jeudi22mai

Ce qui se passe en Ukraine est une illustration du changement géo politique fondamental que subit notre monde depuis quelques années. A l'origine de ce changement, le revirement radical des États-Unis. Leur volonté de repli sur eux mêmes et la politique de l'administration actuelle de désengagement total. Mais les conséquences de cette politique rattrapent toujours les États-Unis...

>

Le repli américain

La crise en Ukraine a des conséquences étonnantes.Ce qui se passe en Ukraine est un exemple du nouvel ordre mondial. Avec un élément essentiel qui change petit à petit la face du monde : le repli politique des États-Unis sur eux-mêmes ; leur volonté de ne plus intervenir directement ou indirectement nulle part, que ce soit en Syrie ou en Ukraine. On pourrait se dire que l'Ukraine est une question plus européenne qu'Américaine. L'Europe est pourtant incapable d'avoir une politique étrangère commune. Ça ce n'est pas un facteur nouveau.

Le nouvel ordre mondial

Du coup, dans ce nouvel ordre mondial, on voit la Russie afficher ouvertement ses ambitions, la Russie et la Chine s'allier et même si ces deux pays ne s'aiment pas,cette alliance est réelle basée sur le bon vieil adage : les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Ce qui est étonnant aussi c'est que la crise Ukrainienne pourrait quand même toucher les États-Unis. C'est tout le paradoxe. La patronne de la FED pense qu'un dérapage de la situation en Ukraine aurait un impact sur l'économie Américaine. Dans un monde globalisé, un leader comme les États-Unis ne peut pas se désintéresser du reste du monde. A chaque fois qu'ils l'ont fait dans l'histoire, des évènements tragiques les ont obligés à jouer leur rôle de puissance mondiale.

Stages: absurde!!!!

Encore un exemple de l'absurdité de la politique du gouvernement et de son incompréhension totale du monde de l'entreprise. La rémunération des stagiaires va passer à 523 euros contre 436 aujourd'hui ce qui est une excellente nouvelle. Mais les TPE ne pourront pas avoir plus de trois stagiaires ce qui est totalement stupide. Cela ne favorisera pas l'embauche car la situation des TPE est fragile et cela va éloigner les jeunes, diplômés ou pas, du monde de l'entreprise. Du grand n'importe quoi.

Un deal a 400 milliards de dollars

Gazprom va fournir la Chine en gaz pour les 30 ans qui viennent. L'Europe pensait tenir la Russie par le gaz, la Russie a trouvé un autre client, beaucoup plus gros.

Inquiétant

Ebay a demandé à ses 128 millions d'utilisateurs actifs de changer leur mot de passe après avoir avoir que des hackers avaient eu accès aux données personnelles... De mieux en mieux...

L'angleterre proche de la hausse des taux

Ce serait le premier pays développé à remonter ses taux depuis 2011. La Banque d'Angleterre s'apprête à dégainer compte tenu de la croissance et de l'inflation et à remonter son taux qui est à 0.5% depuis 2009. La rançon du succès.

Le vrai rêve de sarkozy

Il a fait sa petite tribune dans le Point. Un coup de poker. Si l'UMP est devant le FN dimanche, il pourra dire que c'est grâce à lui. Au delà de ça, on sent que son vrai rêve n'est pas de revenir à la tête de la France, mais de devenir président de l'Europe. Avec le soutien de l'Allemagne qu'il caresse dans le sens du poil.

Le cauchemar

Leonarda veut revenir en France.

Amusant

Aidé par DSK qui s'est reconverti dans la banque d'affaires, Cahuzac aurait décroché un job dans l'immobilier.

Etonnant

500.000 Larousse se vendent encore chaque année à l'heure de l'internet. La nouvelle édition vient de sortir avec des nouveaux mots comme hashtag, selfie, MOOC, vapoter, écoresponsable, prequel ou zumba.

Le chiffre du jour

5.000 euros. C'était le montant que raflaient des réseaux de pickpockets tous les jours autour du Louvre. Ils ont été arrêtés mais d'autres les remplaceront.

Télévision

Selon les Echos, les Français ont passé 8 minutes de moins par jour devant la télévision. Ce recul est historique. Ils la regardent quand même 3h37 par jour !

Alstom suite et pas fin du tout

La nouvelle idée géniale. Elle vient des syndicats maintenant: une entrée de l'État dans le capital.

Spotify cartonne

et a doublé le nombre de ses abonnés payants en 18 mois à 10 millions. Le Suédois a pris une avance sérieuse sur ses concurrents. Il ne devrait pas tarder à être racheté à un prix délirant ou à entrer en Bourse.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos