mercredi07novembre

Avis aux amateurs de Nutella ! Le sénateur PS Yves Daudigny va déposer ce mercredi un amendement au Budget de la Sécurité sociale visant à taxer plus sévèrement les produits à base d'huile de palme. Après la bière, les boissons énergisantes, la célèbre pâte à tartiner serait dans le viseur du parlementaire.

    " Cette taxe s'adresse aux industriels, pas aux consommateurs, et vise à diminuer leur usage d'huile de palme dans les produits agroalimentaires ", a expliqué rapporteur général de la commission des Affaires sociales du Sénat pour tenter de rassurer des consommateurs inquiets sur la baisse de leur pouvoir d'achat.

    Concrètement, un pot de Nutella d'un kilo coûtera 6 centimes de plus à fabriquer sur la base d'une hausse de 300% sur des produits utilisant cette huile. Il n'y a pas que la pâte à tartiner qui sera concernée, les produits de beauté, margarines, certains biscuits ou encore les biocarburants seront frappés par cette forte taxe. La mesure devrait rapporter au total 40 millions d'euros par an pour le financement de la Sécurité sociale. Certes, ces 40 millions sont une " goutte d'huile " et ne suffiront pas encore à résorber un " trou " encore bien béant dans les comptes de la Sécurité sociale. Mais la portée de cette mesure n'est pas que fiscale, elle vise à aussi protéger la santé publique. Les huiles de palme " sont peu chères, mais très riches en acides gras saturés, nocifs pour la santé. Nous souhaitons pousser les fabricants à ne pas les utiliser." explique le sénateur.

A découvrir également

  • Le comportement des Français vis-à-vis de leur épargne pour lutter contre l’inflation
    23/06/2022
  • Réduction d'impôt : n'est-ce pas le moment d'investir en FCPI ?
    20/06/2022
  • Le crowdfunding dit adieu à Babyloan, une plateforme française historique
    17/06/2022
  • Épargne : les taux des livrets bancaires au plus bas
    15/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt