mercredi16novembre

Il était une fois un convive d'humeur polémique. Lors d'un dîner entre amis, Il explique que la récente amélioration de son revenu n'est finalement pas une si bonne nouvelle, car il a changé de tranche d'imposition. Il poursuit en précisant que l'augmentation d'impôt qui en découle, est supérieure à son gain de rémunération. STOP! C'est impossible...

    Reprenons. Il existe 5 tranches d'IRPP. Le revenu est réparti au sein de ces tranches en commençant par la plus basse ; une fois cette première tranche complétée, le revenus résiduel est versé dans la tranche supérieure, et ainsi de suite. Il n'y a donc pas de " saut de tranche " sur l'ensemble du revenu, mais seulement sur la partie marginale de l'augmentation qui viendrait à dépasser la tranche existante.

    Prenons un exemple pour 1 part :

    Mon revenu était de 25 000?, je payais donc :
    0 x 5 963? (1ere tranche) + 5,50% x (11 896-5 963) + 14% x (25 000-11 896) soit 2 160?

    Mon revenu augmente à hauteur de 30 000? : le calcul devient le suivant :
    0 x 5 963? (1ere tranche) + 5,50% x (11 896-5 963) + 14% x (26 420-11 896) + 30% x (30 000-26 420) soit 3 859?
    Conclusion :
    Ma Tranche Marginale d'Imposition (TMI) est bien passée de 14% à 30%
    Mon Taux Moyen d'Imposition (TM) passe de 8,64% à 12,86%
    Pour autant, mon augmentation de revenu de 5 000? n'entraîne une augmentation de mon IRPP que de 1 699?

    Tenant compte du seul sujet de l'impôt, la morale de l'histoire, c'est qu'il ne faut jamais croire quelqu'un qui veut vous faire croire qu'on peut gagner moins en gagnant plus...

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos