Février 2021

La pierre papier devrait quand même ressentir les effets de la crise sanitaire sur le long terme

Main d’un homme protégeant les pièces empilées et modèle de maison sur le petit Seesaw en bois

À l’issue de l’année 2020, l’investissement en actifs immobiliers s’en est plutôt bien sorti, ayant continué de proposer un taux d’intérêt de 4 %. Selon les professionnels du secteur pourtant, ce véhicule de placement ne pourra pas échapper aux effets de la crise sanitaire, sur le long terme. Ceux-ci devraient notamment se traduire par une baisse des loyers.

La pierre papier n’a été que très peu impactée par la pandémie du covid-19 en 2020

Une femme portant un masque de protection regarde par la fenêtre et reste chez elle à cause du covid-19.

En 2020, la pierre papier est l’un des rares investissements à avoir été épargnés par la crise sanitaire. Même si ses collectes ont chuté par rapport à 2019, elle a continué de proposer une rentabilité de plus de 4 %. Elle a ainsi enregistré une belle performance qui devrait lui permettre de partir sur de bonnes bases pour 2021.

La pierre papier affichait dans l’ensemble un bon bilan à l’issue de l’année 2020

Chute d’un prix d’immobilier.

Au deuxième trimestre 2020, une chute des collectes des actifs immobiliers a pu être constatée. Une situation qui a laissé entendre à certains professionnels du secteur que c’était la preuve d’un manque de fiabilité de ce véhicule de placement. Il semblerait toutefois que ce support d’épargne s’en soit quand même plutôt bien sorti l’année dernière.

Le rendement des actifs immobiliers ne cesse de se dégrader au cours de deux dernières décennies

Pile de pièces sur les billets en euros.

Malgré les sombres prédictions de ses détracteurs, la pierre papier n’a été que très peu impactée par la crise sanitaire, continuant de proposer des taux d’intérêt frôlant les 4 %. Aux observateurs d’indiquer, d’ailleurs, que ce véhicule d’épargne n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui. Une affirmation quelque peu erronée puisque, depuis 20 ans, leur rendement affiche une tendance baissière.

Les collectes de la pierre papier ont fondu comme neige au soleil au T2-2020

Vue extérieure d'appartements modernes.

Durant le second trimestre 2020 marqué par la crise sanitaire, l’investissement dans la pierre papier a drastiquement chuté. Une situation qui contraste avec les levées de fonds record enregistrées aux trois premiers mois de l’année. À noter toutefois que les décollectes varient en fonction des sociétés. Et dans tous les cas, il semblerait que le bilan soit plutôt positif.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos