mercredi04janvier

Il y a un phénomène de mode dans les médias. Alors que le triple A faisait la une de l'actualité en décembre avec une forme d'hystérie collective tous les vendredis soirs, le sujet a disparu des radars depuis la rentrée. C'est pourtant la fin de la trêve des nouveaux confiseurs des marchés financiers, les agences de notation.

    Désolé de jouer les trouble-fêtes. Mais les vacances sont terminées, c'est la fin de la trêve des confiseurs et de la trêve des agences de notation. Depuis le début de le semaine, plus un mot ou presque du Triple A de la France alors qu'on nous l'annonçait tous les vendredis soirs du mois de décembre. Qu'est-ce qui a changé en deux semaines? Rien. Mais le sujet a presque disparu de l'actualité. Et pourtant la perte du Triple A Français est imminente. La question n'est pas de savoir si la France va perdre son triple A, mais quand et par quelle agence de notation en premier. Je parie sur Moody's avant le 18 janvier.

    Pourquoi le 18 janvier?
    Tout simplement parce que le 18 octobre, Moody's publiait un communiqué dans lequel l'agence disait, je cite: au cours des trois prochains mois, Moody's va surveiller et évaluer cette perspective stable au regard des progrès effectués par le gouvernement pour mettre en oeuvre les mesures annoncées de réduction du déficit budgétaire.

    Depuis il y a eu un plan de rigueur annoncé par le gouvernement...
    Dont on sait déjà qu'il est insuffisant. Car le deuxième plan de rigueur s'appuyait sur des perspectives de croissance largement supérieure à 1% en 2012. Or, la croissance a éte révisée à la baisse, et rien que cette révision de croissance nécessite un tour de vis supplémentaire de 10 milliards d'euros. La perte du triple A Français est imminente. Espérons seulement que les marchés l'ont largement anticipé et qu'après une petite peur liée à l'effet d'annonces, les marchés reprendront le rebond entamé depuis quelques jours.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    PEL à 2% : avez-vous intérêt à ouvrir un PEL en 2023 ?
    7/12/2022
  • Image actualite 2
    Dons, frais de scolarité... Ces avantages fiscaux à ne pas oublier pour diminuer vos impôts
    6/12/2022
  • Image actualite 3
    Épargne : le taux de ce livret d’épargne réglementée pourrait atteindre 6% en février prochain
    5/12/2022
  • Image actualite 4
    Défiscalisation : ces solutions pour réduire le montant de son impôt sur le revenu avant fin 2022
    5/12/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt