lundi01décembre

Les Anglais me fatiguent: cela fait des dizaines d'années qu'ils menacent régulièrement de quitter l'Union Européenne, alors qu'ils n'en font partie que pour ce qui les intéressent en s'exonérant de ce qui les gênent. Une Europe à la carte. Cameron a recommencé en s'attaquant aux prestations sociales des travailleurs Européens. Il menace de Brexit...Chiche...




    David Cameron évoque une nouvelle fois une sortie possible de l'Union Européenne
    Il s'en prend à l'immigration Européenne et veut restreindre les prestations sociales des étrangers. Ce qui est totalement contraire à l'esprit et la lettre de l'Union Européenne. Mais il faut comprendre qu'il est dans une situation extrêmement délicate. Les élections vont avoir lieu le 7 Mai 2015, autant dire demain, et son parti est en difficulté. Il est totalement débordé sur sa droite par les eurosceptiques de son parti mais aussi le parti d'extrême droite UKIP.

    Que donnent les sondages les plus récents ?
    Le parti travailliste est en tête avec 37% des voix, les conservateurs suivent avec 32% et le parti d'extrême droite UKIP a dépassé les 15%. Un peu comme en France en 2007, Cameron ne peut gagner que s'il reprend des voix à l'extrême droite. Il doit donc jouer aux équilibristes : faire croire aux électeurs qu'il est prêt à quitter l'Union Européenne en proférant régulièrement des menaces jusqu'aux élections tout en n'ayant aucune intention de la quitter car il sait que les conséquences pour la Grande Bretagne pourraient être dommageables. En gros, il doit mentir en jouant les gros bras.

    Il a quand même promis un referendum sur la sortie de l'Union Européenne en 2017 s'il est élu
    Chaque chose en son temps. En politique vous le savez les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ou qui y croient. Cameron va d'abord tout faire pour être élu et la victoire se jouera sur l'Europe. Nous allons donc voir dans les semaines qui viennent la tension entre la Grande Bretagne et l'Union Européenne monter de plusieurs crans. Il serait peut être temps de prendre les Anglais à leur propre jeu et les forcer à s'engager une fois pour toutes sur l'Europe. Ils ne peuvent pas continuer à avoir un pied dedans et un pied dehors, c'est trop facile.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos