lundi26avril

Les agences de notation font encore la pluie et le beau temps sur les marchés. On l'a vu récemment sur la Grèce et le Portugal. Et pourtant la commission d'enquête du Congrés Américain a révélé qu'elles n'avaient agi pendant la crise qu'en fonction de leurs intérêts financiers.

    Les agences de notations ont aussi été convoquées devant le Congrés Américain pour leur rôle dans la crise financière
    Compte tenu de l'ampleur que prend l'affaire Goldman Sachs, les déclarations des dirigeants des agences de notation sont presque passées inaperçues et pourtant elles sont tout simplement déroutantes. Le patron de Moody's a reconnu que les agences de notation n'avaient rien vu venir. Mais la commission d'enquête a dévoilé des e mails qui révèlent que les agences de notation continuaient à donner des notations de première qualité à des produits toxiques car elles étaient payées par les banques qui créaient ces produits. Et grâce à ce business, à l'origine de la crise des subprimes, leurs revenus ont littéralement explosé à la hausse en 2006 et 2007

    Conflit d'intérêts donc pour les agences de notation
    Conflit d'intérêt spectaculaire. Les agences de notation étaient payées grassement par les banques qui émettaient des produits toxiques pour donner un avis pseudo indépendant sur ces produits. Et les e mails montrent que les banques menaçaient une agence d'aller voir sa concurrente si elle ne mettait pas le fameux triple A, la notation suprême.

    Les agences de notation continuent à jouer un rôle déterminant, on l'a vu récemment dans le cas de la dette Grecque
    Et c'est tout simplement scandaleux. Il n'est pas normal que les agences de notation aient encore le droit de donner leur avis car le congrés américain a montré qu'elles ne faisaient pas leur travail. Pire, elles jouent le rôle de pompier pyromane dans le cas d'entreprises ou de pays qui ne sont pas clients, tandis qu'elles protégeraient les autres. On tape sur la Grèce et le Portugal mais on ne dit rien sur les Etats Unis et l'Angleterre. Je ne comprends pas que ces agences de notation puissent encore s'exprimer.

    A découvrir également

    • Impôts : les meilleures solutions pour défiscaliser avant la fin de l’année
      20/12/2021
    • 3 bonnes raisons d’investir dans M Rendement 6
      4/10/2021
    • Impôts : taux maximum de 25 % pour les FCPI/FIP 2021
      14/05/2021
    • Impôts : le FIP Corse Kallisté Capital n°13 (Vatel Capital) est ouvert
      23/04/2021

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt