lundi22janvier

Le dollar est toujours sous pression.Et c'est déjà une des surprises de ce début d'année. Au chapitre 1 du premier livre sur le marché des changes, on apprend qu'un pays qui a une forte croissance, des perspectives de hausse de l'inflation et des taux d'intérêt en hausse a une monnaie qui monte. Ce n'est pas vrai aujourd'hui pour les Etats Unis et pour le dollar.

>

Le mystere du dollar ?

En plus de tous ces éléments théoriquement positifs, le dollar aurait du bénéficier de la réforme fiscale dont on sent déjà les effets immédiats, notamment avec le rapatriement massif de l'argent stocké à l'étranger par des grandes entreprises Américaines. Mais rien n'y fait pour l'instant. Le dollar baisse. Et chose étonnante, il baisse contre toutes les monnaies, de l'euro à la livre sterling en passant par les monnaies émergentes.

Un effet shutdown ?

Est-ce qu'il y a tout de même l'effet "shutdown " ?Le blocage des discussions sur le plafond de la dette qui pourrait mener à une fermeture temporaire d'une partie de l'administration, le shutdown, inquiète peu les investisseurs qui sont persuadés qu'on finira, comme à chaque fois, par trouver une solution. Le dollar avait d'ailleurs largement entamé son mouvement de baisse avant ce blocage. C'est un mouvement qui dure en fait depuis près d'un an, 12% de baisse contre toutes monnaies en 2017 ; 2% déjà en 2018.

Des explications peu satisfaisantes

A-t-on tout de même des explications ?Oui. Comme toujours. Mais aucune n'est réellement satisfaisante. On parle évidemment de l'effet Trump. L'affaiblissement de l'image des Etats Unis. Mais c'est peu convaincant. Si les investisseurs internationaux se méfiaient de Trump, la bourse ne battrait pas des records historiques tous les jours. On évoque aussi les banques centrales qui diversifient leurs réserves de change pour réduire leur exposition au risque dollar, surtout si les emprunts d'état Américains accéléraient leur baisse. La dernière raison c'est que la faiblesse du dollar est en fait la force des autres monnaies, d'autres zones économiques qui comme l'Europe connaisse un retournement de fortune spectaculaire. Cet argument est peut être le plus convaincant mais il est loin d'être satisfaisant. Non, soit la baisse du dollar va se corriger dans les semaines soit les traders sur le change anticipent déjà un ralentissement économique aux Etats Unis que personne ne voit. A suivre.

Le shutdown. suite

Chaque parti a passé le week end a accusé l'autre d'être responsable de l'échec des négociations. C'est le 4ème shutdown en 25 ans et le premier avec un parti qui contrôle la Chambre des Députés ET le Sénat. Dès aujourd'hui des centaines de milliers de fonctionnaires vont rester chez eux. Un peu comme en France...(non, je plaisante...).

Angela is back

Les délégués du SPD ont entériné le principe d'une coalition avec Angela Merkel. L'accord n'a pas été simple à trouver, il a fallu voter deux fois, et 56% des délégués l'ont approuvé. Moins de 100 voix d'écart. Pour Merkel cela ne change rien. C'est gagné. Elle va former un nouveau gouvernement de coalition,effectuer son quatrième mandat...et tenter de reprendre rapidement le leadership européen qu'elle avait du céder quelques semaines à Macron.

Mauvaise ambiance

La Turquie s'attaque à des enclaves Kurdes dans le Nord Ouest de la Syrie pour "combattre les terroristes". Le problème c'est que ces Kurdes sont les alliés des Etats Unis.

Choose france

Macron reçoit à Versailles aujourd'hui 140 patrons de groupes étrangers en route pour le Forum de Davos. Il veut les convaincre que la France a changé, ce qui est vrai, que le gouvernement aime plus les entreprises, ce qui est vrai, et que ça va durer, mais ça en France ce n'est jamais certain.

Je suis pour

Mais ça vous vous en foutez et vous avez raison. Macron veut lancer un service national universel d'un mois minimum. Un mini service militaire. Pourquoi un mois seulement ?

On s'en fout ?

Le créateur Hedi Sliman rejoint LWMH pour transformer Céline; L'OL a battu le PSG;éternuez fort et massivement! selon des chercheurs, bloquer un éternuement peut causer des déchirures dans la gorge ou le tympan, ça va arroser aujourd'hui; en parlant de ça, j'en ai ras le bol de la pluie; le titre du jour: "les rats le bol des éboueurs" parce qu'il y a de plus en plus de rats à Paris (Le Parisien); La France retire sa candidature à l'Exposition Universelle de 2025; ce soir démarrage de la saison 2 du "Baron noir" sur Canal; Paul Bocuse est mort à 91 ans; aucun tennisman Français en seconde semaine d'Open d'Australie; le slogan pourri du jour: "La région Ile de France est ma Start-Up région", pub de la région Ile de France dans toute la presse ce matin; suite à notre message, les policiers Parisiens n'auront plus de PV.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos