Vous avez 50 000 euros à investir, mais vous ne savez pas où les placer ? Votre choix doit être fait en tenant compte de facteurs comme votre appétence au risque, mais aussi de vos connaissances financières. Meilleurtaux Placement vous conseille sur les meilleurs supports d’épargne pour investir 50 000 euros.

    Quelles sont les questions à se poser avant d’investir 50 000 euros ?

    Investir 50 000 euros n’est pas une décision à prendre à la légère. En prenant le temps de la réflexion, vous opterez pour des investissements adaptés à votre situation financière actuelle.

    1. Est-ce que je veux épargner ou investir ?

    Si vous décidez d’épargner, vous vous constituez une réserve d’argent sur un livret réglementé ou non, sans prise de risque. Elle peut vous servir à faire face à un coup dur, absorber une dépense imprévue ou financer un projet à court terme. L’épargne placée est liquide. Vous pouvez retirer les fonds à tout moment. Cependant, elle ne génère pas (ou très peu) de rendement.

    Si vous faites le choix d’investir, votre motivation première est de faire fructifier votre argent sur le long terme. Cela peut être pour préparer votre retraite, acquérir un bien immobilier ou financer les futures études de vos enfants. En contrepartie d’un rendement supérieur à celui de l’épargne, vous acceptez de prendre des risques. À l’inverse de l’épargne, vous ne pouvez pas récupérer l’argent placé à tout moment. Une partie reste bloquée durant plusieurs années.

    Il existe trois grands horizons de placement :

    • À court terme, de moins de 3 ans.
    • À moyen terme, de 3 à 10 ans.
    • À long terme, de 10 ans et plus.

    2. Quel est mon profil de risque ?

    Le rendement potentiel d’un placement financier est lié à son niveau de risque. Aucun support ne permet de réaliser des gains importants sans prise de risque élevée. Par conséquent, vous devez faire un arbitrage entre la rentabilité d’un produit financier, et le risque encouru.

    Plus vos investissements sont concentrés, plus ils sont vulnérables aux fluctuations des marchés. L’idéal est de les diversifier pour diluer le risque. Prenons un exemple. Vous placez 80 % de votre épargne dans l’immobilier, une valeur dite de « refuge ». À la suite d’une crise, les prix de l’immobilier s’effondrent. Votre patrimoine perd de la valeur. Si vous diversifiez vos investissements, l’impact de la crise est moins important.

    3. Ai-je des connaissances financières ?

    Les trois quarts des Français ont un niveau de connaissance moyen ou faible sur les sujets financiers (source). C’est l’une des principales raisons les empêchant d’investir 50 000 euros. Pourtant, les connaissances financières s’acquièrent par la pratique. Une personne ayant déjà réalisé plusieurs investissements à plus de chance d’adopter le bon comportement sur les marchés.

    investir 50000 euros

    Top 5 des placements pour investir 50 000 euros

    Découvrez les supports d’épargne, d’investissement les plus adaptés pour placer 50 000 euros.

    1. Les livrets d’épargne réglementée

    Plus de 90 % des Français disposent d’au moins un livret d’épargne réglementée (source). Ces supports de placement ont des caractéristiques proches :

    • Les intérêts perçus ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu (IR) comme aux prélèvements sociaux.
    • Leurs modalités de fonctionnement sont fixées par l’État : plafond, versements/retraits, clôture, taux d’intérêt…
    • Il faut satisfaire des conditions plus ou moins restrictives pour en ouvrir un. Par exemple, seules les personnes fiscalement domiciliées en France peuvent ouvrir un livret d’épargne populaire (LEP).
    • Les versements, les retraits sont libres. Un montant minimum peut être exigé lors de l’ouverture de certains livrets d’épargne réglementés. Par exemple, 30 euros pour le LEP.

    Quels sont les livrets réglementés les plus rentables ?

    Retrouvez le classement des livrets d’épargne réglementés qui rapportent le plus.

    Taux de rémunération (au 1er décembre 2023)Conditions d’ouvertureVersement minimumPlafond
    Livret d’épargne populaire (LEP) 6 % Avoir 18 ans ou plus
    Être fiscalement domicilié sur le territoire français
    Satisfaire le plafond de revenus
    30 euros au moment de l’ouverture
    10 euros minimum ensuite
    10 000 euros
    Livret de développement durable et solidaire (LDDS) 3 % Être majeur
    Avoir son domicile fiscal en France
    Pas de montant minimum lors de l’ouverture
    Versements libres ensuite
    12 000 euros
    Livret A 3 % Aucune condition d’âge, de nationalité, ou de résidence fiscale en France 10 euros 22 950 euros

    Où placer son argent quand tous les livrets d’épargne réglementée sont pleins ?

    Si vous placez 10 000 euros sur un LEP, 12 000 euros sur un LDDS et 22 950 euros sur un livret A, votre épargne atteint 44 950 euros. Vous n’êtes bien entendu pas obligé de remplir vos livrets jusqu’à leur plafond. Tout dépend de vos objectifs de placement.

    Le livret boosté ou super livret est une alternative aux supports réglementés par l’État. Cela peut être une solution intéressante si vous souhaitez mettre de côté pour financer un projet de court terme. La disponibilité des fonds est assurée.

    Le principe du livret boosté est simple : le taux d’intérêt est boosté durant les premiers mois d’ouverture. Ensuite, il chute pour revenir à un taux de base, prévu au contrat. Par exemple, le Livret Meilleurtaux affiche un taux annuel brut de 5,5 % pendant trois mois, puis 2,45 % au-delà.

    Le livret boosté a des avantages, comme des plafonds élevés, une absence de frais. Toutefois, les intérêts perçus sont soit assujettis à la flat tax de 30 %, soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu (de 0 à 45 %). D’autre part, le taux d’intérêt est boosté pendant quelques mois seulement.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    2. Investir 50 000 euros en Bourse

    Le plan épargne action (PEA) permet d’investir en Bourse, en construisant un portefeuille d’actions. Il peut s’agir d’actions d’entreprises européennes ou de parts d’organismes de placements collectifs cotés sur les marchés financiers. Vous ne pouvez pas investir plus de 150 000 euros sur un plan épargne action (PEA).

    Cet investissement s’envisage sur cinq ans au minimum. Tout retrait avant cinq ans provoque la clôture de votre PEA. De plus, vos gains sont imposés à 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu, en plus des prélèvements sociaux (17,2 %). Après cinq ans, ils ne sont plus assujettis à l’IR.

    Vous pouvez aussi investir en Bourse par le biais d’un compte-titres ordinaire (CTO). Il a l’avantage de ne pas être plafonné. En revanche, les titres déposés sont soumis à l’imposition des :

    • Revenus de valeurs mobilières (dividendes et intérêts).
    • Plus-values de cession de titres.

    3. Investir 50 000 euros dans l’assurance-vie

    Comme nous venons de le voir, les livrets sont parfaits pour un horizon de placement court, voire très court terme. Si votre souhait est d’investir 50 000 euros à plus long terme, l’un des supports financiers envisageables est l’assurance-vie. Il vous permet de diversifier facilement votre patrimoine.

    Une fois à la retraite, deux options s’offrent à vous pour compléter vos revenus :

    • Effectuer des retraits réguliers.
    • Transformer votre capital en rente viagère. Elle vous sera versée jusqu’à votre disparition.

    Avec l’assurance-vie, vous avez la possibilité de choisir le degré de risque vous convenant le mieux. Pour une prise de risque limitée, orientez-vous vers les fonds en euros. Si vous êtes prêt à prendre davantage de risque, misez sur les unités de compte (UC). Attention, vous êtes exposé à un risque de perte en capital. L’assurance-vie multisupport associe les fonds en euros, les unités de compte. Le risque y est modéré.

    Besoin d’être accompagné dans votre investissement ? Optez pour la gestion pilotée. Un expert sélectionne pour vous les meilleurs supports en fonction de votre profil : prudent, équilibré, dynamique. Il se charge de toute la gestion de votre contrat. En échange, vous vous acquittez de frais, variables selon les organismes.

    Bon à savoir : Quelle est la fiscalité d’une assurance-vie ?

    En cas de retrait huit ans après l’ouverture de votre contrat, le prélèvement forfaitaire s’élève à 24,7 %, jusqu’à 150 000 euros (source). Un abattement annuel d’un montant de 4 600 euros (9 200 euros pour un couple) est appliqué sur les gains générés si votre assurance-vie a huit ans ou plus (source. En matière de transmission, lors de votre décès, les sommes versées à votre bénéficiaire sont exonérées de droits de succession dans la limite de 152 500 euros (source).

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    4. Investir 50 000 euros dans un PER

    Le plan d’épargne retraite (PER) est un autre placement possible pour investir 50 000 euros. Ce support d’épargne à long terme peut être pertinent si l’un de vos objectifs est de :

    • Diminuer votre revenu imposable, jusqu’à un certain plafond. Pour un salarié, il correspond au plus élevé des deux montants suivants : 10 % du revenu professionnel de 2022, net de cotisations sociales et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 35 194 euros ou 4 114 euros, si ce montant est plus haut.
    • Récupérer un capital au moment où vous prenez votre retraite, en une ou plusieurs fois.
    • Percevoir une rente viagère jusqu’à votre disparition.

    Tout le monde a le droit d’ouvrir un PER d’investissement ou d’assurance. La loi ne prévoit pas de condition liée à la situation professionnelle ou à l’âge. Comme pour l’assurance-vie, vous avez la possibilité d’investir 50 000 euros sur des fonds en euros, des unités de compte ou les deux (PER multisupport). La gestion pilotée à horizon représente le mode de gestion « par défaut » de ce produit d’épargne à long terme. Plus votre retraite approche, moins les supports d’investissement sont risqués.

    Préparez votre retraite avec le PER !

    5. Investir 50 000 euros dans une SCPI

    La pierre papier ou SCPI est connue comme étant une bonne solution pour investir indirectement dans l’immobilier. Elle vous permet de :

    • Percevoir des revenus réguliers, en complément de votre salaire ou de votre retraite.
    • Diversifier votre patrimoine.
    • Bénéficier d’une fiscalité avantageuse sur le long terme (10 à 20 ans).

    L’un des points forts de la société civile de placement immobilier (SCPI) est son ticket d’entrée très faible. L’achat d’une part de SCPI d’entreprise ou d’habitation est possible à partir de 200, 500 ou 1 000 euros. Pour investir 50 000 euros en SCPI, prenez conseil auprès de :

    • Une société de gestion.
    • Un établissement bancaire.
    • Un conseiller en investissements financiers (CIF).

    Malgré ses atouts, la pierre papier reste un placement risqué. Le rendement comme le capital investi ne sont pas garantis. Il s’agit d’un investissement peu liquide. Les délais de sortie du capital varient de quelques semaines à plusieurs mois. Pensez à vous informer sur les frais appliqués lors de la souscription, pour la gestion ou la cession des parts.

    Découvrez le placement financier fait pour vous !

     

    Contacter un conseiller Meilleurtaux Placement

    Questions fréquentes sur comment investir 50 000 euros

    Quel investissement pour 50 000 euros ?

    Le premier réflexe à avoir est de sécuriser une partie de votre épargne sur des supports sans risque :

    • Un livret réglementé.
    • Un livret non réglementé par l’État.
    • Les fonds euros d’une assurance-vie.

    Une fois votre épargne de précaution constituée, vous pouvez investir sur d’autres supports. En fonction de votre horizon de placement ou de votre appétence au risque, vous avez le choix entre :

    • La Bourse : PEA ou compte-titres ordinaire.
    • La pierre papier (SCPI).
    • Le plan épargne retraite (PER).
    • L’assurance-vie : fonds euros, unités de compte, multisupport.

    Quelle somme d’argent avoir de côté ?

    La majorité des banques conseille d’épargner entre trois à six mois de salaire (source). Le plus simple est de placer son épargne de précaution sur un livret où l’argent n’est pas bloqué. Vous pouvez utiliser les fonds à tout moment, en cas de besoin.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement