mardi21août

Immonot, le site immobilier national d'annonces de notaires, lance son indice de mesure du marché. Après un début d'année plutôt baissier, le site spécialisé enregistre une légère hausse des prix des annonces immobilières notariales au 2e trimestre

    Maisons, appartements et terrains suivent la même tendance et " s'avèrent déjouer les prévisions pessimistes annoncées pour le marché de l'immobilier ancien " selon l'indice tout nouvellement lancé par le site notarial.

    Les prix des maisons augmentent

    Le prix médian des maisons progresse de 1,21% au 2e trimestre, alors que les prévisions annonçaient une baisse de -1,79% au 1er trimestre. " Le marché aura finalement bien résisté à la période électorale propice à l'attentisme et aux incertitudes économiques. Le retour des investisseurs et la valeur sûre des maisons contribuent, sans doute, à alimenter la hausse des prix" explique Immonot.com.

    Aujourd'hui, l'indice Immonot relève une valeur médiane d'une maison au plan national à 167 000 euros contre 165 000 euros au mois de mars. En revanche, "cette valeur ne met pas en exergue les grandes disparités régionales" prévient le site spécialisé. En effet, le Languedoc-Roussillon, la Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'Aquitaine se placent en tête avec des prix médians de 280 000 euros, 262 000 euros et 188 010 euros

    Légère hausse des appartements

    Le marché des appartements en province (hors région parisienne) "se montre moins dynamique que celui des maisons", et voit sa progression des prix limitée à + 0,15%. Les acheteurs provinciaux favorisent l'investissement dans des logements individuels. En revanche, la brève détérioration des prix constatée depuis octobre 2011 à Paris, a laissé place à une nouvelle hausse qui pourrait bien s'étendre sur tout le territoire dans les prochains jours.

    Aujourd'hui, le prix médian au m² se chiffre à 2 037,04 euros mais Immonot.com avertit que les effets du prochain décret sur le blocage des loyers à la relocation dans près de 40 villes seront "à surveiller"

    Les terrains : un marché des plus prisés

    Immonot.com indique que les terrains sont aujourd'hui " foncièrement recherchés ". Le volume de l'offre s'avère plutôt restreint tandis que les acquéreurs potentiels sont nombreux. En toute logique, il n'est pas étonnant que les prix progressent de 5,7% au 2e trimestre.

    De plus, pour Immonot.com le recentrage du prêt à taux zéro favorise le logement neuf et donc, l'achat de terrains. Le prix médian atteint alors 87 euros du m² pour des parcelles de 711 m² en moyenne, sur la France entière.

    A découvrir également

    • Impôts : les meilleures solutions pour défiscaliser avant la fin de l’année
      20/12/2021
    • 3 bonnes raisons d’investir dans M Rendement 6
      4/10/2021
    • Impôts : taux maximum de 25 % pour les FCPI/FIP 2021
      14/05/2021
    • Impôts : le FIP Corse Kallisté Capital n°13 (Vatel Capital) est ouvert
      23/04/2021

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt