Héritage, économies accumulées au fil du temps, fort potentiel d’épargne, prime de départ à la retraite, vente d’un bien immobilier… Vous êtes dans l’un de ces situations et avez 100 000 euros à investir ? Avec une telle somme d’argent à placer, vous pouvez facilement diversifier vos placements ! C’est même la stratégie d’investissement à adopter pour viser de bonnes performances. Meilleurtaux Placement vous explique où placer 100 000 euros en 2023.

    Investir 100 000 euros dans les livrets d’épargne

    Si vous avez 100 000 euros à épargner, le premier réflexe à avoir est de vous constituer un matelas de sécurité. L’épargne de précaution vous permet de gérer avec plus de sérénité les dépenses imprévues (réparations sur votre voiture, amende, etc.). Malgré un rendement assez faible, le support idéal est le livret réglementé, à l’image du livret A. Les fonds déposés sont immédiatement mobilisables.

    Cette réserve d’argent, correspondant généralement à 3 à 6 mois de salaire, vous évite de :

    • Voir votre compte courant passer dans le rouge. Si vous êtes à découvert, vous devez payer des agios à la banque. En cas de dépassement du découvert autorisé, d’autres frais viennent s’ajouter. Ce sont les commissions d’intervention, s’élevant à 8 euros par opération. Elles sont plafonnées par la loi à 80 euros par mois.
    • Souscrire un crédit à la consommation, et prendre le risque d’entrer dans la spirale de l’endettement.

    Dans tous les cas, il est préférable de placer votre argent sur un livret, plutôt que de le laisser dormir sur votre compte courant. En effet, ce dernier ne génère aucun intérêt. Avec l’inflation, il vous fait même perdre en pouvoir d’achat ! Prenons un exemple concret. En septembre 2023, le taux d’inflation était de 4,9 % sur un an. Cela veut dire qu’un produit acheté 1 000 euros en septembre 2022 est affiché à un prix de 1 049 euros en septembre 2023, soit 49 euros de plus. Par conséquent, votre pouvoir d’achat a baissé de 49 euros.

    Quel est le livret d’épargne réglementé le mieux rémunéré en 2023 ?

    Retrouvez le classement des produits d’épargne réglementés rapportant le plus, avec le détail de leurs spécificités. Si vous êtes éligible à l’ouverture de tous ces livrets, vous pouvez y déposer jusqu’à 44 950 euros, sécurisés sur le court terme. Nous vous présentons juste après d’autres investissements plus intéressants sur les moyen et long termes pour placer le reste de votre épargne disponible.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !
    Nom du livretTaux de rémunération (au 1er novembre 2023)Conditions d’ouvertureVersement minimumPlafond
    Livret d’épargne populaire 6 % Avoir plus de 18 ans
    Être fiscalement domicilié en France
    Respecter le plafond de revenus
    30 euros lors de l’ouverture
    10 euros minimums par la suite
    10 000 euros
    Livret de développement durable et solidaire (LDDS) 3 % Être majeur
    Avoir son domicile fiscal en France
    Pas de montant minimum lors de l’ouverture
    Versements libres par la suite
    12 000 euros
    Livret A 3 % Pas de condition d’âge, de nationalité, ou de résidence fiscale en France 10 euros 22 950 euros

    Plus de 90 % des Français possèdent un livret d’épargne réglementé ou plus (source). Ces supports de placement ont des caractéristiques similaires :

    • Les intérêts ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu (IR) ou aux prélèvements sociaux.

    • Leurs modalités de fonctionnement sont fixées par l’État : plafond, versements/retraits, clôture, rémunération, etc.

    • Il faut généralement satisfaire des conditions pour en ouvrir un. Par exemple, l’ouverture d’un livret d’épargne populaire (LEP) nécessite de respecter des plafonds de revenus.

    • Les versements et les retraits sont 100 % libres, même si un montant minimum peut être exigé à l’ouverture pour certains livrets d’épargne réglementés.

    Livret boosté : faut-il se laisser tenter par leur taux alléchant ?

    Si les plafonds de vos livrets d’épargne réglementés sont atteints, il peut être judicieux de s’intéresser aux livrets bancaires. Ce placement est préconisé si vous avez besoin d’une somme d’argent importante pour réaliser un projet à court terme. Cela peut être, par exemple, rénover votre maison ou acheter un véhicule. L’avantage des livrets boostés réside dans leurs plafonds de versement souvent élevés. Le tout, sans risque et en gardant une épargne liquide. Attention, si les intérêts générés par un livret réglementé sont dits « net » de fiscalité, ce n’est pas le cas de deux des livrets bancaires, dits « brut ». Ils sont soumis à la flat tax de 30 % ou, sur option, au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Investir 100 000 euros dans l’assurance-vie

    Si vous désirez investir 100 000 euros à plus long terme, l’assurance-vie est un placement incontournable. Parfait pour faire fructifier votre capital sur la durée, il vous permet :

    • D’épargner à votre rythme, en mettant en place des versements programmés ;
    • De financer vos projets à moyen ou long terme ;
    • D’accéder à des placements diversifiés, adaptés à votre profil ;
    • De profiter d’une fiscalité avantageuse après 8 ans de détention. Si vous procédez à un retrait 8 ans après l’ouverture de votre contrat d’assurance-vie, le prélèvement forfaitaire est de 24,7 % jusqu’à 150 000 euros. Un abattement annuel de 4 600 euros est appliqué sur les gains générés si votre contrat a plus de 8 ans. En matière de transmission, lors de votre décès, les sommes versées au bénéficiaire de l’assurance-vie ne sont pas assujetties aux droits de succession, jusqu’à 152 500 euros.

    Investir 100 000 euros dans des fonds en euros ou des unités de compte ?

    Au moment d’ouvrir un contrat d’assurance-vie, vous avez le choix entre deux supports complémentaires : les fonds en euros et les unités de comptes (UC). Les contrats en euros sont des placements sécurisés, où le capital initial et les intérêts sont garantis. Ils ne sont pas soumis aux fluctuations des marchés financiers. Autrement dit, si vous placez 100 000 euros à un taux de 2 %, vous êtes certain d’avoir 102 000 euros au bout d’un an. L’épargne placée sur les fonds en euros est déblocable à tout moment, même s’il vaut mieux ne pas effectuer de retrait avant 8 ans.

    Pour vous offrir sécurité et liquidité, les assureurs placent votre argent sur des placements peu risqués, et faiblement rémunérateurs. En 2023, le rendement des fonds en euros devrait être de 2,50 %.

    Si vous êtes prêt à vous exposer à un risque de perte en capital, vous pouvez opter pour un contrat en unités de compte. À la différence des fonds en euros, les fonds investis et les intérêts ne sont pas garantis. Les assureurs placent votre épargne sur des supports plus risqués, comme des actifs immobiliers ou des actions de sociétés. Entre 2017 et 2022, la performance des unités de compte en assurance-vie a atteint une moyenne annuelle de 2,09 % .

    Gestion pilotée de l’assurance-vie : bonne ou mauvaise idée ?

    En optant pour la gestion pilotée de votre contrat d’assurance-vie, vous en confiez le suivi à des spécialistes. Ils repèrent les meilleures opportunités, en tenant compte de votre profil de risque. De votre côté, vous n’avez pas besoin d’arbitrer entre les différents supports. Vous l’aurez compris, le principal objectif de ce mode de gestion est de vous faciliter la vie, en maximisant votre rendement.

    Bon à savoir : un contrat d’assurance-vie par Meilleurtaux ?

    Meilleurtaux Placement commercialise l’un des contrats d’assurance-vie les plus diversifiés du marché. Accessible à partir de 500 euros, Meilleurtaux Liberté Vie est piloté par l’assureur, sur les conseils de Marc Fiorentino, spécialiste des marchés financiers, et de son équipe.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Investir 100 000 euros dans un PER

    Autre placement possible pour investir 100 000 euros : le plan d’épargne retraite (PER). Ce produit d’épargne à long terme peut être avantageux si vous souhaitez :

    • Diminuer votre revenu imposable. Pour un salarié, le plafond de déductibilité équivaut au plus élevé des 2 montants suivants : 10 % du revenu professionnel de 2022, net de cotisations sociales et de frais professionnels, avec un montant maximal de 35 194 euros. Ou 4 114 euros, si ce montant est plus élevé.
    • Percevoir un capital ou une rente à la retraite.

    Le PER n’est soumis à aucune condition d’ouverture (situation professionnelle, âge). Vous avez la possibilité de vous orienter vers un PER individuel d’investissement ou un PER individuel d’assurance. Le premier nécessite d’ouvrir un compte-titres, le second d’adhérer à un contrat d’assurance de groupe.

    Comme pour l’assurance-vie, vous pouvez investir 100 000 euros soit sur des fonds en euros, soit sur des unités de compte, soit sur les deux. Le mode de gestion proposé par défaut lors de la souscription d’un PER est la gestion pilotée à horizon. Elle consiste à sécuriser progressivement l’épargne investie selon l’âge de départ à la retraite et le profil d’investisseur.

    Par exemple, si vous optez pour un profil équilibré :

    • Pour un départ en retraite dans 10 à 5 ans, votre PER doit être composé au minimum à 20 % d’actifs à faible risque.
    • Pour un départ en retraite dans 5 à 2 ans, à 50 % d’actifs à faible risque.
    • Pour un départ en retraite dans moins de 2 ans, à 70 % d’actifs à faible risque.
    Préparez votre retraite avec le PER !

    Investir 100 000 euros dans une SCPI

    La pierre papier ou SCPI permet d’investir plus facilement dans l’immobilier par rapport à une acquisition en direct. Ce placement est idéal si vous désirez percevoir un revenu locatif régulier, diversifier votre patrimoine et/ou bénéficier d’avantages fiscaux sur le long terme (10 à 20 ans). En 2022, les SCPI affichaient un rendement moyen de 4,53 %5.

    L’un des atouts d’un investissement en SCPI est son faible ticket d’entrée. L’achat de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) est possible à partir de 200, 500 ou 1 000 euros. Il existe deux catégories de SCPI :

    • Les SCPI d’entreprise, aussi appelées SCPI de rendement.
    • Les SCPI d’habitation, aussi appelées SCPI fiscales.

    Pour investir 100 000 euros en SCPI, rapprochez-vous d’une société de gestion, d’une banque ou d’un conseiller en investissements financiers. Avant d’acquérir des parts, renseignez-vous bien sur les frais inhérents à ce placement immobilier : commission de souscription, commission de gestion annuelle ou trimestrielle, commission de cession.

    La SCPI est considérée comme un investissement risqué. Vous n’avez pas de garantie sur le rendement ou le capital. En outre, les revenus locatifs peuvent chuter. La valeur de revente des parts est parfois inférieure à la valeur d’acquisition. Autre inconvénient de la SCPI, il s’agit d’un placement peu liquide : les délais de sortie du capital varient de quelques semaines à quelques mois.

    Découvrez notre classement des SCPI

    Investir 100 000 euros dans un PEA

    Et si vous investissez 100 000 euros en bourse ? Vous connaissez certainement le plan épargne action (PEA). Ce support vous permet de constituer un portefeuille diversifié composé d’actions, de titres ou encore de parts de placements collectifs. Les versements sous forme d’espèces, de chèques ou de virements sont plafonnés à 150 000 euros.

    Le PEA est à envisager sur un horizon de placement minimum de 5 ans. En effet, si vous réalisez un retrait avant 5 ans de détention, votre plan épargne en actions est clôturé. Par ailleurs, les plus-values sont soumises au taux de 12,8 % (impôt sur le revenu), en plus des prélèvements sociaux. Après 5 ans, les gains sont exonérés d’IR.

    investir 100000 euros

    Comment bien investir 100 000 euros en 2023 ?

    Pour investir intelligemment 100 000 euros, prenez le temps de faire le point sur :

    • L’horizon de placement envisagé. Si vous risquez d’avoir besoin de l’épargne à court terme, mieux vaut s’orienter vers un support sécurisé et liquide, à l’image des livrets d’épargne. À moyen terme, vous pouvez placer 100 000 euros sur un PEA. À long terme, le PER, l’assurance-vie ou la SCPI sont les meilleurs investissements à envisager.
    • Votre profil de risque. Souhaitez-vous vous exposer à une perte en capital ? Si oui, vous pouvez opter pour des placements risqués, comme le PEA, l’assurance-vie ou le PER en unités de compte. Avec une tolérance réduite au risque, privilégiez l’achat de parts de SCPI. Pour un risque zéro, nous vous recommandons l’assurance-vie en fonds euro, les livrets d’épargne réglementés ou les super livrets.
    • Les investissements déjà réalisés. Par exemple, si vos livrets réglementés ont tous atteint le plafond (ce qui arrive vite avec une épargne de 100 000 euros) vous êtes contraint de réfléchir à d’autres placements. Si la disponibilité des fonds est prioritaire pour vous, ouvrez un livret boosté. Dans le cas contraire, vous avez la possibilité d’investir en assurance-vie, en bourse, dans une SCPI, etc.

    Exemple : Marie, 35 ans, a des revenus confortables, et est célibataire. Elle n’a pas de projet à financer sur le court terme. Au fil des années, elle est parvenue à épargner la coquette somme de 100 000 euros. Pour faire fructifier son épargne, Marie a misé sur les placements suivants :

    • 5 000 euros sur son livret A, si elle tombe malade ou fait face à une dépense imprévue.
    • 20 000 euros dans un contrat d’assurance-vie multisupport, avec un volet fonds en euros et un volet unités de compte.
    • 30 000 euros dans un PEA, dans le but d’investir directement sur les marchés boursiers.
    • 10 000 euros dans une SCPI, pour percevoir un revenu locatif régulier.
    • Les 35 000 euros restants dans un PER, afin de préparer sa retraite.
    Découvrez le placement financier fait pour vous !

     

    Contacter un conseiller Meilleurtaux Placement

    Questions fréquentes sur la façon d’investir 100 000 euros

    Quel est le meilleur placement pour 100 000 euros ?

    Afin de choisir le meilleur placement pour investir 100 000 euros, prenez en considération vos objectifs personnels : financement de projets à court terme, réduction de l’imposition, anticipation de la retraite, etc. Renseignez-vous bien sur les risques, le potentiel de rendement, les frais et les modalités de fonctionnement associés à chaque investissement.

    N’oubliez pas que la stratégie la plus prudente reste de diversifier vos placements. Ainsi, vous combinez leurs atouts, tout en maximisant le rendement potentiel de votre épargne.

    Comment générer 100 000 euros par an avec un placement ?

    Plus vous investissez, plus il sera facile de générer un tel gain. En effet, l’argent attire l’argent ! Pour percevoir 100 000 euros de revenus supplémentaires par an, votre meilleur allié sera le temps, et le rendement. Il est bien plus simple de générer ce gain avec un taux à 10 % qu’avec un taux à 2 % !

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement