jeudi15décembre
Gros plan des mains d'une femme comptant ses dépenses sur une calculatrice avec une tirelire sur un bureau.

La rémunération du Livret A va de nouveau augmenter au 1er février prochain et il en va de même pour le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ainsi que pour le Plan épargne logement (PEL). Alors à quels taux s’attendre concrètement pour le début d’année 2023 ?

Bonne nouvelle pour l’épargne des Français. Les rendements des produits d’épargne réglementée vont progresser dès début 2023. Un changement bienvenu dans un contexte de forte inflation. Et pour cause, en novembre 2022 selon l’Insee, les prix à la consommation ont augmenté de 6,2 % sur un an. Livret A, Plan épargne logement (PEL), Livret développement durable et solidaire (LDDS)… Découvrez dès maintenant les rendements auxquels s’attendre pour 2023.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

3 % minimum pour le Livret A et le LDDS

Première hausse très attendue, celle du Livret A. Le taux d’intérêt du livret préféré des Français va de nouveau augmenter au 1er février 2023. C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé François Villeroy de Galhau, le Gouverneur de la Banque de France sur France Info vendredi. Cette augmentation va intervenir pour la troisième fois en un an, puisque le taux du Livret A est déjà passé de 0,5 % à 1 % au 1er février 2022, puis de 1 % à 2 % au 1er aout. Il pourrait ainsi atteindre 3 %, voire 3,2 %, en fonction de l’inflation.

Dans son mode de calcul du taux, la Banque de France se base en effet d’une part sur l’inflation moyenne sur les six derniers mois, mais également sur la moyenne semestrielle des taux interbancaires, auxquels les banques de la zone euro s'échangent de l'argent à court terme. Concernant son proche cousin le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), il se verra gratifier du même taux.

Le LEP pour minimiser l’impact de l’inflation

Autre revalorisation inespérée, celle du Plan épargne logement (PEL). La rémunération de ce dispositif permettant notamment de se constituer une épargne pour l’achat d’un bien immobilier va être relevée dès le 1er janvier prochain. Elle passera de 1 % actuellement, à 2 % pour les nouveaux PEL. Selon le gouvernement, « il s'agit de la première hausse du taux du PEL depuis 22 ans, la dernière remontant à l'an 2000 ». Du côté du Compte épargne logement (CEL), il devrait être avoisiner les 2 % puisque son rendement doit être « égal aux deux tiers du taux du livret A, arrondi au quart de point le plus proche ».

Pour espérer de meilleurs rendements encore, il faudra compter sur le Livret d'épargne populaire (LEP). Actuellement à 4,6 %, ce super livret devrait voir son taux se rapprocher de 6 %, voire 6,5 %. Toutefois, ce produit servant une rémunération attractive n’est pas ouvert à tous. Accessible sous conditions de ressources, son plafond limite par ailleurs les dépôts à 7 700 euros. Si 7 millions de personnes en détiennent un aujourd’hui, plus du double y est éligible et n’en profite pas.

N’attendez pas de miracle cependant pour votre épargne si vous ne pouvez pas bénéficier du LEP. Dans un contexte d’inflation galopante, ni votre Livret A, ni votre LDDS, ni votre nouveau PEL ne parviendront à protéger vos économies de la hausse des prix. Elle devrait atteindre 4,7 % sur l’ensemble de l’année 2023 d’après les dernières estimations de la Banque de France. Pour bénéficier éventuellement de meilleurs rendements, il va falloir prendre plus de risque, et vous tourner notamment vers les SCPI.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Plan épargne entreprise : le déblocage anticipé exceptionnel 2022 a-t-il séduit ?
    27/01/2023
  • Image actualite 2
    LEP et Livret Jeune : deux alternatives au Livret A pour les moins de 26 ans à ne pas négliger
    26/01/2023
  • Image actualite 3
    Épargne : vérifiez si vous êtes éligible à ce super livret à 6,1%
    23/01/2023
  • Image actualite 4
    Livret A : ce réflexe pour optimiser vos revenus
    20/01/2023

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt