mardi21juillet

Vers un âge légal de départ à la retraite à 64 ans à partir de 2024 ? C'est ce que préconise la commission des Affaires sociales du Sénat pour rééquilibrer un système de retraite qui " reste insoutenable financièrement, à court comme à moyen et long termes ".

    Vers un âge légal à 64 ans

    Partir à la retraite à l'âge de 62 ans appartiendra peut-être au passé... Le Sénat propose ainsi d'augmenter de 5 mois par an l'âge légal de départ en retraite au-delà du 1er janvier 2017. La commission des affaires sociales se base sur les prévisions de déficits du Conseil d'Orientation des Retraites (COR), selon lesquelles, les régimes de base et de retraite complémentaires seraient en déficit sur les quinze prochaines années. Pour éviter un nouveau dérapage, l'âge légal de départ à la retraite serait ainsi décalé à 62 ans et 5 mois en 2018, puis 62 ans et 10 mois en 2019. Le but étant d'arriver à un âge légal de 64 ans en 2024. La chambre haute a choisi cette option plutôt qu'une augmentation des cotisations ou un gel des pensions.

    " Insoutenable financièrement "

    Selon le rapport de la commission des affaires sociales, le système de retraite " fait face depuis le milieu des années 2000 à une forte dégradation du ratio cotisants/retraités " et " reste insoutenable financièrement, à court comme à moyen et long termes. "

    Sauvez votre retraite

    On vous aura prévenu...Des solutions existent pour éviter de subir une perte brutale de vos revenus au moment de votre départ à la retraite. Il est temps, si vous ne l'avez pas encore fait, de vous organiser. Pour préparer l'avenir, il existe des contrats d'assurance-vie spécial retraite. MonFinancier y a pensé pour vous avec le contrat MonFinancier Retraite Vie, dont le fonds
    euros, Suravenir Opportunités**, a rapporté 3.85% en 2014*

    >> Intéressé(e), vous pouvez effectuer une demande de documentation sur le produit.



    * Afin de souscrire le fonds en euros Suravenir Opportunités dans le cadre de la gestion libre, chaque versement doit comporter au minimum 25 % de supports en unités de compte (UC).
    ** Taux de participation aux bénéfices et de frais annuels de gestion et hors prélèvements sociaux et fiscaux et hors frais éventuels liés à la garantie décès du fonds SURAVENIR OPPORTUNITÉS. Garantie en capital hors fiscalité et/ou frais liés au contrat. Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. Les performances et rendements passés ne préjugent pas des performances et rendements futurs.
    Voir modalités dans les Conditions Générales du contrat MonFinancier Retraite Vie.
    Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos