vendredi01juillet

Plus de doutes. La croissance Chinoise ralentit. Et c'est plutôt une bonne nouvelle car la pression à la hausse sur les matières premières pourrait être moins forte. La question qui se pose aujourd'hui est de savoir si ce sera un soft ou un hard landing.

    Annonce ce matin d'une production industrielle en Chine en baisse en Juin
    Et c'est même le niveau le plus bas depuis 28 mois. Les chiffres en Chine se suivent et se ressemblent. Il n'y a plus de doutes sur le fait que l'économie Chinois ralentit. La question est de savoir maintenant si ce sera un atterrissage en douceur, un soft landing, ou une chute brutale, le scénario du hard landing. La cause de ce ralentissement est double. D'une part les effets de l'énorme effort de relance fait par la Chine en 2009 pour éviter toute chute de la croissance commencent à se dissiper. D'autre part, le resserrement monétaire nécessaire pour lutter contre l'inflation pèse sur l'activité. Et pour l'instant ce qui est gênant pour les autorités chinoises c'est que la croissance ralentit mais que l'inflation reste élevée.

    La hausse des prix a-t-elle également freiné la consommation des ménages Chinois
    Oui. Comme dans une grande majorité des pays, la hausse de l'essence et de prix alimentaires a pesé sur le pouvoir d'achat des ménages et freiné la consommation intérieure. Mais ce n'est pas le vrai problème. Contrairement aux fables qu'on nous raconte, ce n'est pas la consommation de cette fameuse classe moyenne qui a émergé qui a tiré la croissance chinoise, non. C'était uniquement l'investissement financé par l'état et par les banques sous la pression de l'état. Des investissements dans des infrastructures qui bien souvent ne sont pas utilisées et ne seront jamais rentables.

    Le gouvernement Chinois a d'ailleurs évoqué des chiffres d'endettement pour les collectivités locales
    Le monde découvre enfin que la Chine ce n'est pas seulement des fabuleuses réserves de change. En face de ces réserves, il y a un endettement colossal et dans cet endettement la part de créances douteuses et d'emprunts toxiques va nous surprendre. Si la Chine ralentit c'est une bonne nouvelle pour l'inflation mondiale car la hausse des matières premières ralentira aussi. Si la croissance Chinoise chute brutalement, là ça peut devenir un problème.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos