mercredi14juin
Une main plaçant des piles de pièces de monnaie d'une façon croissante

Le compte sur livret (CSL) est un compte d’épargne sans risque, rémunéré et disponible à tout moment. Accessible à toute personne physique, il est possible de l’ouvrir en compte joint. Les plafonds peuvent changer d’une banque à l’autre. Un versement minimum de quinze euros est demandé à l’ouverture d’un CSL.

Également appelé livret bancaire ou livret de banque, le CSL est un placement intéressant pour se constituer une épargne en toute sécurité. Les intérêts sont soumis aux contribuables sociales et à l’impôt sur le revenu.

Ce type livret d'épargne offre les mêmes avantages que les livrets réglementés en termes de sécurité et de disponibilité des fonds. Ces derniers restent disponibles en permanence.

En ce qui concerne les versements, ils peuvent prendre la forme d’un virement, d’un dépôt d’espèces ou encore d’une remise de chèque. Quant au taux d’intérêt, il n’est pas réglementé. En effet, il est librement fixé par la banque.

Qu’est-ce qu’un compte sur livret ?

Un compte sur livret (CSL) est un produit d’épargne, dont les intérêts sont fiscalisés et proportionnels à la durée de dépôt et aux montants versés.

Même les mineurs peuvent bénéficier des avantages d’un CSL. Ce compte peut aussi être ouvert en compte joint. Souvent, il est utilisé pour compléter les livrets réglementés. Il se distingue par sa souplesse d’utilisation et ne comporte ni frais de gestion, ni frais d’ouverture et de clôture. Seul un versement minimal de quinze euros est exigé à son ouverture.

Une personne peut détenir plusieurs CSL. En choisissant un livret, il faut notamment prendre en compte le plafond et le taux de rémunération de l’épargne. Il faut savoir que la banque peut revoir les taux qu’elle propose. Elle lance parfois des offres promotionnelles permettant de bénéficier d’un taux majoré sur une période déterminée.

Les plafonds d’un compte sur livret

Un compte sur livret (CSL) est souvent sans plafond. Certaines banques imposent toutefois des limites de dépôt. Ces dernières peuvent varier d’un établissement à l’autre.

Avec un CSL, les versements et les retraits sont souvent libres. Néanmoins, les banques fixent parfois un plafond de dépôts, dont les montants sont généralement élevés. Il est rare qu’ils soient limités à seulement quelques milliers d’euros. Parmi les livrets plafonnés à moins de 5 000 euros, on retrouve :

  • le VIP Junior du Crédit Mutuel
  • le Zébulon de LCL
  • le Premier Pas de la Banque Populaire
  • le Scoopy du Crédit Coopératif

Parmi les livrets qui sont soumis à un plafond de plus de deux millions d’euros, on peut par ailleurs citer :

  • le Zesto de RCI Bank
  • le Distingo de PSA Banque
  • l’Orange ING Direct

En outre, voici une liste incomplète de livrets sans plafond :

  • le compte sur Livret de la Société Générale
  • le livret Cerise de LCL
  • l’Épargne Plus de la Société Générale
  • le compte sur Livret de LCL
  • le Librissime du Crédit Mutuel de Bretagne
  • le compte sur livret de Boursorama Banque.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos