jeudi22septembre
France : Livret A avec une pile de pièces d'euros et une calculatrice.

Depuis le début de l’année, le taux rémunérateur du Livret A a quadruplé, passant de 0,5 % à 2 % en août dernier. Ce brusque revirement est la conséquence logique de l’inflation, une des variables qui déterminent la performance du placement préféré des Français. Le relèvement des taux interbancaires devrait entraîner une nouvelle révision en février 2023.

Alors que la guerre en Ukraine et la crise énergétique exercent une pression accrue sur l’économie mondiale, les épargnants français cherchent à mettre à l’abri leur argent. Les produits d’épargne donnant accès aux marchés financiers ont la faveur d’une partie des investisseurs, décidés à profiter de la volatilité des valeurs boursières ces derniers mois.

Néanmoins, les particuliers privilégient avant tout les placements à capital garanti et dont le rendement s’est amélioré depuis le début de l’année. Ce choix pourrait s’avérer payant, sachant que le produit d’épargne réglementé préféré des Français devrait augmenter de nouveau.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Un relèvement de taux dépendant de l’exécutif

Alertée par la hausse de l’indice des prix à la consommation dans la zone euro, la Banque centrale européenne a augmenté ses taux directeurs début septembre. Le taux du prêt marginal s’élève ainsi à 1,5 %, tandis que le taux de facilité de dépôt est réévalué à 0,75 %, et le Refi, à 1,25 %. Ces révisions se répercuteront prochainement sur les taux d’intérêt de toutes les banques du marché unique. Par ricochet, le taux du Livret A va suivre cette tendance.

La rémunération de ce placement réglementé prend en compte l’évolution des taux interbancaires et la moyenne de l’inflation des six derniers mois. Les autorités françaises ont déjà validé deux hausses successives, en février puis en août, en se basant sur l’augmentation du coût de la vie depuis le début de l’année.

En revanche, l’accroissement des taux interbancaires n’a pas été considéré lors de ces réévaluations. Ce paramètre sera au cœur de la prochaine révision du taux rémunérateur du livret d’épargne réglementé, prévue en février 2023. Sachant que l’inflation sur l’année 2022 devrait se situer autour de 9 %, les experts s’attendent à une rémunération légèrement supérieure 3 %. Certains analystes parient même sur un taux à 3,30, voire 3,40 %. La décision finale revient à l’exécutif. Le gouvernement pourrait décider de limiter la hausse du taux rémunérateur, pour éviter que l’épargne devienne trop attrayante et freine encore plus la croissance de l’économie.

Une rémunération supplémentaire bienvenue pour les épargnants

Le principal concurrent de l’assurance-vie ne sera pas le seul livret d’épargne réglementé à bénéficier d’une révision de taux. L’État pourrait aussi booster la rémunération du livret d’épargne populaire. Si les prévisions d’inflation au second semestre 2022 se confirment, le taux du LEP sera porté à 6 % à partir du 1er février 2023 – en supposant que l’exécutif applique la formule à la lettre.

Ce changement aura un impact limité pour les ménages, le LEP étant assorti d’un plafond de 7 700 euros. Le surplus de rémunération avec le livret A est relativement plus intéressant, avec son plafond plus élevé, à 22 950 euros.

ImportantUn épargnant qui détient un livret rempli à son maximum obtiendra 757,35 euros d’intérêts,

Avec un rendement à 3,3 %. Cela représente un surplus de rémunération de 300 euros par rapport au taux actuel, fixé à 2 %.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Placement : qui veut la peau de votre vieux PEL ?
    30/09/2022
  • Image actualite 2
    Quatre placements pour réduire les droits de succession
    30/09/2022
  • Image actualite 3
    Impôt sur le revenu : serez-vous prélevé en une ou quatre fois par la DGFiP ?
    28/09/2022
  • Image actualite 4
    Derniers jours pour souscrire au FCPI Dividendes Plus 9
    26/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt