vendredi04octobre

Les sociétés de financement du cinéma et de l'audiovisuel (SOFICA) ont été créées en 1985 pour permettre aux particuliers d'investir dans le cinéma. Les pouvoirs publics subventionnent ces investissements en accordant aux contribuables qui investissent dans une SOFICA une réduction d'impôt.

    Mais au-delà de la réduction d'impôts qu'elle offre, la SOFICA est un produit unique qui permet aux particuliers de financer la création cinématographique française. Ces sociétés participent au financement d'une centaine de films par an, à hauteur de 3 à 10 % du budget global par film. 80 % de l'actif doit être investi dans des films français et 20% maximum dans des coproductions européennes réalisées dans la langue d'un pays de l'Union.

    En contrepartie, la Sofica perçoit une quote-part des revenus générés par le film, qu'il s'agisse des recettes dégagées par l'exploitation en salles, puis en vidéo, les droits de diffusion télévisuels, la vente des droits du film à l'étranger ou la cession de tout ou partie de ces droits d'exploitation. Lors de la dissolution de la SOFICA, qui intervient au bout de cinq ans, les fonds en sa possession sont redistribués aux investisseurs.

    Il n'est pas rare que l'actionnaire reçoive des invitations à participer à des événements dans la limite des places disponibles (avant-premières, tournages, etc...)

    Ainsi depuis presque 30 ans, les SOFICA ont participé aux financements de nombreux films français que vous avez peut-être pu voir au cinéma ou à la télévision.

    Par exemple, les SOFICA de la société Cinémage ont investi récemment dans les films

    " L'écume des jours " (avec Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh et Omar Sy), " Le Passé " (avec Bérénice Béjo), " De rouille et d'Os " (avec Marion Cotillard), et " Associés contre le crime " (avec André Dussolier et Catherine Frot).

    Cinémage 8, créée l'année dernière, a sélectionné aujourd'hui plusieurs projets en cours, dont les prochains films de réalisateurs confirmés tels que :
    - " Aimer, boire et chanter " d'Alain Resnais (Pas sur la bouche, On connait la chanson)
    - " SMS " de Gabriel Julien Lafférière (Neuilly sa Mère),
    - " Au fil d'Ariane " de Robert Guédiguian (Les Neiges du Kilimandjaro).

    La SOFICA a également investi dans quelques films mettant en scène des acteurs reconnus comme " trois coeurs " avec Benoît Poelvoorde et Charlotte Gainsbourg, et " L'homme que l'on aimait trop " de André Techine avec Catherine Deneuve et Guillaume Canet.

    On retrouve parfois les mêmes films dans plusieurs SOFICA. " L'homme que l'on aimait trop " a également été financé par la SOFICA Manon 4, créée en 2012 par Lucy Finance et Mars Films. Cette dernière a également participé au financement de " La justice ou le Chaos " de Vincent Garencq (Présumé coupable) avec Gilles Lellouche et Charles Berling ou encore " Maestro " de Léa Frazer (Ensemble c'est trop) avec Michael Lonsdale et Pio Marmai.

    Autre société spécialisée dans le financement du cinéma et des médias, Backup Media participe chaque année au financement d'une soixantaine d'oeuvres. Backup Media est notamment partenaire des derniers films de Florent Emilio-Siri (Clo Clo) et Yann Samuell (La Guerre des Boutons), ou encore du film Oggy et les cafards

    Tous ces films concernent des investissements déjà réalisés par les SOFICA fondées avant 2012 et non ouvertes, et sur lesquels on ne peut malheureusement plus investir.

    Mais vers la mi-Octobre sortiront les SOFICA 2013. Une bonne dizaine de SOFICA vont voir le jour, lancées par des sociétés spécialisées comme Cinemage, Backup Media, et Lucy Finance et Mars Films.

    L'État limite drastiquement la commercialisation des Sofica, en allouant chaque année une enveloppe de collecte maximale (de plusieurs dizaines de millions d'euros ). Et la liste des Sofica agréées est délivrée par le ministère du Budget, après avis du Centre national du cinéma (CNC).

    Nous vous invitons dès à présent vous inscrire gratuitement et sans engagement afin que nous puissions vous avertir par email d'alerte en priorité dès le lancement de notre offre SOFICA 2013 : découvrir notre gamme de produits de défiscalisation

    A découvrir également

    • Quel produit d’épargne choisir en premier pour financer vos vacances ?
      30/06/2022
    • Le comportement des Français vis-à-vis de leur épargne pour lutter contre l’inflation
      23/06/2022
    • Réduction d'impôt : n'est-ce pas le moment d'investir en FCPI ?
      20/06/2022
    • Le crowdfunding dit adieu à Babyloan, une plateforme française historique
      17/06/2022

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt