mardi20décembre
livret A

En cette période d’inflation, la rémunération de l’épargne réglementée va progresser de nouveau dès début 2023. La hausse des taux se précise, après que l’Insee ait révélé ce jeudi les derniers chiffres concernant l'indice des prix à la consommation.

6,2% en novembre. Voici l’inflation sur un an estimée ce jeudi 15 décembre par l’Insee. Dans ce contexte de forte hausse des prix, le pouvoir d’achat des Français fait grise mine. Bonne nouvelle, les taux des livrets d'épargne réglementée vont augmenter au 1er février 2023.

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, l'a d’ailleurs confirmé vendredi 9 décembre. S’il n’a pas encore dévoilé l’étendue de cette hausse, les taux officiels seront connus le 15 janvier prochain. En attendant, il est possible de se faire une idée plutôt précise concernant la rémunération prochaine du Livret A et autres Livret de développement durable et solidaire (LDDS), Livret d'épargne populaire (LEP) et Compte épargne logement (CEL).

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

3,30% pour le Livret A...

À l’heure actuelle et depuis le 1er août, le Livret A génère 2% d’intérêts. Au 1er février prochain, il pourrait rapporter près de 3,30%. La rémunération du placement préféré des français est le résultat d'une formule de calcul qui se base sur 2 indices de référence. D’une part, sur la moyenne semestrielle de l'inflation mensuelle (hors prix du tabac), et d’autre part sur la moyenne semestrielle d’un taux interbancaires appelé l’€ster.

Concrètement, selon la note de conjoncture de l’Insee publiée ce jeudi, l'indice des prix à la consommation hors tabac pour le mois de décembre pourrait atteindre 6,8%. Dans le cas où cette estimation serait confirmée, la hausse s’établirait à 6,217% en moyenne pour le second semestre. Du côté de l'€ster, d’après les chiffres de la Banque centrale européenne, sa moyenne sur 6 mois monte à 0,349%, au 15 décembre. Résultat : selon ces deux données, le taux du Livret A pourrait atteindre 3,283%, soit 3,30% après arrondi, calcule le site d’information MoneyVox. Cette rémunération serait alors inégalée depuis janvier 2009.

...et jusqu’à 6,20% pour le LEP

Conformément à sa méthode de calcul, le taux du LDDS devrait ainsi atteindre également 3,30%. En ce qui concerne le CEL, il passerait pour sa part de 1 à 2% brut (1,40% net d’impôt). En revanche, le taux du LEP, basé sur l’inflation semestrielle, devrait atteindre 6,20%, contre 4,60% aujourd'hui.

Bien entendu, ces chiffres restent des estimations. Aussi, le ministre de l'Economie pourrait décider d’intervenir sur les formules et accepter de booster ces taux, comme il en a le pouvoir. Dans un contexte d’inflation galopante, un coup de pouce supplémentaire en faveur du pouvoir d’achat est en effet plus que bienvenu.

Enfin, du côté des nouveaux PEL, le ministère de l'Economie a d’ores et déjà annoncé publiquement la revalorisation du taux du PEL pour le 1er janvier prochain. Il passera ainsi de 1 à 2%.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Livret A, LDDS, LEP... voici les taux officiels des livrets d’épargne réglementée au 1er février
    2/02/2023
  • Image actualite 2
    Immobilier, épargne, voiture... Un ménage sur deux possède plus de 177 200 euros de patrimoine brut
    2/02/2023
  • Image actualite 3
    Plan épargne entreprise : le déblocage anticipé exceptionnel 2022 a-t-il séduit ?
    27/01/2023
  • Image actualite 4
    LEP et Livret Jeune : deux alternatives au Livret A pour les moins de 26 ans à ne pas négliger
    26/01/2023

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt