCPI d’habitation ou fiscales.

    Pour investir 10 000 euros en SCPI, adressez-vous à une société de gestion, une banque ou un conseiller en investissements financiers. Avant d’acheter des parts, intéressez-vous aux frais appliqués : commission de souscription, commission de gestion annuelle ou trimestrielle, commission de cession.

    Sachez que la SCPI reste un placement risqué. Ni le rendement ni le capital ne sont garantis. De plus, les revenus locatifs sont susceptibles de diminuer et la valeur de revente peut être plus basse que la valeur d’acquisition. La SCPI est aussi un investissement peu liquide. En effet, les délais de sortie du capital peuvent être de plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

    Découvrez notre classement des SCPI

    Investir 10 000 euros dans un PEA

    Le plan épargne action (PEA) vous permet d’acquérir un portefeuille d’actions d’entreprises européennes ou de parts d’organismes de placements collectifs. Le plafond de versement est de 150 000 euros. Ce placement est à envisager sur 5 ans au minimum. En effet, si vous souhaitez effectuer un retrait avant 5 ans, votre PEA est clôturé. En outre, vos gains sont assujettis au taux de 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu, en plus des prélèvements sociaux. Après 5 ans, ils sont exonérés d’IR.

    La rémunération du plan épargne action varie en fonction du rendement boursier des supports choisis.

    investir 10 000 euros les 5 meilleurs placements pour faire fructifier son epargne

    Comment bien investir 10 000 euros en 2023 ?

    Pour investir intelligemment 10 000 euros, interrogez-vous notamment sur :

    • La durée de placement. Si vous risquez d’avoir besoin des fonds investis à court terme, mieux vaut privilégier un placement comme les livrets d’épargne. À moyen terme, vous pouvez investir 10 000 euros sur ue assurance vie. À long terme, vous avez le choix entre le PER, le PEA ou la SCPI.
    • Le niveau de risque. Êtes-vous prêt à perdre de l’argent en investissant ? Si oui, vous pouvez vous orienter vers des placements risqués, à l’image du PEA, de l’assurance-vie ou du PER en unités de compte. Avec une tolérance limitée au risque, tournez-vous vers la SCPI. Si vous désirez ne prendre aucun risque, l’assurance-vie en fonds euros et les livrets d’épargne réglementés (ou non) sont adaptés.
    • Les placements déjà effectués. Par exemple, si vos livrets d’épargne réglementés sont tous au plafond, vous allez devoir envisager d’autres investissements. Si la disponibilité des fonds est importante pour vous, l’idéal est d’ouvrir un super livret. Dans les autres cas, vous pouvez investir dans une assurance-vie, un PEA, une SCPI, etc. Cela vous permet de diversifier vos investissements, tout en répartissant les risques.
    Découvrez le placement financier fait pour vous !

     

    Contacter un conseiller Meilleurtaux Placement

    Questions fréquentes sur la façon d’investir 10 000 euros

    Quel est le meilleur placement pour 10 000 euros ?

    Le choix du meilleur placement pour investir 10 000 euros doit être fait en tenant compte de vos objectifs personnels : financer des projets à court terme, réduire votre imposition, préparer votre retraite, etc. Informez-vous bien sur les risques, le potentiel de rendement, les frais et les conditions de fonctionnement avant de placer votre épargne.

    Comment générer 10 000 euros par an avec un placement ?

    Plus vous investissez d’argent, plus vos gains potentiels seront élevés. Pour percevoir 10 000 euros de revenus par an, vous pouvez par exemple :

    • Vous orienter vers la SCPI. Ce placement peut rapporter jusqu’à 6 % net par an. En investissant 165 000 euros, vous pouvez générer un gain allant jusqu’à 10 000 euros par an, soit plus de 800 euros par mois.
    • Investir 500 000 euros sur un livret à 2 % par an.
    • Réaliser un placement boursier de 120 000 euros, avec un rendement moyen de 8,5 % net par an.
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement