vendredi21juillet
Une femme qui épargne

D’après une étude réalisée par la société américaine de gestion d’actifs BlackRock, les femmes sont de grandes épargnantes et investissent différemment des hommes. Elles sont plus prudentes en matière de placements financiers. Pour la majorité des femmes, la sécurité a en effet un prix. Par ailleurs, elles sont nombreuses à douter, à tort, de leurs compétences.

Une étude menée sur les femmes et l’épargne révèle qu’elles craignent le risque et gèrent leurs placements avec prudence. La majorité d’entre elles considèrent qu’elles n’ont pas les aptitudes pour gérer leur patrimoine. En effet, elles manquent de confiance comparées aux hommes.

Toutefois, elles pensent avant tout au bien-être de leur famille en évaluant le niveau de risque d’un placement. La plupart d’entre elles estiment que l’aspect sécurité est un facteur plus important que les liquidités et la croissance.

Voilà l’une des principales raisons pour lesquelles, elles préfèrent investir dans des produits d’épargne et des placements garantis plutôt que dans des obligations ou des actions.

Les femmes plus responsables que les hommes face à l’épargne

Les femmes sont très souvent réticentes à l'idée de prendre des risques plus élevés pour pouvoir obtenir un meilleur rendement. Pour elles, le principal objectif d’un placement est de se constituer une épargne de précaution pour financer des projets personnels, assurer l’avenir de leurs enfants, etc.

Les femmes n’ont pas les mêmes réflexes que les hommes en matière de placement. Elles épargnent plus et adoptent un comportement plus prudent face aux risques. Quant à la gent masculine, elle a tendance à surestimer la rentabilité de ses investissements. Paul Bourdois, cofondateur de la plateforme d’information France SCPI, explique que :

Statistiquement, un homme est prêt à prendre des risques pour gagner beaucoup d’argent rapidement, là ou une femme privilégie la régularité des revenus et la sécurité.

En effet, la préoccupation amoindrie des femmes pour le risque financier se retrouve logiquement dans les objectifs visés lors d'un investissement. Par sécurité, elles ont ainsi tendance à mettre davantage d’argent de côté.

Elles créent par exemple une épargne de précaution pour faire face à d’éventuelles difficultés financières, pour transmettre une partie de leur patrimoine à leurs enfants ou encore pour se constituer des revenus complémentaires en vue de la retraite.

Comment les femmes investissent-elles ?

Les femmes font preuve d’une grande prudence dans leurs choix d’investissement, notamment lorsque l’argent de la famille est en jeu. Par ailleurs, la plupart d’entre elles ne se sentent pas compétentes en matière de placement.

Les femmes préfèrent les placements moins risqués, elles ont plus de mal à faire fructifier leur argent. Or elles ont souvent de meilleurs résultats par rapport aux hommes. Elles sont plus intuitives et moins crédules.

Par ailleurs, elles ont tendance à sous-estimer leur potentiel, ce qui les rend plus averses aux risques. Françoise Neige, directrice chez le groupe financier Edmond de Rothschild, estime également que :

Elles ne se sentent pas encouragées et comprises notamment dans l’environnement bancaire, quasi-exclusivement masculin.

En outre, elles se montrent raisonnables dans leurs décisions d’investissement. C’est pourquoi, elles sont par exemple nombreuses à souscrire des livrets épargne pour prévenir d’éventuelles difficultés financières.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos