mardi04février

Après des années de bull market, les investisseurs s'étaient persuadés que les bourses ne pouvaient que monter. Surtout la Bourse Américaine, et encore plus le Nasdaq. Ils viennent de découvrir en 2014 que ces indices ne sont pas invincibles. Qu'ils peuvent baisser. Pour l'instant, ce n'est qu'une correction normale suite à des années de hausse mais les investisseurs redécouvrent la peur.

>

Les marchés ont peur

pour paraphraser Roger Gicquel en 1976... Les investisseurs et les traders ont découvert en 2014 que la Bourse peut baisser. Pour les indices US, c'est le plus mauvais début d'année depuis 2009. Ce matin Tokyo continue sa descente violente et tous les indices boursiers ont violemment décroché hier.

Pourquoi le japon nous intéresse

Je suis de très près le Japon. Pas seulement parce que c'est une grande puissance économique. Non. Parce que l'Europe ressemble de plus en plus au Japon des années 90 et que le Japon est aujourd'hui le laboratoire d'une expérience de sortie de déflation. Dont il faudra s'inspirer si elle fonctionne et si elle est réplicable. Or, en ce début d'année, le doute sur le succès s'installe. Le Nikkei chute. Pour l'instant j'aurais tendance à dire qu'une baisse de près de 15% après avoir affiché 57% de hausse l'année dernière, cela n'a rien d'inquiétant et c'est plutôt normal. Ce qui est plus inquiétant c'est le fait qu'on commence à se poser des questions sur l'efficacité et même la réalité de l'Abenomics. Lire l'édito.

Les raisons de la baisse

A posteriori, tous les spécialistes qui avaient annoncé une année 2013 sans nuage se précipitent pour nous expliquer pourquoi ça baisse. En vrac, le changement de politique de la FED, la chute des émergents, la crainte de déflation en Europe, le ralentissement brutal de la Chine et hier un chiffre décevant sur l'indice d'activité aux États Unis. Rien de bien nouveau à part le chiffre d'hier.

Touche pas a ma famille ?

La manif pour tous peut se réjouir. Dimanche elle est dans la rue. Lundi le gouvernement annonce qu'il ne présentera pas de projet de loi sur la famille. Il a bien raison. Il y a vraiment d'autres priorités. Une autre priorité: l'emploi. On devrait s'y consacrer 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

50 milliards a trouver

C'est aujourd'hui que le gouvernement lance un vrai grand chantier. Celui de la réduction des dépenses publiques. 50 milliards à trouver entre 2015 et 2017. La première à être reçue pour un "cadrage" par le ministre du Budget, c'est Cécile Duflot. Normal non seulement sa politique du logement est catastrophique puisque le secteur est à l'arrêt mais les aides au logement coûtent 41.3 milliards en 2013 selon les Echos. En gros, si on la vire, on économise 20 milliards. Une bonne piste.

Ne balancez pas de chat contre un mur

Le jeune homme de 24 ans qui l'a fait et a mis la vidéo sur Internet a été condamné à un an de prison ferme. On vous rassure la vie du chaton n'est pas en danger. À titre de comparaison, un braquage sans arme ou tabasser une grande mère, si c'est la première fois, ne vous coûtera pas de prison ferme. Ah la France de Brigitte Bardot...

Ce qu'on est bêtes !!!

On n'y avait pas pensé. Heureusement qu'il y a Pierre Serne, vice président Vert du conseil régional de Paris:" il faut inciter les Franciliens usagers du train à éviter les heures de pointe". Quel génie! C'est vrai, c'est bizarre pourquoi partent ils tous entre 7h et 8h pour revenir entre 17h et 19h. Ils sont malins ces politiques.

Encore une femme au pouvoir

L'homme le plus puissant des États-Unis, voire du monde en ce moment, est une femme depuis hier. Janet Yellen a remplacé hier officiellement Ben Bernanke à la tête de la Banque Centrale Américaine. Les gars, il est temps qu'on se batte pour la parité.

L'héritage de mandela

Financier celui là. 3 millions d'euros. Qu'il a distribué à ses nombreux petits enfants, à des associations et à l'ANC. Il est fort ce Mandela.

Une victoire pour les frères bogdanov

Les ventes d'Allergan esthétique, le champion du Botox, ont bondi de 15% en France.

Plus sérieusement

ça va secouer sur les marchés. Cela fait des semaines qu'on a prévenu nos abonnés dans notre newsletter boursière. Trop tôt certes. Il fallait être patient. Mais mieux vaut trop tôt que jamais. Abonnez vous.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos