lundi03juin

Le clivage et la chasse aux sorcières continue. On connaissait les patrons, et par extension les entrepreneurs même les petites, on connaissait les "riches, ceux qui paient l'ISF. Mais maintenant c'est la chasse aux familles aisées qui est ouverte. Et si vous gagnez plus de 5,000 euros à deux avec deux enfants, vous en faites partie. Et vous deviendrez aujourd'hui ou plus tard une cible.

    Décision aujourd'hui du gouvernement sur les économies sociales
    Et on attend le choix du gouvernement entre une réduction du quotient familial, c'est-à-dire une hausse d'impôts alors qu'il avait promis de ne plus en faire, et la baisse des allocs pour certaines familles. Ce choix pour moi n'est pas l'élément le plus important du débat. Le plus important c'est qu'on a défini, sans que personne ne réagisse, ce qu'était une famille aisée. A 5,000 euros de revenus pour un ménage de 2 personnes avec deux enfants, vous faites partie des Français aisés.

    Ce qui me choque là dedans c'est le fait que le gouvernement continue à pratiquer le clivage. Entre les bons Français et les moins bons. Entre ceux sur lesquels on peut taper et ceux qu'on doit protéger. On tape sur les entrepreneurs et les entreprises, et maintenant sur les auto entrepreneurs mais la seule mesure qu'on a prise pour les fonctionnaires c'est la suppression du jour de carence. On tapait sur les riches. Et un riche c'était jusqu'à aujourd'hui un Français soumis à l'ISF. Mais maintenant on a créé une nouvelle distinction car il n'y a pas assez, et il y en aura de moins en moins, de Français riches. On pointe du doigt aujourd'hui le Français aisé qui en fait ne l'est pas du tout.

    C'est une tendance qui m'inquiète
    La France ne pourra pas s'en sortir si elle ne devient qu'un pays de fonctionnaires et d'employés gagnant entre 1500 et 2500 euros et qui ont un livret A. Il faut des locomotives, il faut des personnes qui prennent des risques. Il faut les aider, pas les cibler pour les matraquer.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Le dispositif Pinel vit ses derniers jours avant l’application de nouvelles règles
    22/11/2022
  • Image actualite 2
    Réduction ou déduction, comment réduire ses impôts ?
    17/11/2022
  • Image actualite 3
    Ce que valent les livrets bancaires solidaires
    15/11/2022
  • Image actualite 4
    Avez-vous pensé à toutes les solutions pour payer moins d'impôts l'année prochaine ?
    15/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt